Notez des films
Mon AlloCiné
    Mean Streets
    note moyenne
    3,8
    3385 notes dont 285 critiques
    répartition des 285 critiques par note
    62 critiques
    90 critiques
    58 critiques
    45 critiques
    21 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Mean Streets ?

    285 critiques spectateurs

    selenie
    selenie

    Suivre son activité 534 abonnés Lire ses 4 876 critiques

    4,0
    Publiée le 24 mars 2010
    Scorcese et ses débuts... On reconnait en tous cas une patte à la Cassavetes dans ce film. Scorcese trouvera sa vraie patte un peu plus tard. 4 petits caïds de Little Italy vivent de magouilles ridicules tout en voulant devenir "quelqu'un". L'un d'eux à le problème de jouer l'électron libre en empruntant sans rembourser, c'est là qu'est l'os ! La première heure est une descritption de Little Italy qu'on devine sortit tout droit du vécu de Martin Scorcese ; c'est donc là que le film tourne en rond, on apprend à connaitre les loustics dans leur déambulation dans un style qui n'est pas sans rappeler "Meurtre d'un bookmaker chinois" de John Cassavetes. La dernière partie s'accélère petit à petit, c'est la meilleure malgré le sang ketchup Heinz qui coule à flot, d'un amateurisme étonnant. Malgré cela le film est très bon, on sent l'impro et l'envie des acteurs de faire le mieux possible avec une BO excellente. Un film qui promettait beaucoup... On connait la suite.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 2 119 critiques

    2,5
    Publiée le 24 juin 2013
    Quelle déception! Un tout petit Scorsese! Scénario brouillon, c'est décousue. Une mise en scène qui rappelle par moment une sorte Tarantino bizarre, c'est ennuyeux, répétitif, des dialogues redondants, on a vite fait le tour et on nous sert un film de 1h50. Alors que reste t-il? Scorsese a la réalisation, deux immenses acteurs qui font leurs boulots très bien, et 10 dernières minutes superbes ( comme tous Scorsese qui se respectent! ). Ceux qui ont trouvé que "Taxi driver" est lent, abstenez-vous.
    Grouchy
    Grouchy

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 1 033 critiques

    2,5
    Publiée le 10 avril 2014
    Ancré dans le réalisme proche du documentaire des années 70, Scorsese réalise son premier grand film dans l'univers urbain de son enfance. Il y raconte le quotidien vécu par certaines personnes, dont les tâches et attitudes pouvaient rapidement, par un faux pas, tourner mal. Il n y a pas vraiment d'histoire ni de personnages : il s'agit bien sûr de la traversée difficile d'un honnête citoyen à cause de ses mauvaises fréquentations. Le cinéaste a confectionné le découpage et la mise en scène de l'image comme proche de French Connection de Friedkin : beaucoup de caméra portée, pas d'éclairage important, se reposant sur les lumières diffuses, comme plongeant l'image dans une obscurité malsaine. Les intérieurs sont pâles, ceux du bar proche du rouge, signe de danger. A noter un thème intéressant, celui d'être trop fougueux, autrement dit de jouer avec le feu : on voit le héros approcher sa main des flammes et se brûler le doigt avec une allumette. Filmant la plupart du temps l'intime des personnages, Scorsese établit un montage parallèle avec les séquences de fêtes de quartier, opposées à des scènes de violence, pour ainsi faire comprendre que ces évènements font presque partie du quotidien. Bien loin de gros films de mafieux qu'il réalisera plus tard, Scorsese a déjà réalisé un prototype, une introduction de ce monde qu'on retrouve constamment chez lui.
    _Royal_
    _Royal_

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 1 600 critiques

    2,0
    Publiée le 26 septembre 2011
    Comme d'habitude, Scorsese prend son temps. Et son De Niro également. Pour nous raconter une énième aventure quotidienne et palpitante de sa famille de mafieux tripotant des billets, des pistolets et des macaronis dans Little Italie. Si seulement c'était son premier film du genre, on pourrait lui excuser, mais trop c'est vraiment trop.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 1 571 critiques

    3,0
    Publiée le 16 mars 2019
    Martin Scorsese, encore à ses balbutiements se fait remarquer avec ce film. On finit finalement assez surpris par ce long métrage qui se révèle être relativement nerveux et qui est extrêmement centré sur la psychologie de ses protagonistes. Il y a beaucoup d'éléments intéressants dans ce film: de bons dialogues, des répliques chocs, mais la violence y est très présente. Il y a aussi une réflexion assez approfondie sur les moeurs américaines. Le tout orchestré par une bande son très rock qui intensifie cette atmosphère assez étouffante... Les acteurs assurent tous très bien leurs rôles, d'ailleurs le duo formé par Harvey Keitel et Robert De Niro est très efficace. Un de Niro stupéfiant en plus... Mais revenons à l'idée de base: "Mean Streets" c'est avant tout une "peinture" de Little Italy: des rues sales, poisseuses, la misère et un teint gris, sombre qui apparaît perpétuellement... "Mean Streets" prend toute sa force dans les scènes crues qu'il propose (bagarre au baby-foot). Des discussions très violentes menant inévitablement vers des enjeux tragiques... Et pour clôturer le tout, on bascule vers une fin puissante et sanglante... "Mean Streets" bien qu'extrêmement vieillissant sur le plan de l'esthétique est une oeuvre assez marquante, une référence dans le domaine du film de gangsters.
    teofoot29
    teofoot29

