Mon AlloCiné
Dans le noir
Note moyenne
2,7
18 titres de presse
  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Parisien
  • Public
  • Cahiers du Cinéma
  • CinemaTeaser
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Journal du Dimanche
  • Télérama
  • Voici
  • Les Fiches du Cinéma
  • Mad Movies
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Le Dauphiné Libéré
  • Libération
  • Ouest France

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

18 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

David F. Sandberg fait revivre au spectateur ses terreurs enfantines dans l’adaptation de son court-métrage culte qui a terrifié la Toile en 2013.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

L’essentiel, c’est la peur. Tel est le message de ce film d’épouvante extrêmement bien troussé, qui enterre le grand-père hurlant de "Conjuring 2".

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

L'Ecran Fantastique

par Yann Lebecque

On n'attendait pas forcément beaucoup de ce long-métrage en forme d'exercice de style, mais il faut bien reconnaître que le résultat se hisse au panthéon du genre en atteignant son unique objectif : faire peur.

Le Parisien

par Raphaël Porier

La conclusion de ce thriller horrifique produit par James Wan (« Conjuring ») est un peu facile, mais la promesse de cauchemars à venir est tenue.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Public

par Florence Roman

"Dans le noir" va vous faire dresser les poils !

Cahiers du Cinéma

par Stéphane du Mesnildot

Dans le noir n’est sans doute pas autre chose qu’un bon petit film d’horreur, mais son finale brutal et mélodramatique rappelle que le combat contre le mal n’est pas affaire de calcul mais bien souvent de sacrifice.

CinemaTeaser

par Rose Piccini

Cette production James Wan ne manque pas d'images marquantes et terrifiantes mais pèche par son scénario.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Le procédé est ancestral et quelque peu répétitif, mais l’effet est garanti. Une porte reste toujours entrouverte ou grince dans un coin du cadre, Wan a retenu la leçon de Robert Wise dans "La Maison du Diable" (1963), le plus effrayant film de fantômes de tous les temps.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Journal du Dimanche

par La rédaction

Cette série B métaphorique sur les terreurs nocturnes et l’obsession, clairement sous influence ("Les Griffes de la nuit", de Wes Craven), atteint vite ses limites, l’intrigue étant circonscrite à ses seuls protagonistes, mais reste très amusante.

Télérama

par Pierre-Julien Marest

Le film crée l'angoisse en plongeant dans les ressorts complexes d'une famille. Le « monstre » devient vite une métaphore autour d'une mère mélancolique. Il suscite l'intérêt comme l'effroi.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par La rédaction

L'adaptation hollywoodienne du court métrage "Light Out", devenu viral, est à double tranchant : une visibilité pour le cinéaste, mais un long métrage délayé dans la psychologie, lui ôtant une part de mystère.

Les Fiches du Cinéma

par Michael Ghennam

Inspiré d'un court métrage d'épouvante, cette simple version étendue hésite entre ses deux enjeux et peine à imposer une tension sur la durée.

Mad Movies

par Gilles Esposito

Moins mauvais que le remake de "Poltergeist" ou que "Ouija". C'est tout ce qu'on peut dire.

Première

par Christophe Narbonne

Sous sa forme court métrage, (le film) réussissait à foutre les jetons avec trois fois rien. Pour la evrsion longue, David F. Sandberg transforme le tout en tragédie mortifère dans une maison et tente de faire passer le drame familial avant l'exercice de genre.

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

Le nom (de James Wan) fait aujourd'hui office de tampon qualité sur un projet de genre. Ce qui n'empêche pas des ratés. "Dans le noir" en est un.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une bonne idée de film d’épouvante, mais qui peine à se mettre en place et joue plus sur le grand guignol et les gros effets que sur la suggestion.

Libération

par Guillaume Tion

Le film est plombé par un scénario malingre, des coupes criantes et un message inutile (tuer plutôt que soigner). De quoi faire peur en effet.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par La Rédaction

L'énorme succès du film aux Etats-Unis laisse toutefois présager une suite et c'est ce qui est le plus effrayant.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top