Mon AlloCiné
Jason Bourne
Note moyenne
3,2
33 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • Ecran Large
  • Elle
  • Gala
  • GQ
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Metro
  • Studio Ciné Live
  • Télé 2 semaines
  • TF1 News
  • CinemaTeaser
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Positif
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • Voici
  • Critikat.com
  • La Croix
  • La Voix du Nord
  • Le Monde
  • L'Humanité
  • Libération
  • Cahiers du Cinéma

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

33 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Blockbuster au ton fougueux et aux formes rugueuses, et donc atypique dans le monde délavé d’Hollywood, le reboot de Jason Bourne est un thriller d’espionnage high-tech, sans le modernisme clinquant du tout-venant actuel, intrinsèquement surexcité et farouche, aux séquences d’action particulièrement intenses (...).

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Ecran Large

par Simon Riaux

Plus un reboot qu'un nouveau chapitre à part entière, cet épisode rejoue les séquences les plus marquantes de la saga avec brio, sans toutefois trouver de tonalité distinctive.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Elle

par Françoise Delbecq

Matt Damon ne se ménage pas. Les courses-poursuites, même pas peur !

La critique complète est disponible sur le site Elle

Gala

par Jean-Christian Hay

C’est avec un plai­sir intense que l’on retrouve Matt Damon à l’af­fiche d’un nouvel épisode de la saga Jason Bourne. Malgré quelques faiblesses scéna­ris­tiques, ce 4e opus remplit aisé­ment sa tâche et offre un thril­ler moderne et percu­tant.

La critique complète est disponible sur le site Gala

GQ

par Jacques Braunstein

Ce nouveau Jason Bourne s’avère un des films d’action les plus efficaces, et surtout les plus intelligents de ces dernières années.

La critique complète est disponible sur le site GQ

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

L’agent amnésique n’a rien perdu de son instinct de survie. Ce qui donne un film solidement efficace, à l’image d’un Matt Damon un peu épaissi, mais qui mène sa quête identitaire avec le talent explosif qui fait les bons films d’action.

Le Figaro

par Eric Neuhoff

Un épisode vigoureux, énergique, dans lequel Greengrass montre le plaisir du gamin qui adore casser des jouets.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

C'est du cinoche d'espionnage solide, avec un Matt Damon de plus en plus "ramboïsé", un Tommy Lee Jones tout en duplicité suave et paternalisme rugueux, et une intrigue post-Snowden qui débute en pleine manif dans les rues d'Athènes et se termine lors d'une ahurissante séquence de destruction massive en Hummer dans le temple du capitalisme, Las Vegas.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Alain Grasset

L'intrigue est volontairement simple mais efficace au maximum et elle est le prétexte à un thriller haletant qui mélange d'incroyables scènes d'action aux quatre coins de la planète et s'achève à Las Vegas, dans une remarquable course-poursuite façon « Bullitt », à la puissance mille.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Nicolas Marcadé

La franchise “Bourne” renaît, reconfigurée en pur film d'action. Ce qu'elle perd en intérêt narratif, elle le gagne en pure efficacité. Un divertissement basique mais de grande classe.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Metro

par Marilyne Letertre

Pas une seconde de répit pour le spectateur qui, grâce à Jason Bourne, se prend un quatrième uppercut.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

(...) Matt Damon, toujours impéprial. Après "Jason Bourne : l'héritage" vite oublié, voilà la sage remise dans le sens de la marche.

Télé 2 semaines

par Emilie Leoni

Scènes de combats à mains nues spectaculaires, courses poursuite endiablées et de fait, beaucoup de tôle froissée, ponctuent ce film sombre au rythme effréné.

