Mon AlloCiné
    Dans le noir
    note moyenne
    3,2
    2608 notes dont 294 critiques
    5% (15 critiques)
    26% (75 critiques)
    40% (118 critiques)
    20% (58 critiques)
    6% (19 critiques)
    3% (9 critiques)
    Votre avis sur Dans le noir ?

    294 critiques spectateurs

    PèreVinyard
    PèreVinyard

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,0
    Publiée le 25 août 2016
    Il y a 2 ans j'étais tombé sur une vidéo amateur d'horreur où le monstre se cachait dans le noir et disparaît dés que quelqu'un allumait la lumière. La vidéo était très réussie et je pensais qu'il serait intéressant d'en faire un film. J'ai été donc agréablement surpris par cette bande annonce "Dans le noir" et à présent j'ai pu enfin voir le film. Et on peut dire que le résultat est plutôt satisfaisant. L'ambiance glauque est présente et les codes originelles de l'horreur sont présents mais je trouve l'ensemble peu abouti ou alors pas assez. Il est impossible de ne pas le comparer avec Conjuring 2 sortie un peu plus tôt. Le film de James Wan va chercher sa force dans l'histoire du paranormal avec une bonne mise en scène, bien que pour celui-ci, l'histoire est tirée de faits réels. Je trouve donc les scènes de recherches pas assez poussées ce qui nous empêche d'être complètement immergé dans l'ambiance malfaisante.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 683 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,5
    Publiée le 1 septembre 2016
    Le danger est uniquement présent dans le noir. Lights out (v.o), film horrifiant à l'américaine écrit et réalisé par un cinéaste sorti de nul part, David F. Sandberg. Le cinéma d'horreur est une chose particulière, seul le réalisateur James Wan séduit dans des longs-métrages angoissants comme l'a fait The Conjuring ainsi que sa suite. On doit avouer que ce film possède un style fou ! En effet, la mise en scène s'avère ludique, la direction photo, absolument remarquable qui exploite les clairs obscurs ! La peur du noir est la terreur la plus élémentaire du septième art. Le récit ne manque pas de sursauts gratuits, de dialogues explicatifs et de séquences répétitives pour donner la chair de poule spoiler: - une lumière qui s'allume et qui s’éteint pendant que des ombres obscures se rapprochent de la victime - mais il faut bien affronter cette chose... Le ton du film est maîtrisé, c'est très court mais cela passe hyper bien ! Avec un humour noir, bien placé. Les frissons sont au rendez-vous, et s'avèrent efficaces à défaut d'être originaux. Theresa Palmer surprend dans ce récit d'épouvante, et charmante. Egalement, le jeune garçon se défend ! Maria Bello en mère désespérée reste inquiétante... En bref, Dans le noir est une série B divertissante. Une oeuvre parfois flippante qui arrive à faire peur et à être imaginative en utilisant les codes de l'horreur. Après avoir vous ce film, n'éteignez pu la lumière quand vous dormez... !
    L'AlsacienMarseillais
    L'AlsacienMarseillais

