Mon AlloCiné
    Coup de chaud
    note moyenne
    3,4
    474 notes dont 91 critiques
    7% (6 critiques)
    30% (27 critiques)
    37% (34 critiques)
    21% (19 critiques)
    5% (5 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Coup de chaud ?

    91 critiques spectateurs

    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 837 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2015
    "Mes personnages sont pris dans un engrenage, une nasse qui va se refermer sur eux. Et j’ai le souci de placer le spectateur dans cette tension." a déclaré le réalisateur. La musique d'André Dziezuk participe grandement à cette sensation et le pari du réalisateur amplement réussi. Le scénario est inspiré d'un fait divers qui s'est déroulé dans la région d'origine de Raphaël Jacoulot. Il s'appuie avec habileté sur celui-ci pour nous plonger dans une intrigue dont les premières images nous livrent la fin tragique. Le spectateur se trouve entraîné dans un huit clos "champêtre" au beau milieu duquel les champs de maïs n'ont jamais paru aussi oppressants. Le village est le berceau de toutes les bassesses possibles et inimaginables. La caméra pose sur chacun des protagonistes un regard indiscret, tout en dévoilant, avec parcimonie, les secrets et toutes les rancœurs et jalousies mêlées dans le but de conduire le spectateur dans une fausse direction. Le film est porté par un formidable casting. À commencer par l'incroyable jeu de Karim Leklou, à la fois troublant, inquiétant, perdu, victime ou coupable. Carole Franck, Grégory Gadebois, Jean-Pierre Darroussin, et Isabelle Sadoyan, dans un passage particulièrement douloureux, participent grandement à la réussite de ce long-métrage tout à fait intéressant. Tant au niveau du récit, de la noirceur de l'ambiance qui se dégage pendant toute la durée du film, ou davantage encore par ces portraits au vitriol de la plupart des personnages.
    Jan F
    Jan F

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 15 critiques

    4,5
    Publiée le 13 août 2015
    Le sujet : comment, par lâcheté, par moquerie et par confort moral, tout un village pousse un jeune homme psychologiquement fragile dans l'exclusion et la violence. Troublant, tendu et assez perturbant par son sujet. Mais brillant, sensible et interprété avec force par des comédiens convaincants (Gadebois, Laklou, etc.). Une chronique rurale qui prend la forme d'une série noire : une forme assez inédite et aboutie..., je parie que ce film va me marquer un bon moment.
    Anne M.
    Anne M.

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 22 critiques

    4,5
    Publiée le 17 août 2015
    Dès les premiers plans, on sait que le personnage principal a été blessé grièvement au thorax une nuit d’orage. Cette introduction, comme la musique, installent d’emblée une atmosphère pesante et inquiétante. On sait qu’il arrivera un ou plusieurs malheurs. Mais on ne sait pas vraiment lesquels, toutes les hypothèses sont permises et cela augmente la tension. Le film distille le quotidien de cet été caniculaire dans un village agricole, en esquissant le portrait de plusieurs de ses habitants, tout en clair obscur. Le metteur en scène analyse les fragilités de chacun et leur participation à un engrenage qui va entraîner Josef vers ce jour fatal. Josef lui-même est inquiétant, pas vraiment sympathique. Mention spéciale à Karim Leclou. Le système comme les proches de Josef ont leur part de responsabilité face à ce jeune que personne n’est parvenu à protéger, d’abord de lui-même. J’ai trouvé ce film excellent, dans sa façon d’analyser, de ne pas juger et de faire monter la tension.
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    4,0
    Publiée le 13 août 2015
    Un film qui vaut le coup si on suit deux critères intéressants en terme de cinéma.....Le premier est l'atmosphère que le réalisateur a su illustrer (celle d'une campagne, d'un village où tout le monde connait tout le monde, une période de sécheresse)....Le second critère est sociologique, (avec les professions, les conseils municipaux, les turpitudes de chacun dans leurs travails)......Cela fonctionne plutôt bien, et li faut indiquer que l'intrigue et le suspens eux sont très minces, passent en retrait....La distribution est très équilibrée avec un maire (Jean Pierre Darroussin vieillissant), une boulangère (Agathe Dronne) , un ouvrier artisan (Gregory Gadebois), et des seconds rôles intéressante et diversifiés....Mais la palme revient bien évidemment à Karim Leklou ( "le presque idiot" du village) qui crée toute l'émotion du film, en tout cas est son épine dorsale en terme de scénario.....De très loin, on pense à l'été meurtrier dans le peinture sociale, le film procédant comme une peinture, par petites touches indépendantes, qui au final, créent une atmosphère intéressante et permet à un réalisateur une expression dont l'acuité caricature bien des faits et des comportements de notre monde contemporain.....Un film intéressant et qui se laisse voir avec plaisir.........
    BeatJunky
    BeatJunky

