Mon AlloCiné
    Juste La Fin Du Monde
    note moyenne
    3,6
    6744 notes dont 697 critiques
    17% (118 critiques)
    27% (187 critiques)
    19% (133 critiques)
    16% (110 critiques)
    13% (91 critiques)
    8% (58 critiques)
    Votre avis sur Juste La Fin Du Monde ?

    697 critiques spectateurs

    Jules D.
    Jules D.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 16 avril 2017
    Après le magnifique "Mommy", le jeune Xavier Dolan décide de rester dans le thème de l'amour maternel (comme dans ses précédents films) et de l'élargir même à toute une famille en adaptant la pièce de Jean-Luc Lagarce. Et c'est toujours aussi percutant ! En effet Dolan a toujours eu tendance à amplifier les émotions et les tensions entre ses personnages dans ses films ce qui fait en partie sa marque de fabrique, procédé encore plus présent dans ce dernier. À part Nathalie Baye, Dolan n'avait jamais travaillé avec ces acteurs et pourtant on sent qu'il a réussit à comprendre à merveille les personnalités de ses personnages et à parvenir à les retranscrire avec sa troupe de comédiens pour un rendu fonctionnant à merveille. Mention spéciale pour Marion Cotillard qui a su se détacher du personnage de femme fatale manipulatrice auquel elle été attachée pour se lancer sur un terrain complètement inconnu prenant ainsi de très grands risques. Ainsi ce film devient complètement bouleversant grâce aux interprétations de certains acteurs (Vincent Cassel toujours aussi impressionnant) et criant de vérité. Dolan s'essaye à de nouveaux procédés de réalisation comme il adore le faire dans chacun des ses films car oui Dolan est un génie perfectionniste toujours dans une recherche d'élaboration. 4,5/5
    Thibaud G
    Thibaud G

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 106 critiques

    5,0
    Publiée le 21 septembre 2016
    On ne ressort pas indemne d'un tel film mais bouleversé, chamboulé, déchiré, sens dessus dessous ! Oeuvre magnifique basée sur une famille dont aucun membre ne parvient à trouver sa place, à communiquer, à échanger. Que de sous-entendus et d'incompréhension, que de paroles cinglantes, que d'hésitations et de balbutiements, que de maladresses, que de cris, que de coeurs à fleur de peau, que de violences et de rancoeurs ! Face au retour du fils prodigue, chacun tour à tour se dévoile un bref instant puis se renferme sur soi, encore plus seul qu'avant. La mise en scène est exceptionnelle, tout est filmé au plus près des personnages, on a l'impression d'être à côté d'eux, on partage chacun de leurs battements de cils, de leurs souffles, de leurs palpitations, de leurs soubresauts. On est embarqué par un rythme tantôt trépidant avec des flots de paroles blessantes ou maladroites, tantôt apaisé avec des instants où le temps semble suspendu. Les acteurs nous livrent des performances renversantes, tous semblent constamment au bord de la rupture, de l'explosion. La direction d'acteur est exemplaire et Nathalie Baye, presque méconnaissable sous un maquillage outrancier, est formidable particulièrement lors de son tête à tête avec Louis incarné par un Gaspard Ulliel magnétique, sensuel et torturé. Vincent Cassel se révèle comme à l'habitude excellent jouant un fort en gueule, un écorché vif maladroit et provocateur. Marion Cotillard est impressionnante dans ses échanges hâchés et murmurés ainsi que dans ses regards lourds de sens. Enfin, Léa Seydoux joue magnifiquement la rébellion, la pudeur et la maladresse d'une fille qui n'a pas su grandir. La musique de Gabriel Yared est éblouissante et les choix de chansons sont judicieux avec en premier lieu la reprise de Françoise Hardy par Exotica et l'ouverture par Camille. Un drame familial déchirant, une belle réussite de la part du virtuose québécois Xavier Dolan !
    The Tartman
    The Tartman