    Suivre son activité 377 abonnés Lire ses 782 critiques

    3,5
    Publiée le 27 août 2016
    Il y a quelques années, sur Facebook, j'avais vu un court-métrage horrifique de 3 minutes d'un réalisateur inconnu qui m'avait franchement foutu les chocottes. Et quand j'ai vu la bande-annonce de "Dans le noir", je me suis dit que quelqu'un s'est fait plagié son histoire mais j'étais bien content d'apprendre qu'il s'agissait en fait du même réalisateur qui adaptait son court en long métrage ! Le concept de la créature qui n’apparaît que dans le noir total est cauchemardesque à souhait et réveille nos angoisses profondes liées à notre enfance et à la peur du noir. Ici, l'idée est bien exploitée grâce un scénario construit et des scènes nocturnes angoissantes. Tout s’enchaîne très rapidement, le rythme est maintenue par une succession de jumpscare plus efficace les unes des autres, accompagnée par la bande originale angoissante de Benjamin Wallfish dont les sonorités rappellent celles de « Insidious ». Il y a une vraie histoire avec des personnages construits qui ne sont pas une accumulation de clichés et de victimes, et franchement ça fait le plus grand bien d'avoir une intrigue avant d'avoir un genre ! Tout se cache derrière un secret de famille étrange centré sur le personnage de la mère interprété par Maria Bello qui est totalement glaçante dans ce rôle. On l'a pour ainsi dire jamais vu ainsi et toutes ses interventions comptent parmi les plus flippantes ( spoiler: ne serait-ce que la scène où sa robe de chambre est tirée mystérieusement en arrière lorsqu'elle discute dans l’entrebâillement de la porte de sa chambre,brrrr ). Ce que je regrette, c'est l'explication donnée à toute cette histoire, spoiler: notamment celle "scientifique" que trouve l'héroïne dans un enregistrement audio sur la pathologie de Diana, devenue alors une violente créature nocturne. J'ai trouvé ça gros. Et l'image de la fille habillée tout en noir sous une ombrelle, rejetée par tous et aspirant à la violence, est un déjà vu épuisé depuis longtemps ! Dans "Silent Hill" ou "The Ring" par exemple. Et on ignore les raisons de ses excès de violence... Et la durée du film (1h20) est expéditive et aurait mérité plus de détails sur le nœud de l'intrigue qui aurait pu être mieux formulée. D'un autre côté, on ne s'ennuie pas mais on reste tout de même sur notre faim, bien que le final a le mérite d'être étonnant ! En bref, beaucoup de bonnes idées, plutôt innovantes et bien flippantes, bien plus que "Conjuring 2" à mon gout mais malheureusement bâclée dans le fond de l'histoire, mais ça, je crois que c'est qu'un détail pour ceux qui vont voir le film pour avoir la trouille !
    On regarde quoi aujourd'hui?
    On regarde quoi aujourd'hui?