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 957 critiques

    3,5
    Publiée le 18 août 2015
    J'ai trouvé ça vraiment pas mal, très credible. Ayant grandi dans ce genre de bled où tout le monde se connaît et s'occupe des affaires des autres autant que des siennes, l'ambiance est très bien retranscrite dans ce film qui passe facilement grâce à sa mise en scène qui vous installe parfaitement dans l'ambiance du village.... Village dont les habitants se plaignent des débordements du gamin de la famille que tout le monde regarde de travers sans trop savoir pourquoi... Ce gamin sera donc de suite pointé du doigt lorsque certaines dégradations sont commises sur du matériel investi par la commune pour faire face aux conséquences de la sécheresse, faisant du coup monter la tension d'un cran jusqu'au drame... coupable étant déjà tout désigné, les habitants n'imaginent pas que les dégradations pourraient avoir été faîtes par quelqu'un d'autre.... Je suis de suite rentré dedans, commettant aussi l'erreur de penser qu'il n'y avait pas besoin d'aller chercher bien loin pour connaître le coupable! Et c'est d'ailleurs de cette façon qu'on arrive à réfléchir sur cette façon de juger par rapport aux apparences et aux reputations. Une belle leçon de civisme que tout le monde ferait bien de venir prendre! Mis à part le scénario et la mise en scène, L'interprétation est aussi vraiment très bonne avec ces acteurs pas très connu mais qui valent vraiment la peine comme Grégory Gadebois ou Carole Franck par exemple ou Karim Leklou que je ne connaissais pas et qui m'aura vraiment bluffé! Daroussin, comme d'habitude, fait le taf impeccablement... Un ptit film français vraiment intéressant qui vaut assurément le coup d'oeil!
    Richard L.
    Richard L.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,5
    Publiée le 17 août 2015
    Voila une très bon film de cet été 2015. Jean Pierre Daroussin est comme toujours excellent dans le rôle du maire d'une commune rurale où se déroule le drame. Les acteurs sont tous très bons et le scénario est de grande qualité. A voir absolument.
    crachou94
    crachou94

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 136 critiques

    4,0
    Publiée le 18 août 2015
    Un film très dur, sur fond de ruralité, de sécheresse, avec un Jean -Pierre Daroussin en maire de village dépassé par ses administrés qui se liguent contre le fils d'un ferrailleur "différent" qui monte en violence, très bien interprété par les seconds rôles, spécialement Gregory Gadebois.
    Cévenole30
    Cévenole30