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 26 septembre 2016
    Je met la note la plus basse car j'ai trouvé ce film très très très mauvais. Il s'agit d'un des rares films ou j'ai hésité à partir avant la fin, je me suis endormi par deux fois, c'était d'un ennuie mortel. Je ne comprend pas quelle symbolique/référence/parallèle/métaphore/illustration/registre les personnes ayant aimé ce film ont trouvé (peut être faut il avoir une thèse en cinéma sur "Comment l'inaction et le vide total est révélateur d'un paradoxe œdipien de l'obsolescence programmée de la société"). Je ne reproche ni le rythme très lent (bien qu'il rend le film encore plus ennuyeux) ni le cadrage en gros plan. Mais alors, les personnages et le scénario, qui sont tout de même l'essence même d'une histoire sont inexistants!!!! Et les dialogues ... franchement j'aurais plus apprécié le film avec le mute enclenché je pense. J'attends d'un film qu'il me raconte une histoire, pas une pseudo performance artistique. Pour résumer ma pensée, ce film est pour moi un non film car totalement vide de sens, émotion, histoire, évènement, ... bref un vide sidéral du début à la fin. Les seuls choses ou j'ai réagit sont les bons passages avec vincent cassel et un énervement comme jamais à chaque fois que le personnage de Catherine (Marion Cotillard) ouvrait la bouche. Pourtant je pense qu'il existe de très bons films de Dolan et je regarderais Mummy dès que l'occasion se présentera.
    LeFilCine
    LeFilCine

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 155 critiques

    3,0
    Publiée le 21 septembre 2016
    Juste La Fin Du Monde est l'adaptation par Xavier Dolan d'une pièce de théâtre de feu Jean-Luc Lagarce. Le film a déchaîné les passions lors du dernier festival de Cannes. C'est que le jeune réalisateur québécois, deux ans seulement après son chef d'œuvre Mommy, était attendu au tournant (en tout cas par certains journalistes). D'autant plus qu'il s'est entouré d'un casting incroyable : Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Vincent Cassel et Marion Cotillard. Le personnage principal, interprété par Gaspard Ulliel, retourne dans sa famille après douze ans d'absence. Et il reste quasi mutique, comme tétanisé par la différence culturelle, intellectuelle et de sensibilité qui le sépare de sa mère, de son frère et de sa sœur. Hormis sa belle-sœur, tous échouent systématiquement à communiquer avec le revenant et à comprendre ce qu’il vient faire là. Tout ça est un peu déroutant. Il y a, dans le film, des performances d'acteurs formidables, une mise en scène efficace mais un texte tellement radical qu'on reste un peu à distance, comme halluciné par ces personnages incompatibles. Leurs relations sont tellement excessives, qu'elles laissent un arrière-gout d'irréel. D’autant plus qu’on ne sort jamais d’un huis-clos assez étouffant et intemporel. Le film est, malgré tout, assez captivant, tant il verse dans l’excès mais on regrette que Xavier Dolan se soit un peu perdu dans ce récit qui ne lui appartient pas.
    Eric B. paris
    Eric B. paris

    Suivre son activité 4 abonnés

    0,5
    Publiée le 26 septembre 2016
    si tout le cinéma était sur ce registre ce serait "juste la fin du 7eme art". Dommage car servi par des comédiens fabuleux, une mention pour Nathalie Haye. ce film est profondement ennuyeux, un scénario plat et qui finit raplapla.... comme dirai le Canard : film que vous pouvez ne pas voir. Aller au ciné pour le fils de Jean. pour Cézanne. mais là. ....
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 162 critiques

    3,0
    Publiée le 2 octobre 2016
    Une réaction ambiguë et mitigée à la sortie de ce film. De beaux moments qui atteignent parfois une certaine grâce dans la manière de filmer, beaucoup de poésie dans l'image, dans les cadrages , dans la bande son, comme toujours, très soignée chez Dolan. Des gros plans sur les visages systématiques, très insistant , captant au delà de l'intime. Mais un scénario très faible, une histoire qui s'étire, des personnages pas tout à fait crédibles, la jalousie entre les deux frères reste un mystère.Un rythme beaucoup trop lent dans la première moitié du film, où l'on a du mal à s'accrocher. Bien sûr une grande performance d'acteurs , car Dolan aime "tordre" ses acteurs. Il est un digne héritier de Cassavetes ou Zulawski. Une mention parrticulière à Marion Cotillard , excellente en belle soeur évanescente, et Cassel en hysthérique ( un peu sa marque de fabrique), mais ils sont tous bons.
    Léajar
    Léajar

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 3 novembre 2016
    Un superbe film avec des plans parfaits sur les personnages qui accentuent leurs émotions. Le film traite de sujets sensibles, la maladie et la famille. Les personnages sont tour à tout confrontés au personnage de Louis, ce qui donne lieu à de superbes scènes riches en intensité. Mention spéciale à la BO et au jeu d'acteur de Gaspard Ulliel.
    paulmoreau40
    paulmoreau40