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,5
    Publiée le 4 mai 2017
    Adapter du court métrage du même nom et réaliser par David F.Sandberg qui réalisa également le court métrage en 2013 dans son appartement en Suède . En postant sa vidéo sur les réseaux sociaux il créa le buzz en ayant été vue près de 100 millions de fois.C'est ainsi qu'il fut embaucher pour faire le film "Dans le noir" et fort est de constater qu'il a fais du bon boulot et qu'en plus le succès est au rendez vous,vue qu'avec un budget de 4,9 millions de dollars le film en a rapporter plus de 150 millions ,un pari plus que réussi . La mise en scène peu paraître simple, mais en fait elle est très intéressante et maligne ,en jouant parfaitement avec notre peur du noir . Le noir est vraiment le premier acteur du film bien plus flippant encore que la créature qui y vie dedans . Le réalisateur David F. Sandberg renoue complètement avec notre peur primale de l'obscurité et joue parfaitement avec elle ,en laissant au final notre seule imagination nous faire flipper au moindre petit bruit ,rien que cela ,prouve que ce réalisateur à sa place parmi les grands réalisateurs horrifique ,un nouveau maître du genre ? Je l'espère ,rare sont les cinéastes capable de faire de vrai film d'épouvante .Bien que produit par James Wan ,l'on ressent peu sa patte ,je pense qu'il a du laisser libre cour au cinéaste et c'est pas plus mal . Le premier point fort du film est je pense sa durée (1h21) qui peu certes paraître court mais au moins qui va droit au but ,aucun temps mort et autre scène de remplissage inutile ,la il n’y va pas par quatre chemins. L’angoisse nous prend dès la première minute du film ,percevant d'emblée l’essentiel dans le genre horrifique, le sentiment de terreur absolue devant une chose que l'on ne peut percevoir .L’efficacité de ce long métrage vient du fait qu'il renoue avec nos peur primale en définissant une vraie figure du mal tapis dans les ténèbres ,redoutable d’efficacité, qui impose une réponse immédiate en étant plonger dans une peur collective .La créature démoniaque qui hante les recoins obscurs de la demeure des héros est tout simplement diaboliquement monstrueuse laissant un amère gout malsain losrqu'on l'aperçois . La peur et le confinement sont réellement présent et l'on ne doit pas notre angoisse à de vulgaire jump scares qui sont un véritable mal des films d'horreur vu que beaucoup d'entre eux ne se résume qu'à cela ,de vulgaire sursaut . Et l'on doit cela au rythme soutenue et à l'ambiance du film ,qui se veut très malsaine et angoissante à cause de l’entité démoniaque qui est très présente dans le film ,les rebondissements se font donc nombreux et le sentiment d'insécurité nous englobe vite jusqu'à la fin du film ...voir même après .Car "Dans le noir" risque dans faire cauchemarder plus d'un et de provoquer une insécurité et une angoisse chez nous lorsque l'on se retrouve seul dans le noir ,à mon avis tout comme les Gremlins à l'époque les lumières risque de rester allumer plus longtemps que prévue chez vous ^^ .C'est tellement devenue rare ,ce genre de film qui après l'avoir vue ,vous mets dans une position de mal-être même chez vous ,tellement rare mais tellement bon . Le script est dans la mesure utilisé simple mais très efficace et utilise les rebondissement de manière intelligente et amène de manière certes plutôt simple à la découverte de qui est vraiment l'entité ,mais ce rattrape sur l'originalité de la relation entre la mère et l'entité qui peut paraître macabre et morbide mais qui soulève bien des questions et une originalité bienvenue que je n'avais encore jamais vue .Tout comme le fait que la il n'y a ni possession ,ni autre exorcisme qui à la longue sont vraiment saoulant . La ils débrouillent tous avec ce qu'ils ont ,d'ailleurs le final est impeccable et tient ses promesse et n'est nullement bâcler ni trop rapide .Quand le film se termine ,on reprend alors une bonne bouchée d'air frais, de liberté et de contentement d'être enfin sortis de cette ambiance anxiogène . Les acteurs sont pour ma part le petit point faible du film ,je n'ai pas trop aimé l'héroine du film Rebecca qui est jouée par Teresa Palmer ,pour moi il est évident qu'elle à été placer la juste parce qu'elle est mignonne et non pour son jeu d'actrice ,s'en non plus être affreuse je la trouve assez saoulant et agaçante ; tout comme l'est Alexander DiPersia qui dans le rôle de Bret (le petit copain) est platonique à souhait .Toutefois la grosse surprise vient de l'actrice Maria Bello qui comme à son habitude est excellente dans le rôle de Sophie la maman dépressive à souhait . Par contre le gamin joué par Gabriel Bateman ma plutôt bien surpris ,il est pas extra-ordinaire mais franchement je sentais bien la peur dans son regard . Warner a décidé de lancer une suite à "Dans le noir" seulement à peine quelques jours après sa sortie américaine où le film a réalisé un bon démarrage avec 21,7 millions de dollars et la continuité de sa progression ne vas faire que réconforter les studio d'y faire une suite . D'ailleurs suite au succès de son long métrage David F. Sandberg a été engagé pour réaliser Annabelle 2, la suite des aventures de la poupée maléfique découverte dans Conjuring, immédiatement après avoir mis en scène Dans le noir, si il fait du bon boulot avec Annabelle 2 ,alors l'on peut être quasi sur que l'on tient la un potentiel James Wan 2 ,avec son propre style . Conclusion: David F. Sandberg à su avec brio recrée l'essence même d'un film d'épouvante ,à s'avoir une réelle immersion dans un univers propre à soit qui ne se contente pas de faire un simple film qui fais sursauter ,mais qui offre au contraire une réelle ambiance personnelle qui donne une structure de base solide et qui peut alors qu'à ce moment la nous captiver si tentôt nous sommes réceptif à ce que l'on voit .David F.Sandberg à compris que le meilleur alliée de la peur reste notre imagination , et que bien alimenter elle finis par nous jouée des tours pour ne plus nous lâcher jusqu’à ce que la trouille nous prenne .J'ai réellement adorer ce film qui est pour le coup le meilleur film d'horreur de cette année juste devant The Conjuring 2 , je ne m'y attendais pas du tout et j'aime être surpris . 4,5/5 Excellent .
    Nicolas L.
    Nicolas L.

    Suivre son activité 2 abonnés

    5,0
    Publiée le 26 août 2016
    Cela fesait extrêmement longtemps que je n'avais plus vu un aussi bon film d'horreur bien qu'ayant été voir les sortie récente je suis un grand amateur d'horreur et se film mérite de ma part un grand oui!
    François G.
    François G.

