Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Coeur en braille
    Note moyenne
    2,5
    11 titres de presse
    • Femme Actuelle
    • L'Express
    • Ouest France
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Studio Ciné Live
    • Voici
    • Le Monde
    • Première
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    11 critiques presse

    Femme Actuelle

    par La Rédaction

    Voilà une belle histoire, pétrie d'humour et de tendresse, une sortie idéale pour toute la famille.

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Un joli film sur une ado sur le point de devenir aveugle qui évite les écueils mélo liés à ce genre de sujet.

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Parfois, les ficelles sont un peu simples, mais ça reste sympathique et ça rend heureux.

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Le vert paradis des amours enfantines qui se fond dans un mélo qui fait craindre les débordements : mais Michel Boujenah, le coeur sur la main et le rire toujours tendre, arrive à éviter le pathos.

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Pas assez d’aspérité, trop guimauve, diront certains. Si les enfants n’ont plus le droit de manger de bonbons à Noël...

    Les Fiches du Cinéma

    par Marine Quinchon

    Le film véhicule un joli message de tolérance et de courage, mais sur un mode vieillot et sans génie.

    Studio Ciné Live

    par Laurent Dijan

    La générosité du message touchera peut-être les collégiens (c'est le public visé). Les plus de 15 ans, eux, retiendront surtout les défauts du film : réalisation maladroite, haute dose de bons sentiments, scénario naïf et cousu de fil blanc. C'est triste, mais notre coeur bâille.

    Voici

    par La Rédaction

    Seul à sauver ce mélo : Pascal Elbé, en père dépassé.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Le scénario et la mise en scène de Michel Boujenah noient tout ce qu’il y a de cruel, d’émouvant dans cette situation (tirée d’un roman pour enfants) dans un flot d’humour désuet et de réconciliations à répétition.

    Première

    par Christophe Narbonne

    Avec la générosité premier degré qu’on lui connaît, Michel Boujenah signe un portrait de l’adolescence pétri de bons sentiments dans lequel les béquilles (physiques, morales) de chacun sont autant de prétextes pour amplifier le pathos généralisé.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Pierre-Julien Marest

    Michel ­Boujenah n'y va pas de main morte : musique sirupeuse, dialogues surécrits, acteurs flottants. La sincérité ne suffit pas quand la maladresse domine à ce point.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top