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2015
    Tous les ingrédients d’un film bien « Chabrolien », ici inspiré au réalisateur par un fait divers dramatique, la mort suspecte d'un jeune attardé mental, survenue dans un village français. Joseph est un handicapé mental léger, son cerveau ayant souffert d’un manque d’oxygène au moment de sa naissance, suite à des complications lors de l’accouchement. Issu d’une famille de ferrailleurs, il ne travaille pas, passant ses journées à rôder ici et là. Il est de plus en plus rejeté par les villageois en raison de son comportement parfois bizarre et déplaisant. On se méfie de lui, on l’accuse … Un beau matin, sa famille s’étant absentée et l’ayant laissé seul, le retrouve sans vie dans la maison familiale. Un scénario captivant, d'inspiration "chabrolienne", du suspense, une belle distribution, des acteurs au point. Jean-Pierre Darroussin toujours impeccable dans un rôle d’homme responsable, protecteur et inspirant confiance (ici en maire de la commune). Karim Leklou, si ébouriffant et crédible qu’il faut le regarder attentivement pour remarquer, au-delà de ses mimiques de garçon pas tout à fait net dans sa tête et de son visage un peu joufflu, son beau et sombre regard magnétique et ses traits réguliers d’ange noir. Coup de chaud est un excellent film !
    Polarix
    Polarix

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 24 critiques

    3,5
    Publiée le 15 août 2015
    Bjr allez voir ce film pour soutenir ce cinéma d'auteur et éviter qu'il ne se consume dans l'anonymat de l'été. On est dans la ligne de "la loi du marché" l 'intrigue meurtrière en moins. Authentique, pas manichéen, bien filmé, musique ad hoc, un film social comme on aime qui donne sa vraie dimension au 7 ème art qui ne doit pas seulement vider la tête et divertir. A voir absolument et prévoir un bon "gros nanar" derrière.
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 278 critiques

    3,0
    Publiée le 14 août 2015
    Une ambiance de village, ses paysans écrasés, fatigués par une chaleur asphyxiante, une canicule qui laisse place à un manque précoce d’eau. De spectaculaires acteurs qui se complètent dans une aventure à la fois humaine et dénaturée, dans un effroyable portrait et bouquet de personnalités diverses. On poursuit le parcours du jeune homme peu apprécié, presque toujours habillé de noir dans son blouson d’hiver malgré l’insolation permanente sur l’artère principale de campagne, statue commémorative à la clé. Une égalité est produite entre le contemplatif et l’action, c’est-à-dire que le réalisateur sait quand filmer un Karim Leklou ,littéralement métamorphosé, en train d’observer, sans guère de gêne, l’atelier d’un nouvel artisan, arrivé il y'a peu avec sa petite famille dans son lieu de résidence (magnifique Gadebois, comme toujours) ou comment mettre en scène une dispute sourde entre habitants mécontents qui déborde. Un malaise insistant prend place, on regretterait peut-être de Raphaël Jacoulot de ne pas assez l’alimenter et de nous laisser sous une sorte de cloche qui déclencherait la même action avec une répétition et sans fin aucune, mais aussi d’avoir mal su gérer certains aspects des seconds rôles et de nous laisser ainsi dans un flou dans les informations les concernant, avec ce comme quoi on pourrait croire de la victimisation de dernière minute, une bonne conscience pour faire chouette impression. Il n'en est rien. Mais même si l’originalité n’est pas non plus le fort de ce film, on se laisse transporter par un scénario bien écrit et des idées artistiques conséquentes. L’émotion, alors présente de bout en bout, éclate pour un final poignant, pas forcément bien pensé dans la réalisation (on tombe dans le brouillard, n’y comprenant pas grand chose de ce qui se trame dans l'effort du "combat"), mais cela n’a pas grande importance car vient la période des interrogations qui accentuent le mal-être de citoyens qui ont voulu faire leur propre loi. Ce qui a mené à la mort d’un de leur voisin et concrétisé une pure inhumanité. Du cinéma pour faire réagir, fort, puissant, et assurément troublant.
    Loïck G.
    Loïck G.

