Mon AlloCiné
Le Grand Bain
Note moyenne
4,1
38 titres de presse
  • BIBA
  • Closer
  • Elle
  • Femme Actuelle
  • La Voix du Nord
  • Le Parisien
  • Le Point
  • L'Express
  • Ouest France
  • Studio Magazine
  • Télé 7 Jours
  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • Bande à part
  • Culturebox - France Télévisions
  • Dernières Nouvelles d'Alsace
  • LCI
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Libération
  • Marie Claire
  • Paris Match
  • Première
  • Public
  • Sud Ouest
  • Télé Loisirs
  • Télérama
  • Voici
  • CinemaTeaser
  • Ecran Large
  • La Croix
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Cahiers du Cinéma
  • Transfuge

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

38 critiques presse

BIBA

par Lili Yubari

Médaille d'or à Gilles Lellouche, qui réussit une comédie chorale en dehors des figures imposées.

Closer

par La Rédaction

Servie par un casting cinq étoiles, cette comédie signée Gilles Lellouche sur la reconquête de l'estime de soi est à la fois touchante et drôle.

Elle

par Khadija Moussou

C’est malin et drôle : on rit d’eux (un peu avouons-le) mais surtout avec eux, et c’est ce qui fait toute la réussite du « Grand bain ».

La critique complète est disponible sur le site Elle

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

A voir à tout prix.

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Bonne nouvelle, cette comédie de compétition est une totale réussite !

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Parisien

par La Rédaction

Cette comédie ovationnée lors de sa projection à Cannes, qui rappelle la mécanique d’un « Full Monty », en plus survitaminé encore, est un bonheur de jeu et d’écriture…

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par La Rédaction

Le Grand bain nage entre deux eaux, le rire et la mélancholie. On plonge la tête la première.

L'Express

par Eric Libiot

"Le Grand Bain" est un film d'une ambition assez rare dans le 7e art français, qui se rangerait facilement dans ce corpus parfois un peu flou qu'est le cinéma d'"auteur populaire" et qui aurait plus simplement sa place au rayon "film emballant qui fait du bien à tous ceux qui traversent la rue ou qui restent sur le trottoir".

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Ouest France

par Gilles Kerdreux

Drôle, dynamique, très bien écrit, beau et sensible.

Studio Magazine

par Véronique Trouillet

Le parfait feel-good movie !

Télé 7 Jours

par Isabelle Magnier

Pour son premier film en solo, Gilles Lellouche signe un petit bijou de comédie chorale portée par une troupe de comédiens formidables.

20 Minutes

par Stéphane Leblanc

Un feel good movie original et réussi.

aVoir-aLire.com

par Julien Dugois

La magnifique bande de pieds nickelés formée par Amalric, Poelvoorde, Canet et Katerine ne fait pas que s’imposer comme un nouveau parangon du charme viril, c’est aussi la dream team sur laquelle on peut compter dynamiter la comédie franchouillarde.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Bande à part

par Jo Fishley

"Le Grand Bain", c'est le grand bien des émotions synchronisées, brasse de larmes coulées et de rires touchés. Quelle comédie ! Quels acteurs !

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Culturebox - France Télévisions

par Lorenzo Ciavarini Azzi

Malgré quelques rares passages à vide, ce presque premier film de Gilles Lellouche fonctionne dans sa longueur. La comédie repose bien moins sur la succession des gags que sur la solidité du scénario, un montage rythmé et une excellente interprétation.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Dernières Nouvelles d'Alsace

par Nathalie Chifflet

Des gars en maillots apprennent avec la natation synchronisée à noyer leur mal de vivre : Le Grand Bain est la comédie trempée qui fait du bien.

La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

LCI

par La Rédaction

Le mélange "comédie et drame" rend le film très touchant.

La critique complète est disponible sur le site LCI

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Percutant et pas vulgaire.

Le Figaro

par Nathalie Simon

Gilles Lellouche s'essaie à la comédie avec succès et offre une belle galerie de personnages masculins pour sa première réalisation en solo.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Une des meilleurs comédies de cette fin d'année.

Le Nouvel Observateur

par Jérôme Garcin

Cette comédie fluide n'est pas seulement euphorisante, elle est aussi bienveillante.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par Nicolas Marcadé

Une comédie écrite et drôle. Un joyeux bras d'honneur adresse a l'esprit compétitif de l'époque. Des acteurs avec qui on a envie de partir en vacances. En gros, un film qui a tout pour plaire.

Libération

par Elisabeth Franck-Dumas

[...] "Le Grand Bain" travaille une très appréciable vulnérabilité, la rencontre de l’infiniment petit avec le presque sublime.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Marie Claire

par Emily Barnett

Pour Lellouche, le rire est une affaire sérieuse. D'où ce coup d'essai empreint de folie douce, soigné et réussi.

Paris Match

par Fabrice Leclerc

Tendre, désabusé mais surtout très drôle, "Le Grand bain" est une chronique minutieuse et inspirée, forte d’un casting en or massif d’où émerge l’incroyable Philippe Katerine.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Première

par Frédéric Foubert

Du cinéma populaire pas bête, pas mièvre, pas beauf ? C'est vrai que ça fait se sentir bien.

Public

par Florence Roman

Des performances hilarantes de Benoît Poelvoorde, Philippe Katerine ou Leïla Bekhti, inattendue.

Sud Ouest

par Sophie Avon

Un casting rutilant pour une comédie sensible.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télé Loisirs

par Emilie Leoni

Pour sa première en solo derrière la caméra, Gilles Lellouche signe un film plein de bons sentiments, tordant et touchant à la fois.

Télérama

par Hélène Marzolf

Un Full Monty à la française, tonique et émouvant.

Voici

par A. V.

Une comédie bienveillante qui fait un grand bien.

CinemaTeaser

par Emmanuelle Spadacenta

Ce feel good movie roboratif se paie le plus beau des messages : « C’est pas si mal d’avoir un peu de succès. » Pour un film qui ambitionne de s’extraire de la médiocrité générale de la comédie hexagonale et tutoyer le haut du panier du cinéma français, c’est cohérent et sacrément malin.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Ecran Large

par Alexandre Janowiak

L'écriture du "Grand Bain" est plus que perfectible et la première heure manque cruellement de panache. La seconde partie est heureusement plus dynamique (merci Leïla Bekhti), traversée de quelques dialogues très drôles et dotée d'une vraie sensibilité.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

La Croix

par Céline Rouden

Avec ce groupe de quadragénaires dépressifs s’inscrivant dans une équipe de natation synchronisée masculine, le comédien Gilles Lellouche réalise une comédie tendre et sombre sur la crise du milieu de vie et la grande solitude de notre époque.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Autour de ces mecs en chute libre, le réalisateur prend soin de disposer quelques figures féminines à poigne.

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

En effet à travers le portrait d’une clique de dépressifs sévères, rassemblés par le projet absurde de monter une équipe de natation synchronisée (une des dernières disciplines sportives exclusivement féminines), c’est bel et bien le film d’une masculinité vaincue qu’entreprend cette comédie mélancolique.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Cahiers du Cinéma

par Jean-Philippe Tessé

Lellouche a la main lourde : sur le versant dépressif du film comme sur la comédie. (…) Heureusement le solo d’hurluberlu de Philippe Katerine illumine cette chorégraphie préfabriquée.

Transfuge

par Damien Aubel

Toute la norme lénifiante d’un discours de développement personnel. Qui écrase ce que cette comédie promettait d’intéressant : un éloge des freaks ordinaires, des ratés sans envergure dans le ratage, bref, des rebelles de la banalité.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top