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 31 octobre 2016
    J'avais déjà trouvé son film Mommy incroyable, mais c'est avec Juste La Fin Du Monde que j'ai réellement vu le talent de Xavier Dolan. Les plans serrés mettent en valeur les visages des acteurs, dont les traits sont encore plus magnifiés en voyant le film au cinéma. Je comprends très bien que les avis puissent autant diverger, avec cette lenteur, ces monologues et ces échanges silencieux. Mais j'ai été pris dans cet élan, je me suis enfoncé dans leurs regards, dans leurs yeux qui laissent transparaître tellement d'émotions et transmettent bien plus que des mots. Chaque acteur joue avec finesse et perfection, comme Nathalie Baye dans son rôle de mère ... Plus le film avance et plus on est pris par l'intensité du huit clos et des non-dits, on est presque opressés par l'attente de l'aveu de Vincent Cassel. On ressent la douleur intérieur à laquelle il fait face quand il prend sa mère dans ses bras, et à chaque moment où il est confronté à ses proches et à cette impossibilité à communiquer. À chacune de ses paroles on est en suspens, on a peur de trois simples mots : "Je vais mourir". Et il importe peu de savoir s'il est malade, de savoir d'où il vient, pourquoi il est parti ... Car toute la valeur du film réside dans les émotions qu'ils expriment, les regards profonds, les souvenirs, les rares contacts, les sentiments si purs et puissants, portés par une bande originale toujours aussi parfaite. Finalement, l'intensité prend de l'ampleur et explose, sans même avoir besoin de dire cette vérité à voix haute, permettant enfin à tous les sentiments de jaillir, particulièrement Gaspard Ulliel qui se révèle dans la scène finale de façon poignante. Pour moi, la beauté du film est grandie par le fait de m'être mis à la place de Vincent Cassel et d'avoir profondément ressenti ses émotions : son besoin d'avoir quitté sa famille, son amour pour sa mère qui est si difficile à exprimer, les raisons douloureuses de sa présence qu'il n'arrive pas à leur dire ... Il y a tellement de choses à dire sur ce film! La splendeur des regards et la profondeur presque violente de leur amour sont mises en valeur d'une façon magistrale. Xavier Dolan, merci infiniment ...
    Sylvie V.
    Sylvie V.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 11 novembre 2016
    Encore un film si riche en émotions. Les relations familiales tendues et distendues où il n'est pas toujours aisé de vraiment être soi quand le poids du regard des autres et si fort.
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 282 critiques

    5,0
    Publiée le 15 octobre 2016
    J'étais très impatiente de découvrir ce film, tout d'abord parce que je m'intéresse de plus en plus à la filmographie de Xavier Dolan mais également parce que le casting me faisait rêver. On comprend assez vite pourquoi Dolan l'annonce comme son film le plus aboutie mais également pourquoi il a reçus des prix. Une fois de plus, le réalisateur nous plonge dans la problématique familiale, celle qui pose tant question ! Habituellement, Xavier Dolan se penche sur le lien mère et fils, aujourd'hui il s’attèle à la famille entière, leur différence, ce qui les rassemble et l'unité familiale. La réalisation est époustouflante ! La photographie est superbe, on a d'ailleurs parfois l'impression de regarder une photographie animée. La scène qui m'a le plus marqué est celle entre Gaspard Ulliel et Marion Cotillard et cet échange de regard profond et long. Même si cette scène paraît un peu longue, elle est juste magnifique. A la sortie du film, je n'ai pas arrêter d'entendre parler de la musique dans les films du réalisateur, sa place,... Je ne comprenais pas pourquoi on en faisait des tartines avant de voir ce film. La musique est un acteur à part entière ici, s'invitant quant on ne l'attend pas, affirmant sa critique ou encore accompagnant les personnages dans une position de soutien. J'expliquais plus haut mon désir de visionner le film pour son casting et je n'ai pas été déçue. Il est plutôt court, avec quelques figurants mais le choix des acteurs qui me posait tant question m'a démontré à quel point c'était un bon choix. On a même presque l'impression de voir leur vrai caractère à l'écran et notamment leur défaut. J'ai été plus particulièrement heureuse de retrouver Gaspard Ulliel, je trouve qu'on ne le voit pas assez, j'aime beaucoup son jeu d'acteur, sa voix et ici il sert tellement à l'ambiance du film. Tout n'est pas rose malheureusement, j'avoue avoir ressentie de la frustration au sujet du scénario. Je me suis longtemps demandé ce que je regardais, quel en était le but, et je n'ai pas du tout compris cette fin. Pour une fois, mon analyse a été mise à rude épreuve et j'en suis venue à penser que seul Dolan pouvait m'expliquer ce que j'ai manqué ! Et je commence à croire que j'ai loupé ce qui se joue dans cette famille, car au-delà de l'annonce de Louis, on sent que des choses anciennes remontes, se jouent devant nos yeux. Et je commence à me dire que dès le début, les membres de cette famille, sous leurs airs de foldingue avait compris dès le départ pourquoi Louis revenait. Un très beau film que je vous invite fortement à voir !
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 859 critiques