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 302 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2015
    J’avais bien aimé « Avant l’aube », mais indéniablement Raphaël Jacoulot est passé au stade supérieur. Il parle toujours des hommes et des femmes, reclus cette fois dans un village où un jeune attardé n’est pas forcément le bienvenu. On le tolère jusqu’à ce qu’il dépasse les bornes. En tous cas, le doute n’est pas de mise quand le trouble devient persistant, les vols de plus en plus fréquents. Le cinéaste écrit une chronique villageoise vibrante, ne laissant guère de champ aux investigations hasardeuses. Les certitudes sont trop bien ancrées pour chambouler l’ordonnancement d’un quotidien qui pourtant va filer entre les doigts de ses protagonistes. Le coup d’œil du cinéaste est imparable, l’élocution parfaite. Des comédiens ont su porter à sa hauteur le poids de toute cette vérité si bien ancrée qu’elle est gravée dans la roche alentours, et la pierre des maisonnées. Jean-Pierre Darroussin, Grégory Gadebois, Karim Leklou, Carole Franck…, il faudrait tous les citer ! Pour en savoir plus
    ATON2512
    ATON2512

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 336 critiques

    3,0
    Publiée le 15 août 2015
    Extrêmement bien interprété des rôles principaux comme secondaires. La prestation du jeune Karin Leklou est juste , ambiguë à souhait afin de rendre le personnage suffisamment mystérieux pour laisser le doute s'installer . Un peu lent au début du moins, le film nous emmène constamment dans des chemins sans issue . La force du film est de bien montrer l'ambiance poisseuse de certains village de la campagne profonde où un petit événement suffit à faire sauter le vernis du et voir d'attiser les méchancetés, les aigreurs et violences au sein d'une communauté bien tranquille (en apparence)
    Avoine M.
    Avoine M.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 126 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2015
    Loin du manichéisme de Boisset ou de la goguenardise de Chabrol, auxquels on peut penser à la projection de Coup de chaud, c'est avec bienveillance mais sans angélisme que Jacoulot filme les différents protagonistes de ce quasi huis-clos, autant film noir à suspense que chronique sociale.Tirant le maximum du physique particulier de son acteur principal et servi par un casting sans faille ( Gadebois, impérial comme d'hab ) il sait manipuler le spectateur ( qui a toujours un temps de retard sur ce que voient les personnages ) et faire grimper la tension. et seul un certain déséquilibre dans les dialogues des scènes collectives empêchera peut-être le film de prétendre au titre de futur classique du genre.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 479 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2015
    J'ai beaucoup apprécié ce film. Toutefois j'ai un reproche à faire : c'est que la partie pendant laquelle les personnages sont présentés, que la tension monte parmi les habitants à cause de Joseph, est trop longue. Ensuite une fois qu'il est décédé, la partie où l'on recherche le coupable et qu'il est trouvé, est très courte. Aussi la fin est vite expédiée. C'est dommage, j'aurais préféré que la partie où l'on recherche le coupable soit plus importante, plus longue. Mais bon cela reste un bon film très intéressant quand même.
    thibaut G.
    thibaut G.

    Suivre son activité 1 abonné

    5,0
    Publiée le 18 août 2015
    Très belle surprise que ce film sorti au plus fort de l'été ! Coup de chaud nous fait faire connaissance avec un petit village apparaissant comme coupé du monde. Et où les petites histoires peuvent prendre des proportions démesurées...qui plus est quand le soleil cogne fort sur les têtes! Le réalisateur sait nous peindre le portrait de chacun des personnages, au point de toucher du doigt la psychologie de la plupart d'entre-eux. Les acteurs sont au top. Le personnage principal, Karim Leklou (déjà vu dans Marseille la nuit, court-métrage sympa), est impeccable dans son rôle de semeur de troubles. Alors tout est réuni pour que la mayonnaise prenne et que les frasques de plus ou moins grande importance fassent monter la tension tant dans l'histoire que chez le spectateur. Vous l'aurez compris, Coup de chaud est un excellent film, où l'on ne s'ennuie pas une seconde, car à l'affût du moindre indice qui nous indiquera que l'histoire va déraper. Bon film!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top