Mon Allociné
Bang Gang (une histoire d'amour moderne)
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 2,9 20 titres de presse
  • Les Inrockuptibles
  • Transfuge
  • Elle
  • Le Parisien
  • Culturopoing.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Monde
  • aVoir-aLire.com
  • Cahiers du Cinéma
  • Studio Ciné Live
  • Le Dauphiné Libéré
  • Télérama
  • Libération
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Première
  • TF1 News
  • VSD

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

20 critiques presse

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Dans la réussite de son film, Eva Husson a été plus que bien épaulée par son chef op (Mattias Troelstrup) et ses acteurs novices aux noms de stars internationales : Finnegan Oldfield tranchant comme une lame, Marilyn Lima petite Bardot en herbe, Daisy Broom et sa très sexy coquetterie dans l’œil, Lorenzo Lefebvre tout en beauté ténébreuse…

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Transfuge

par Sidy Sakho

Très réussi.

Elle

par Amandine Seguin

En bref, une histoire à voir parce qu’elle nous rappelle les films de Larry Clark, en beaucoup plus tendre.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Il faut dire que « Bang Gang » n'y va pas avec le dos de la cuillère sur les dérives d'adolescents. Sexe, drogue et amour à plusieurs. Punition vénérienne. Mais un vrai souffle sensuel et moderne. Un amour transgressif des corps.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Culturopoing.com

par Marc Bousquet

Eva Husson réussit à filmer au plus juste ces êtres humains en construction, d’une beauté, d’une pureté et d’une fragilité qui traversent le film de part en part, transcendées par la caméra subtile de la réalisatrice.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

Avec une troupe d’acteurs novices épatants et un brin d’humour, le projet n’évite pas les stéréotypes ni les références. Mais au moyen d’une réalisation habile et aboutie, il les transcende pour aller jusqu’au bout de son inspiration sulfureuse et sensuelle.

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Ce film porte un regard cru sur le rapport au sexe d'une génération et ne manque pas de qualités, même si certaines des intentions d'Eva Husson tombent un peu à plat.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Peu d'explications, peu de profondeur, peu de contexte, peu d'intrigue. Plutôt un désir d'exposer l'opacité adolescente à la lumière du cinéma, de faire miroiter la surface des choses. C'est la rigueur entêtée de ce parti pris qui fait la vertu du film.

aVoir-aLire.com

par Arthur Champilou

"Bang Gang" est un film à fleur de peau, aussi naïf que ses personnages. Et c’est précisément pour cela qu’il nous touche.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Cahiers du Cinéma

par Jean-Philippe Tessé

Le film trouve sa voie, cahin-caha, parce qu’il ne se contente pas de poser son concept sur la table (un pitch, un look), mais cherche toujours à le remettre en cause.

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

Eva Husson cherche la provoc mais ne semble pas assumer l'aspect subversif de son sujet, de même, d'ailleurs, qu'elle peine à rendre crédible cette parenthèse luxurieuse. Cela étant, une vérité émerge des personnages (...).

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une succession de flashback racontant de manière répétitive les ruptures et les réconciliations sexuelles d’un couple. On s’en lasse.

Télérama

par Louis Guichard

Emaillé de belles idées, jusque dans l'utilisation d'une chanson de Véronique Sanson, le film sort du lot mais reste bancal, entre transgression mal assumée et conformisme latent.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Libération

par Julien Gester

(...) passé quelques traits délicats et au moins autant d’embardées aux relents un rien putassiers, ce caractère réticulaire venait appuyer aussi, avec une assez cruelle ironie, l’ultime péripétie d’une histoire soudain rattrapée par les leçons de morale.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Les Fiches du Cinéma

par Aude Jouanne

Malgré un titre clin d'œil à l'univers de la pornographie et ses prétentions sulfureuses, “Bang gang” se révèle convenu et aseptisé.

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

Le film bénéficie du talent de ses interprètes, parmi lesquels Finnegan Oldfield ("les Cowboys"), mais l’absence d’un personnage qui soit à même d’assurer le lien entre les séquences empêche le spectateur de se sentir concerné autrement que de manière très éphémère et sur un mode où le voyeurisme a sa part.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Eric Libiot

Le film montre sans expliquer, effleure sans approfondir, laisse sur sa faim et ne choque même pas.

Première

par Christophe Narbonne

"Bang Gang...", portrait de l’adolescence"vu à travers le prisme d’un érotisme débridé (par dépit amoureux, une jeune fille invente des jeux sexuels collectifs sur fond de coke et d’alcool), ne tient pas les promesses de son pitch provocateur.

La critique complète est disponible sur le site Première

TF1 News

par Romain Le Vern

Super poseur, "Bang Gang" cherche une profondeur dans les moules les plus creux. Le traitement se voudrait proche des teen movie américains cotonneux et mélancoliques. Il se rapproche davantage d'une fastidieuse variation de "Faustine le bel été" (Nina Companeez, 1972).

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

VSD

par Bernard Achour

De l’érotisme atrocement hypocrite, qui culpabilise le spectateur de se sentir émoustillé.

Les meilleurs films de tous les temps