    4,0
    Publiée le 18 octobre 2016
    C'est le premier long métrage que je vois du jeune cinéaste Québécois Xavier Dolan, le le connaissais plus pour le clip violent qu'il a fait pour mon groupe préféré Indochine sur le thène du harcèlement scolaire . Mon impression sur le film "Juste la fin du monde" est positif, je crois que c'est à l'origine une pièce de théatre populaire, celle d'un jeune homme qui revient chez sa famille après 12 ans d'absence revoir sa mère, sa petite soeur qu'il n"a connu que depuis toute petite, son frère et sa belle soeur. Le ton de cette oeuvre est à fleur de peau avec des personnages fragiles ou impulsives à la personnalité différente. Il y a aussi de belles images et la bande originale se voit que c'est un jeune de 26 ans qui réalise. C'est bien écrit et les comédiens sont très bons comprenant, Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Vincent Cassel, Marion Cotillard et Léa Seydoux qui campent leurs personnages avec brio. Personnellement, j'ai aimé ce film dans son ensemble.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 837 critiques

    5,0
    Publiée le 22 septembre 2016
    Incommunicabilité à tous les niveaux. Ce film peut déranger au plus haut point ou séduire au plus profond. Pour ma part, et pour quantités de raisons, je salue cette réalisation impeccable. Implacable aussi, qui d'un gros plan à un autre, nous entraîne là, où, souvent, nous préférons fermer les yeux. Ignorer le plus profond. Tourner le dos à tout ce qui dérange. Le scénario est magnifiquement écrit. Une nouvelle fois chez Xavier Dolan, pas de figure paternelle, mais des femmes et deux frères. Fuir pour exister. Un besoin extrême d'être aimé sans trouver la juste voie, ou plus simplement le courage. La fureur des dialogues, et les silences étourdissants, poussent toujours plus loin dans cette impossibilité de communiquer, d'être soi, d'exister, vraiment. La musique de Gabriel Yared, "physique", selon les termes du réalisateur est parfaite. Elle augmente cette sensation d'isolement et de malaise profond. Le casting, est, tout simplement éblouissant !
    Le Cinema Des Potes
    Le Cinema Des Potes

    Suivre son activité 7 abonnés

    3,5
    Publiée le 15 octobre 2016
    SIANA, DKAD et MAXIMUS ont vu ce film. Une expérience très lourde émotionnellement notamment par l'utilisation récurrente de gros plans qui imprime une sensation de malaise et de stress permanent. La réalisation est très maîtrisée, la musique à propos. Le point fort du film reste la qualité des acteurs, très talentueux et bien dirigés et mis en valeur avec une mention spéciale à Marion Cotillard. Retrouvez notre réaction à chaud sur Youtube.
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 943 critiques

    2,0
    Publiée le 24 septembre 2016
    Rien a dire sur les comédiens bien et sur le dernier quart d'heure pas mal. Par contre l'histoire en elle meme est sans grand interet , assez lente et meme ennuyeuse durant les trois quart du film.
    cynthiasol
    cynthiasol

    Suivre son activité 1 abonné

    4,5
    Publiée le 16 octobre 2016
    J'ai vraiment aimé ce film ... Il est tout d'abord fabuleusement interprété. C'est assez incroyable. Pas une fausse note dans le choix des acteurs ... Ensuite beaucoup de non dit qui laissent le spectateur vaquer à ses propres interprétations , ses projections .... Pas du tout d'accord avec ma cousine par exemple sur l interprétation de la fin concernant la position et le rôle du frère ... Je le conseille vraiment .
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top