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 21 critiques

    3,0
    Publiée le 27 août 2016
    J'avais confiance dans ce projet horrifique. Non seulement parce que James Wan, le plus grand metteur en scène dans ce genre prolifique, l'a produit, mais aussi parce que "Dans le noir" est basé sur le court-métrage "Lights Out" de David F. Sandberg. Celui-ci était particulièrement angoissant, et savait faire monter la tension sans musique. Qu'en est-il donc cette version cinéma ? Si elle fait preuve de plus d'artifices que le court, elle reste pour ma part plutôt réussie. Tout d'abord, "Dans le noir" est un bon film d'horreur depuis pas mal d'années. Si en cet an 2016, "The Conjuring 2" a tout explosé, "Dans le noir" est dans cette lignée bien qu'il ne dispose pas d'un génie aussi créatif. David F. Sandberg et le scénariste Eric Heisserer ont heureusement eu une idée originale et très intéressante, montrer la peur du noir, ou plutôt la peur d'être seul dans le noir. En tapissant sa créature dans l'ombre, le réalisateur parvient à provoquer une certaine tension, ainsi qu'à faire sursauter. Malheureusement, quelques incohérences empêchent le film d'être terrifiant comme le promettaient les annonces et la bande annonce. Le scénario est efficace et n'ennuie pas mais manque de profondeur dans certains sujets, notamment l'exploitation des jeux de lumière, trop peu présents à mon grand regret. Le film traite aussi la folie, le deuil et d'autres thèmes assez durs que l'on retrouve souvent dans ce cinéma (le dernier long-métrage exploitant ces thèmes était "The Babadook" en 2014), mais ne le mets pas assez en évidence pour que cela fonctionne. La créature ressemble quant à elle à celle sur l'affiche de *Oncle Boonmee* de Apichatpong Weerasethakul dans son design, bien que par certains aspects celle de *Mama* serait plus appropriée. Ensuite, le casting fait le job. La sublime Teresa Palmer ("Knights of Cup") porte le film. Son rôle est relativement attachant, la prestation de l'actrice est convaincante. Maria Bello ("Prisoners") et Alexander DiPersia ("Chante, danse, aime"), homme au physique mélangeant celui de Matthew McConaughey et Edgar Ramirez, sont eux aussi très bons. Malheureusement j'ai trouvé la dernière réplique, sortie par la mère, ridicule. Gabriel Bateman ("American Gothic") s'en sort très bien lui aussi malgré son jeune âge. Le compositeur s'en sort aussi bien, Benjamin Wallfisch ("Hammer of the Gods"). La bande son instaure une ambiance pesante et angoissante, bien que la réalisation du court-métrage n'en utilisait pas. "Dans le noir" est un film d'horreur non sans défauts, mais qui surpasse de loin les films du genre sortis en direct-to-dvd ou ceux trop mainstreams. La réalisation a quelques fulgurances, les plans sont superbement éclairés ; la forme de ce long-métrage est bien faite. David F. Sandberg a un certain talent qu'il prouve encore une fois, j'espère maintenant que son "Annabelle 2" surpassera celui-ci en matière de frayeurs. A voir pour passer un moment agréable, malgré des salles de nouveau exaspérantes.
    Sébastien A.
    Sébastien A.

    Suivre son activité 12 abonnés

    4,0
    Publiée le 8 septembre 2016
    "Dans le noir" est un film d'horreur efficace. On entre directement dans l'histoire, l'intrigue est prenante, la tension présente et les images de cette créatures qui apparaît dans le noir et qui disparaît dès que la lumière s'allume, sont stressantes et oppressantes. On est tous plus ou moins concernés par ces angoisses liés à la peur du noir dans notre enfance, par la présence d'un monstre sous notre lit ou dans un placard. Ce film remplit son contrat : faire peur.
    bolt
    bolt

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 538 critiques

    4,0
    Publiée le 12 septembre 2016
    Dans le noir est un film efficace, qui remplit parfaitement son rôle de divertissement horrifique. Le film parvient sans aucune difficulté à nous faire peur mais aussi à nous faire rire grâce à d'excellentes idées. Ce n'est certes pas un chef d'oeuvre, mais c'est un film propre et maîtrisé.
    DarkAkuma02
    DarkAkuma02

