Mon AlloCiné
Coup de chaud
Note moyenne
3,4
16 titres de presse
  • La Croix
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Positif
  • Première
  • Femme Actuelle
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Libération
  • Ouest France
  • Sud Ouest
  • Télérama
  • Studio Ciné Live

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

La Croix

par Marie Soyeux

Le réalisateur a si bien saisi l’implacable mécanisme par lequel les agressivités se répondent et se décuplent, que le spectateur se trouve lui-même happé. Toute la mise en scène entretient sa crispation grandissante face à cet insaisissable anti­héros.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Dans un style qui fait penser aux polars d’atmosphère sociale de Chabrol, un apologue sur la différence et le rejet qu’elle entraîne, comme un Dupont Lajoie d’aujourd’hui.

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Raphaël Jacoulot confirme les espoirs placés en lui. Avec maîtrise, il conduit le spectateur sur les mêmes fausses pistes où s’engagent les gens du village, des plus vindicatifs aux plus réservés (...). La distribution est excellente, dominée par l’impeccable Karim Leklou, qui apporte à Josef toute la complexité souhaitée.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Avec un vrai sens du récit, de la montée en tension et de la dialectique entre ce qui est montré et caché au spectateur, Jacoulot tricote une pelote adroite entre la débilité débonnaire de Josef, une suite de petits faits divers aussi désagréables que d’origine mystérieuse et le portrait patient de la communauté villageoise.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Christophe Carrière

En 2011, Raphaël Jacoulot avait signé Avant l'aube, un autre film noir plutôt réussi. Celui-là, à la fois solaire, humain et stressant, est encore mieux. A ce rythme, la suite promet d'être parfaite.

Positif

par Olivier De Bruyn

Même si le film s'abîme parfois dans la démonstration, la puissance du propos, la singularité du traitement et la conviction des acteurs (Jean-Pierre Darroussin et Grégory Gadebois en tête) font de ce "Coup de chaud" un des films recommandables de l'été.

Première

par Christophe Narbonne

Le drame nous est montré dès la première séquence, car ce qui intéresse Jacoulot, c’est non pas la résolution d’une enquête, mais l’observation patiente de la montée de l’intolérance chez des personnes en apparence respectables.

La critique complète est disponible sur le site Première

Femme Actuelle

par Michel Primault

Une chronique ordinaire et policière d'un village français, servie par une très belle distribution.

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

"Coup de chaud" navigue habilement entre drame et polar. Son intrigue sert surtout de prétexte à révéler la noirceur de la nature humaine.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

par Noémie Luciani

Karim Leklou incarne avec puissance le personnage à la fois touchant et inquiétant du film de Raphaël Jacoulot.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Parisien

par Hubert Lizé

Un film porté par l'interprétation remarquable de Jean-Pierre Darroussin et Grégory Gadebois.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Libération

par Julien Gester

En dépit d’une mise en scène qui ne se risque guère en dehors des clous du ventre mou du cinéma psychologique français, il faut reconnaître à Raphaël Jacoulot (...) une science certaine de la distribution qui lui permet de figurer, (...) le réseau d’exaspérations dont sa communauté campagnarde est tissée.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par Pierre Fornerod

Tiré d'un fait divers, le nouveau film de Raphaël Jacoulot est parfois un peu démonstratif. Mais un générique de figures authentiques (Jean-Pierre Darroussin, Grégory Gadebois, Karim Leklou) lui donne de l'intensité.

Sud Ouest

par Sophie Avon

malgré ses qualités d'approche, le cinéaste n'évite pas l'écueil d'une exposition trop longue (...). Plus intéressante, en revanche, la seconde partie s'ouvre sur l'enquête de police qui délie les langues, exsude les remords et dénoue, de manière frontale mais intense, le nœud gordien d'un récit en forme de fable contemporaine. 

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télérama

par Guillemette Odicino

Même si sa mise en scène est plus démonstrative que dans Avant l'aube, son film précédent, le regard du réalisateur sur ­Josef, le fauteur de troubles, est juste : démon, oui, mais aussi ange sacrifié à la paix des "gens bien".

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Studio Ciné Live

par Sophie Benamon

Tout reste très froid dans ce "Coup de chaud", où l'on peine à ressentir de l'empathie pour «l'étranger» interprété par un Karim Karim Leklou habité.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top