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 648 critiques

    5,0
    Publiée le 11 avril 2010
    Un des meilleurs Scorsese qui dès ces débuts montre un talent hors du commun à se tenir derrière la caméra. Harvey Keitel et Robert De Niro sont formidables dans des rôles qui resteront dans leur palmarès, (surtout De Niro).
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 2 218 critiques

    2,5
    Publiée le 24 juin 2013
    pas trop emballé ni par la réalisation ni par le jeux des acteurs....de loin pas le meilleur Scorsese
    halou
    halou

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 518 critiques

    4,0
    Publiée le 22 décembre 2012
    A retenir la première collaboration Scorses/De Niro et l'un de ses premiers grands rôles avant l'illustre Le Parrain. Le spectateur est parfaitement immergé dans Little Italy des années 70 avec des acteurs charismatiques et un reflet juste des milieux de l'époque.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 770 critiques

    4,0
    Publiée le 21 juin 2016
    Le quotidien de petits caïds dans la little italy. Un polar à l’ambiance assez glauque, avec un Harvey Keitel et un De Niro excellents. Le film le plus autobiographique de Martin Scorsese, qui le révéla, et dans lequel on retrouve déjà tous ses thèmes chers.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 457 critiques

    1,5
    Publiée le 20 janvier 2016
    On est loin mais alors très loin de Casino ou des Affranchis. Un Scorsese mineur, dans tous les sens du terme.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 2 987 critiques

    2,0
    Publiée le 6 octobre 2013
    Plongée dans l'univers de la nuit des années 60 totalement réussie Par contre l'histoire n'avance pas et nous laisse sur notre faim à l'arrivée du générique. PLV : Des acteurs fabuleux qui se découvrent, ils sont en début de carrière.
    vinetodelveccio
    vinetodelveccio

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 801 critiques

    4,0
    Publiée le 23 juillet 2014
    Un film juste, tendu et fabuleusement mis en scène. Avec Mean Streets, Scorsese nous plonge dans les dessous de la mafia des années 70. A l'opposé de Coppolla, le cinéaste entraîne le spectateur dans les bas-fonds, dans le monde des petites mains, des tricards et autres galériens dont les doutes, les coups de sang, les amours et les amitiés vont et viennent au rythme de la rue. Le film bénéficie d'une mise en scène époustouflante, à la fois brute et spontanée, tout comme les personnages. La caméra virevolte et suit les protagonistes au plus près, on peut alors tout voir : les regards, la sueur, le sang et l'ivresse, ce qui crée une très forte empathie et donne une intensité assez fabuleuse au récit. Cette tension monte peu à peu grâce aussi à un ton terriblement juste, à un jeu dépouillé et toujours sur le fil du rasoir. De Niro et Keitel nous offrent un numéro hors du commun et une histoire d'amitié extraordinaire. Culte !!!
    Nicolas S.
    Nicolas S.

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 230 critiques

    3,0
    Publiée le 15 novembre 2014
    Martin Scorsese est un réalisateur que j'apprécie beaucoup. Il est talentueux, à coup sûr, et ce n'est pas ce film qui va me contredire. En effet, pour un film de 1973, il utilise des effets de caméras étonnamment modernes. La modernité, on ne la retrouve par contre pas à l'image, qui enchaîne les costumes, les décors et la photographie du film avec beaucoup de kitsch. Certes, ce sont les années 70 mais enfin ! Vous pourrez aimer ça et trouver que ça donne un certain sel au film ou, à l'inverse, vous pourrez trouver ça assez ringard. Je me situerais dans l'entre-deux : je suis tiraillé entre ces deux pensées. Toujours est-il que si le Scorsese réalisateur est talentueux, le Scorsese scénariste l'est un peu moins. Ici, c'est assez spécial. Vous accrocherez ou vous n'accrocherez pas à ce film qui ne raconte pas une véritable histoire comme le laisse supposer la jaquette du DVD mais plus à une observation des journées de la vie du neveu d'un mafieux italo-américain et à ses pérégrinations avec ses "amis" voyous ou adeptes des petites combines. Si suivre pendant deux - trois jours la vie de ces petites frappes vous intéresse alors pourquoi pas mais dans le cas contraire, passez votre chemin. C'est ce qui est difficile avec ce film : on a du mal à se faire un véritable avis sur notre impression finale. On est toujours tiraillé par deux extrêmes : d'un côté, on a un très bon film avec d'excellents acteurs et des scènes brutales (d'ailleurs, je me demande vraiment si les coups de poings sont réellement retenus dans ce film) ainsi qu'une certaine réflexion sur l'aide que peut apporter la religion pour rester quelqu'un d'équilibré en trame de fond et, d'un autre côté, on a un film un peu kitsch et trop bavard. En résumé, j'ai apprécié ce film mais, en même temps, j'y ai décelé beaucoup de défauts.
    David G.
    David G.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 360 critiques

    4,0
    Publiée le 11 mars 2012
    Scorcese s’inspire de son histoire et de ses propres souvenirs d’enfance dans la « Little Italy » de New York pour livrer un film de mafia très réussi, qui préfigurera des futures références et succès du genre, à savoir « Les Affranchis » et «Casino » où « Les Infiltrés ». Scorcese maitrise parfaitement la mise en scène et la réalisation, dont on reconnait aisément le style cinématographique, proposant des personnages « riches » en personnalité et en carrure, genre Keitel / De Niro.
    Louis Morel
    Louis Morel

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 850 critiques

    4,0
    Publiée le 28 février 2013
    Dès ses débuts derrière la caméra, Scorsese s'impose comme un maître. "Mean Streets" révèle aussi De Niro, exceptionnel dans son rôle de jeune truand paumé.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top