Mon Allociné
Cosmos
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 2,7 15 titres de presse
  • Cahiers du Cinéma
  • Culturopoing.com
  • Positif
  • TF1 News
  • Transfuge
  • Critikat.com
  • Télérama
  • La Septième Obsession
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Ouest France
  • aVoir-aLire.com
  • Paris Match
  • Studio Ciné Live

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

15 critiques presse

Cahiers du Cinéma

par Florence Maillard

Le film trouve des points exacts où diffuser la matière obsessionnelle du roman pour l’inclure à son propre mouvement panique – et révèle une ambition d’à lui-même faire cosmos.

Culturopoing.com

par Marc Bousquet

Un moineau mort accroché par une petite corde, une fissure au plafond en forme de flèche, un bout de bois, une bouche déformée associée à une autre bouche, une main qui glisse vers une fourchette, une théière, tel est Cosmos.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Positif

par Philippe Rouyer

La caméra virevolte et la réalité se dédouble pour proposer de nouvelles variations sur une même situation pour culminer dans un finale délicieusement ambigu.

TF1 News

par Romain Le Vern

Le chaos règne dans "Cosmos". Quinze ans après "La Fidélité", Andrzej Zulawski revient aux commandes d'un film surréaliste, étrange et hilarant dans lequel il s'aventure et s'autorise à filmer des choses que l'on ne voit plus dans 99% de la production cinématographique annuelle. Il faut le voir pour le croire.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Transfuge

par Damien Aubel

Retour en grande forme d'Andrej Zulawski, avec ce "Cosmos" joliment déjanté.

Critikat.com

par Marie Gueden

"Cosmos" est un film de chambre au grand jour, un septuor qui prend finalement l’air et de l’ampleur, puis l’obscurité de la nuit, pour mieux mettre en lumière ses ressorts et ses rouages. Ce n’est pas très nouveau mais c’est fait dans une veine délirante, et nous est rappelé qu’« il n’existe pas de combinaisons impossibles ».

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Télérama

par Pierre Murat

On se fiche de l'histoire. Seul le jeu de piste importe, entre inquiétude macabre et folie douce, dans un univers où le grotesque le dispute à la beauté. C'est constamment foutraque, parfois agaçant, souvent obscur, mais impressionnant.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

La Septième Obsession

par Daniel Uhmann

Que voit-on et qu’entend-on dans "Cosmos"? Des images d’une grande précision formelle qui nous épargnent ce scandale permanent du cinéma actuel.

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

Que l’on n’y comprenne que couic serait sans importance si un ennui épais ne pesait sur l’ensemble, que seules les apparitions de Balmer et Azéma dissipent timidement.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Bienvenue dans un monde qu'on ne peut montrer sans perdre la raison !

Les Fiches du Cinéma

par Nicolas Marcadé

On pouvait attendre le retour du cinéma brûlant de Zulawski. Et on peut donc être déçu de le voir se consumer dans cette farce hermétique, où la théâtralité l'emporte sur le lyrisme.

Ouest France

par Pierre Fornerod

Un propos confus.

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Des textes aux acteurs, le projet dans sa globalité en devient désagréable, et on s’enlise dans l’ennui aux confins d’un cosmos pourtant abordé sans gravité par un auteur qui, au moins, ne s’est pas affranchi de la radicalité.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Paris Match

par Alain Spira

Paulo Branco, le producteur, a dû oublier de lire le scénario. Quant à vous, oubliez d'aller voir ce film…

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

On espérait un retour plus inspiré de l'auteur de "La Fidélité" que cet ovni hystérique.

Les meilleurs films de tous les temps