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

TF1 News

par Delphine De Freitas

Après avoir cédé la place à Jeremy Renner le temps d'un film, Matt Damon rendosse le costume de l'assassin amnésique formaté par la CIA pour un volet plus haletant et prenant encore que ses prédécesseurs. Le meilleur film de la saga, dirigé une nouvelle fois par Paul Greengrass.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Paul Greengrass et Matt Damon en font trop sur le terrain de l’action mais compensent avec un propos souvent passionnant sur l’héroïsme et le patriotisme.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Paul Greengrass est le maître de la situation, aux commandes d’une caméra nerveuse, et d’un montage au cutter, qui dynamitent les scènes d’action, au service d’un thriller bluffant.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Une cinquième énigme pour relancer l’intérêt, la quête d’identité et de vérité de Jason Bourne, qui va croiser le chemin du redoutable Vincent Cassel. Efficace.

Les Inrockuptibles

par Jacky Goldberg

Le quatrième épisode de la saga d'espionnage opère un retour aux origines du héros. Avec une fascinante capacité à intégrer notre monde virtuel.

L'Express

par Eric Libiot

C'est fatigant, mais il y a du boulot. Le film se regarde sans déplaisir, mais ne met pas la barre aussi haut que "La Mort dans la peau".

Ouest France

par La Rédaction

L'intrigue tente de confronter le héros aux désordres contemporains. En vain. C'est dans le registre de l'action pure que Paul Greengrass et Matt Damon démontrent l'infaillibilité du super-agent.

Paris Match

par Alain Spira

Speedé, sans temps mort, ce divertissement à la réalisation efficace, mais sans âme, se laisse voir. Puis oublier...

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif

par Christian Viviani

Nous admirons toujours Paul Greengrass et Matt Damon, mais on sait qu'ils ont mieux à faire que ce blockbuster irréprochable et creux.

Première

par Pierre Lunn

Le résultat est un peu étrange : toujours aussi efficace et percutant, le film ressemble à un spectre revenant hanter une autre époque.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Côté scénario, on a connu plus sophistiqué. Reste une course-poursuite très haut de gamme avec Vincent Cassel dans la peau d'un méchant XXL.

Télérama

par Pierre Murat

Les deux cents, trois cents, cinq cents voitures qui explosent à Las Vegas, lors de l'ultime poursuite, finissent, en revanche, par lasser. On préfère suivre, au calme, l'ascension, au sein de la CIA, d'une Eve à la Mankiewicz (Alicia Vikander), dont Jason Bourne, pas dupe, se méfie déjà..

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par Lola Sciamma

Efficace, mais sans plus.

Critikat.com

par Damine Bonelli

Un comeback qui confond scénario avec cahier des charges, écriture avec resucée d’une formule obsolète.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Croix

par Stéphane Dreyfus

La sempiternelle traque de Jason Bourne par un grand patron de la CIA (Tommy Lee Jones, qu’on a connu plus inspiré) secondé de la très ambitieuse responsable de la cybersécurité (formidable Alicia ­Vikander, ambiguë à souhait) finit par être quelque peu lassante. Les scénaristes auraient-ils aussi besoin de congés ?

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Voix du Nord

par La Rédaction

Alicia Vikander sort du lot et transfuse un peu de salutaire ambiguïté à ce blockbuster bourrin filmé de très près et de fébrile manière par un réalisateur pas gêné de dispenser son implacable savoir-faire au service de la plus inepte des vacuités.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Centre névralgique de l’action dans les épisodes précédents, Bourne se retrouve à courir mollement un lièvre dans un film qui en court non moins mollement un autre. Si leur point de jonction occasionne des scènes d’action en revanche toujours aussi bien charpentées, le résultat global n’en semble pas moins tiré par les cheveux et la franchise notablement banalisée.

L'Humanité

par Vincent Ostria

C’est toujours haletant, mais la mécanique tourne à vide.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Julien Gester

Jamais le passé n’a paru si douloureux, si lourd. Et il pèse de tout son poids sur cette prolongation fatiguée de la série qui, à trop peu se soucier d’incarner ses enjeux comme contaminés par la virtualisation des échanges, nous abandonne à notre nostalgie des temps innocents de l’amnésie.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

La débauche de ferraille façon destruction porn du finale à Las Vegas, pas plus que le maquillage vaguement politique (le début à Athènes) ne cachent la réalité de cette compile en quête de sang neuf : Matt Damon empâté, Paul Greengrass dépassé, Jason Bourne enterré.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top