Mon AlloCiné
Mekong Stories
Note moyenne
3,5
16 titres de presse
  • La Voix du Nord
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Nouvel Observateur
  • Libération
  • Paris Match
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • L'Humanité

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Que dire de plus sinon que le regard que pose l’auteur sur cette jeunesse désenchantée est d’une beauté suffocante.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Cahiers du Cinéma

par Camille Bui

"Mekong Stories" devient, par incursions saisissantes, un film de visions poétiques.

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Dans ce monde-là, le spectateur doit se laisser emporter sans s'inquiéter de ne pas toujours tout saisir.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Libération

par Didier Péron

Rarement l’idée d’une image léchée aura aussi bien mérité son nom, et c’est comme si le cinéaste et son chef-op s’étaient mis en tête de dresser un début d’inventaire des fantasmagories alimentant les circuits surchauffés de toutes les rice queens vibrionnant au-dessus de l’Asie du Sud-Est.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Paris Match

par Yannick Vely

Expérience de cinéma immersif, "Mekong Stories" prend parfois son temps pour trouver la note juste. Mais quand la nuit tombe et que l'on ne sait plus qui sont les amants dans la boue, quand on découvre les photos prises par Vu, jeune garçon en plein doute sur son identité sexuelle, la petite musique du film se fait mélodie et la saudade du Mékong finit par nous toucher au coeur.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif

par Yann Tobin

Dans ces lueurs d'espoir, on peut déceler la mise en abyme déterminée de son art par un réalisateur qui, après s'être cherché, parvient ici à maturité en déjouant les embûches d'un environnement tour à tour hostile et accueillant.

Studio Ciné Live

par Thierry Chèze

Cet art si délicat du contraste permet de saisir au plus juste ce temps des possibles, pour le pire et pour le meilleur.

Télérama

par Louis Guichard

Ce récit initiatique au pluriel, le cinéaste l'éloigne du film choral classique. Impressionniste, fluide, presque liquide, son style envoûte. La sensua­lité guide l'agencement et la teneur des scènes.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

(…) un récit brutal et poétique qui s’attache plus à l’ambiance onirique qu’à la description des faits. Déroutant !

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Critikat.com

par Benoît Smith

Désillusion de voir le film passer d’une sensation de pureté du geste (...) à quelque chose de plus programmatique, de plus contrôlé, et dont la sincérité est devenue moins évidente.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Un film fait de petites histoires, un peu émietté, mais où passe la vision d’un pays en pleine mutation, où le malaise de la jeunesse est l’indice d’une société qui se cherche, prise entre une tradition qui vacille et une modernité qui vient tout bouleverser.

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

(...) le cinéaste dépeint les troubles et difficultés d’une génération en privilégiant l’onirisme au réalisme ordinaire. C’est ce qui fait l’originalité de ce drame doux et âpre à l’intrigue un peu sinueuse mais visuellement magnifique, dont il émane une émouvante nostalgie.

Les Fiches du Cinéma

par Valentine Verhague

Le deuxième film de Phan Dang Di s'émancipe de la narration classique au profit d'instantanés d'une poésie remarquable, mêlant vraisemblablement vécu et fiction, le tout au moyen d'un réalisme magique et onirique.

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

Dommage que Phan Dang Di ne parvienne pas à réunir les fils de son récit, ce qui émousse finalement la sensualité de sa vision de la jeunesse vietnamienne.

L'Express

par Christophe Carrière

Un peu trop maniéré, le film en dit long sur la récente mutation sociale et économique de l'Asie.

L'Humanité

par Vincent Ostria

Idéalement filmé, mais, au bout du compte, les tenants et les aboutissants du récit nous échappent.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top