    Suivre son activité 45 abonnés

    4,0
    Publiée le 24 août 2016
    Peu après la mort de son père, un jeune garçon et sa demi-sœur, dont la mère souffre de troubles psychologiques, sont attaqués par une mystérieuse entité qui se matérialise dans l'obscurité. Il s'agit d'un film d'horreur que j'ai trouvé efficace. Le scénario est assez simple et les révélations concernant l'origine de l'apparition sont classiques, à savoir spoiler: le fait qu'il s'agisse d'une vieille connaissance de la mère qui est parvenue à rentrer dans sa tête . Toutefois, j'estime que cela est suffisant pour ce genre de récit. De plus, j'ai apprécié le fait que ce long-métrage se focalise sur l'ambiance au détriment du nombre de morts, quelques scène parvenant à instaurer une certaine tension et m'ayant fait sursauter par moments. D'un point de vue très subjectif, il me semble simplement un peu dommage que le personnage secondaire de l'assistante sociale soit très caricatural et hors des réalités de cette profession, mais il s'agit là d'un détail.
    mik81
    mik81

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 21 septembre 2016
    Le speech est bien tenu par la tension et les jump scare. L'histoire de l'origine est un peu fouillée mais sans plus, cela donne un peu de relief au personnage de Diana qui ressemble beaucoup à ce qu'on peut faire dans l'épouvante du moment (silhouette hirsute, mouvements saccadés et craquants, yeux lumineux). La peur viscérale du noir est ici bien utilisé avec le petit frère.
    Lucien R.
    Lucien R.

    Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 18 septembre 2016
    Pas le meilleurs film d'horreur de l'année. Mais tres bon quand meme tout y est, et c'est plutot bien fait. Donc c'est un film a voir.
    BeatJunky
    BeatJunky

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 957 critiques

    3,5
    Publiée le 25 septembre 2016
    Simple et efficace! C'est sûrement l' une fois des premières fois que je n'aurais pas dit non à un bon 1/4h de plus, pour ce genre de films qui sont souvent bien trop longs à mon goût... Ici, on a tout juste le temps de cerner les personnages que c'est déjà la dernière partie! Malheureusement, pas le temps de s'attacher à ces personnages du coup c'est beaucoup moins angoissant. Pourtant, Teresa Palmer est vraiment bien là-dedans, je craignais qu'elle n'en fasse un peu trop un peu comme ds "cut bank" mais non, elle reste très convaincante jusqu'au bout même dans le final qui est pourtant assez terrifiant. C'est d ailleurs le gros point fort de ce film qui est, je trouve, beaucoup plus flippant que la majorité des daubes du genre de ces dernières années. Il y a en effet cette ambiance bien angoissante qui, sans jamais trop en faire (pas de sursauts inutiles toutes les 5 minutes!) et qui plus est: avec un mini budget (5m€) réussit à vous glacer le sang ce qui le fait se démarquer des autres pour notre plus grand plaisir! Rien que pour ça, le film est une totale réussite et mérite largement son coup d'oeil 😉!
    ER.
    ER.

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 102 critiques

    3,0
    Publiée le 28 août 2016
    C'est pas mal, un peu effrayant, sombre, mais bien trop court, on en redemande ... Et hop fini ... Dommage.
    7fabcool7
    7fabcool7

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 187 critiques

    4,0
    Publiée le 22 septembre 2016
    Très bon moment passé. bon film d'horreur ; on ne s'ennuie pas. Les effets sont bons et les acteurs également! 16/20. Pourtant la bande annonce me donnait pas spécialement envie, en VAIN!
    Ufuk K
    Ufuk K

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 36 critiques

    3,0
    Publiée le 29 août 2016
    " dans le noir" dans la lignée de conjuring est un film horreur efficace sans égaler celui ci. En effet j'ai trouvé que l'ensemble tombait parfois dans le ridicule tant au niveaux de la composition et scénario. Toutefois le réalisateur réussit son pari c'est à dire faire "peur".
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top