Mon Allociné
Ballerina
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne
3,5
17 titres de presse
  • 20 Minutes
  • L'Express
  • Le Parisien
  • Public
  • Le Figaro
  • Le Dauphiné Libéré
  • Direct Matin
  • Studio Ciné Live
  • Les Fiches du Cinéma
  • Elle
  • Télé 7 Jours
  • La Voix du Nord
  • Voici
  • Le Journal du Dimanche
  • aVoir-aLire.com
  • Télérama
  • Le Monde

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

17 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Énergique et drôle, le superbe "Ballerina" est une réussite gorgée de bonne humeur.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

L'Express

par Christophe Carrière

De l'animation française ultrasoignée, dans la lignée d'"Un monstre à Paris". Mieux, même !

Le Parisien

par Catherine Balle

Très rythmé, truffé de courses-poursuites palpitantes, ce film met en scène une héroïne attachante. Les vues de Paris sont très belles, comme les paysages bretons et les décors de l'opéra.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Public

par Florence Roman

Ce petit bijou de poésie bourré de charme et de personnages attachants va donner des idées à toutes les petites filles.

Le Figaro

par Nathalie Simon

Ballerina met en scène Félicie, une orpheline rousse de 12 ans dont le rêve est de devenir danseuse à l'Opéra Garnier. Le récit se déroule au XIXe siècle. Éric Warin et Éric Summer signent un film efficace.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Sur un thème, une situation et des personnages conformes à l’imagerie attendue, un dessin joliment animé, dans un décor original et avec un vrai sens du mouvement.

Direct Matin

par La Rédaction

La période des fêtes arrive à grands pas, et avec elle son lot de films jeunesse. Aux côtés des blockbusters américains dont regorge la période, le film d’animation français Ballerina tire son épingle du jeu.

Studio Ciné Live

par Laurent Dijan

Un divertisement idéal pour les fêtes de fin d'année, traversé aussi d'un humour moqueur qui le protège de toute mièvrerie.

Les Fiches du Cinéma

par Ghislaine Tabareau

Le rêve de beaucoup de petites filles, Félicie le réalise dans cette animation française sous influence Disney, dont la singularité tient à la précision des mouvements imaginés par Aurélie Dupont et Jérémie Bélingard.

Elle

par Adèle Bréau

Dans ce joli conte de Noël, point de second degré à la Shrek ni de double lecture pour les parents, mais plein de magie de Noël à la Princesse Sarah. On aime.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Télé 7 Jours

par Philippe Ross

(....) (un) joli dessin animé.

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Quand les Français rêvent de Dreamworks et de Disney, voilà ce que cela donne : un film d’animation gentil tout plein, farci de chorégraphies et de chansons pur sucre.

Voici

par La Rédaction

Un charmant conte initiatique.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Difficile de résister au charme de cette jeune héroïne pleine de punch et de grâce, qui danse comme elle respire.

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

Un film d’animation certes modeste mais qui ne manque pas de charme, grâce notamment à la reconstitution minutieuse du Paris 1900.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Télérama

par Pierre-Julien Marest

Hélas, comme le résume Rosita Mauri (...), il ne suffit pas d'avoir une excellente technique, il faut aussi y mettre de la passion et du coeur. C'est là où le bât blesse, puisque le récit de "Ballerina", très prévisible, ne parvient guère à émouvoir, encore moins à émerveiller.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Monde

par Noémie Luciani

"Chorégraphié" par l’ex-étoile Aurélie Dupont, ce film d’aventures animé présenté comme un hymne à la danse classique est riche en rebondissements, et d’une grande misère esthétique : les corps standardisés selon les critères des blockbusters animés américains (tête énorme sur corps gracile) rapprochent plus les scènes musicales du ballet de gourdins que de l’envolée sur les ailes de la danse.

Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top