Mon Allociné
Marseille
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 2,7 17 titres de presse
  • Le Parisien
  • Le Nouvel Observateur
  • Direct Matin
  • Public
  • Télé 2 semaines
  • Le Journal du Dimanche
  • Voici
  • TF1 News
  • Studio Ciné Live
  • VSD
  • Les Fiches du Cinéma
  • Première
  • Le Dauphiné Libéré
  • Télé 7 Jours
  • Ouest France
  • Le Monde
  • L'Express

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

17 critiques presse

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Kad Merad repasse derrière la caméra et partage le haut de l'affiche avec Patrick Bosso, dans cette belle et tendre comédie sur la cité phocéenne.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

Voir Patrick Bosso dialoguer avec Kad Merad, c’est un régal. (...) On sort de là, le sourire aux lèvres, réconcilié avec la vie : pari gagné, donc.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Direct Matin

par La Rédaction

Coécrit notamment par Kad Merad et Patrick Bosso, le scénario déroule une histoire émouvante sur le thème des racines. Le charme de l’accent chantant en plus.

Public

par Florence Roman

Bourré de répliques cultes, gorgé de bonne humeur, d'accent chantant et de soleil, le film est un hommage aux Marseillais et un hymne à la nonchalance et à l'épicurisme méridional.

Télé 2 semaines

par Maryvonne Ollivry

Joliment filmée, la ville offre un décor de rêve à l’enfant du pays Patrick Bosso, ici on ne peut plus crédible, qui co-signe le scénario avec Judith El Zein et Kad Merad. Et si le récit souffre de pas mal de bons sentiments, c’est la tendresse et la force de la réconciliation familiale qui l’emportent.

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

Le Journal du Dimanche

par Eric Mandel

Kad Merad signe son deuxième long métrage, où sans angélisme ni clichés, le comédien croque avec tendresse le métissage de Marseille, sa joie de vivre, son énergie turbulente et bavarde.

Voici

par La Rédaction

Malgré quelques lourdeurs folkloriques de sitcom et un côté Bisounours, l'histoire de cet exilé qui revient au pays et redécouvre l'amour de sa ville, n'est pas honteuse. Prévisible, certes. Mais chaleureuse, à l'image des deux héroïnes du film.

TF1 News

par Yves Grosjean

Une aimable comédie ensoleillée et populaire qui plaide la solidarité et doit beaucoup à l'abatage de ses comédiens.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Studio Ciné Live

par Sophie Benamon

Certains personnages, comme le maire, sont sacrifiés. Reste l'énergie d'un Patrick Bosso, qui parvient à faire naître l'émotion dans une poignée de scènes assez touchantes.

VSD

par Olivier Bousquet

Des intentions louables malmenées par un scénario prévisible.

Les Fiches du Cinéma

par Opale Muckensturm

Une comédie dramatique aux accents chantants et aux jolies images, mais qui reste superficielle et dont l'humour manque cruellement de finesse.

Première

par Bernard Achour

Il y a davantage de réalisme dans un épisode de "Plus belle la vie" que dans tout le film. (...) C’est le cœur sur la main que Kad Merad égrène les clichés méridionaux, sur fond de retrouvailles entre deux frères, d’humour tempéré (un seul gag en une heure trente) et d’une émotion aussi débordante que vaine.

La critique complète est disponible sur le site Première

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une vision de Marseille portée par un amour sincère pour la ville mais qui, en voulant éviter les clichés, flotte dans une réalisation hésitante où ni le rire ni l’émotion ne sont vraiment au rendez-vous.

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Si vous aimez les bons sentiments et n'êtes pas rétifs aux clichés, alors vous y trouverez cotre compte.

Ouest France

par Pierre Fornerod

Kad Merad s'enlise dans les clichés et rate sa version méridionale de "Bienvenue chez les Ch'tis".

Le Monde

par Isabelle Regnier

Le scénario ne va au bout d'aucune des pistes lancées et le film glisse de la comédie de moeurs lointainement inspirée de "Bienvenue chez les Ch'tis" au drame psychologique édulcoré, laissant son spectateur aussi désemparé qu'un bûcheron québécois égaré sur le Vieux-Port.

L'Express

par Eric Libiot

Troisième film réalisé par Kad Merad, qui rate totalement le coche.

Les meilleurs films de tous les temps