Mon Allociné
Éperdument
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 2,7 19 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Positif
  • L'Express
  • Gala
  • Le Parisien
  • Studio Ciné Live
  • aVoir-aLire.com
  • Ouest France
  • Le Monde
  • Première
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Journal du Dimanche
  • Critikat.com
  • Sud Ouest
  • Le Dauphiné Libéré
  • Metro
  • Les Inrockuptibles
  • TF1 News
  • Télérama

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

19 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

L’histoire vraie de la passion interdite d’un gardien de prison et d’une détenue est portée par deux comédiens brillants…

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Positif

par Olivier de Bruyn

La description de l'univers carcéral, dépourvue de toute surenchère, et l'ambivalence de l'analyse psychologique contribuent à la réussite de ce film sensible et exigeant.

L'Express

par Christophe Carrière

Le désastre prend des allures de thriller, et ce long-métrage, servi par un Guillaume Gallienne décidément crédible dans tous les rôles et une Adèle Exarchopoulos excellente à fleur de peau, suscite autant d'intérêt que de réflexions.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Gala

par Camille Choteau

Un film déran­geant dans lequel Adèle Exar­cho­pou­los se montre une nouvelle fois puis­sante et juste.

La critique complète est disponible sur le site Gala

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Marier Adèle Exarchopoulos, cette inflammable petite sauvage, et Guillaume Gallienne, électron libre de la Comédie-Française relooké bobo barbu pour l'occasion, était un pari pour le moins intéressant. C'est précisément parce que ses deux interprètes principaux accordent leur différence que cette histoire devient captivante et nous touche au cœur.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

"Éperdument" raconte donc avant tout la rencontre de deux fantasmes. Et Godeau évolue avec aisance dans ce mélange des genres, prenant soin à inscrire solidement son récit dans l'univers carcéral pour mieux laisser l'imagination de ses personnages vagabonder.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Le plan final, très sobre et persuasif, valide les deux théories, avec une absence de réponse claire qui demeure jusqu’au bout la vraie force de séduction de ce film.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Ouest France

par Pierre Fornerod

Cheveux lissés, barbe mal taillée, costume étriqué, Guillaume Gallienne se confronte au jeu instinctif d'Adèle (...). Dommage que la mise en scène mine un peu ce face-à-face amoureux tragique.

Le Monde

par Noémie Luciani

Au-delà d'une mise en scène assez forte dans son travail des corps dans l'espace, "Éperdument" est un film bavard, donc déconcertant si l'on s'attendait à un brasier des sens.

Première

par Vanina Arrighi de Casanova

Il est ambitieux de titrer un drame amoureux "Éperdument". Adapté du roman de Florent Gonçalves Défense d’aimer, le film de Pierre Godeau n’a pas l’intensité de cet adverbe, même s’il tient une part de sa promesse : se perdre (dans l’amour).

La critique complète est disponible sur le site Première

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

"Eperdument" se révèle à l’image de ce qu’est la production française moyenne, sans faille mais sans audace, où tout le monde joue sa partition sans prendre de risques. Alors, pour une histoire de mise en danger, cette assurance pantouflarde de produit calibré se satisfait de peu et manque de tout.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

Dommage que la mise en scène trop classique ne s’évade pas. Mais cette romance improbable méritait bien un film.

Critikat.com

par Ursula Michel

"Éperdument" manque cruellement de chair, de folie et d’amour.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Sud Ouest

par Sophie Avon

Les acteurs ne sont pas en question, ils sont bons. Mais le scenario, expédié, ne laisse pas grand-chose advenir. Ni en termes d'émotion, ni en terme de justesse.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Sur le thème de l’amour fou, un film qui joue sur la situation sociale et sur le thème de l’amour impossible, sans lésiner vraiment sur la corde sensible.

Metro

par Mehdi Omaïs

L’alchimie - moteur supposé du projet - ne prenant jamais, difficile alors de vivre dans la chair des contractions et des remous de cet amour. Lequel s’avère finalement aussi palpitant qu’une ballade de Francis Lalanne.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

La passion en milieu carcéral d’une détenue et d’un directeur de prison. Un ratage embrassant.

TF1 News

par Romain Le Vern

Adèle Exarchopoulos a quelque chose de Béatrice Dalle. Guillaume Gallienne surjoue une virilité à la Jean Gabin. Si l'on ajoute le parti-pris maladroit de faire abstraction du fait-divers originel, c'est quand même un peu embarrassant.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Télérama

par Frédéric Strauss

Il simplifie sans vergogne cette romance ambiguë, qu'il met en scène en endossant le regard de l'homme aveuglé par l'amour. Cédant tout à la facilité du coup de foudre et du choc produit par ce duo d'amants terribles, Pierre Godeau ne se préoccupe que d'une chose : créer un couple de cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps