Mon AlloCiné
Les Frères Sisters
Note moyenne
4,3
42 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Bande à part
  • CinemaTeaser
  • CNews
  • Culturebox - France Télévisions
  • Dernières Nouvelles d'Alsace
  • Elle
  • La Croix
  • La Voix du Nord
  • LCI
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Positif
  • Studio Magazine
  • Télérama
  • Voici
  • aVoir-aLire.com
  • BIBA
  • Ecran Large
  • Femme Actuelle
  • Le Journal du Geek
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Point
  • Libération
  • Marianne
  • Ouest France
  • Première
  • Rolling Stone
  • Sud Ouest
  • Télé 7 Jours
  • Télé Loisirs
  • Cahiers du Cinéma
  • La Septième Obsession
  • Le Monde
  • Critikat.com
  • Les Inrockuptibles
  • Transfuge

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

42 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

En traversant l’Atlantique, le réalisateur de Dheepan n’a rien perdu de son âme ni de sa singularité.

Bande à part

par Jo Fishley

Un western crépusculaire en forme de conte fraternel. Une pépite.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Rarement aura-t-on senti le cinéaste aussi ouvertement sentimental et apaisé. Un grand film.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

CNews

par La rédaction

[...] le cinéaste prouve de nouveau la maîtrise parfaite de son art, grâce à ce conte à la fois sombre, optimiste et onirique, servi par la partition d’Alexandre Desplat et la force de l’interprétation de ses acteurs.

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Les qualificatifs manquent pour dire combien "Les Frères Sisters" constitue une oeuvre accomplie et aboutie, comme l’on en voit rarement. Sans doute le plus grand film sorti depuis le début de l’année.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Dernières Nouvelles d'Alsace

par N.C.

Audiard aurait pu plomber sa carrière pour la beauté du geste d’un premier film américain mais voilà qu’il chevauche ce grand genre, le western, pour y faire tenir un sublime récit de fraternité, douloureux, grave et bouleversant.

Elle

par Françoise Delbecq

La claque magnifique de la rentrée.

La Croix

par Jean-Claude Raspiengeas

Personnages bien dessinés, mise en scène parfaite, superbe travail sur la lumière, interprétation saisissante du quatuor de comédiens américains, un joyau de cinéma.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Jacques Audiard en état de grâce avec le portrait d’une fratrie de tueurs à gages dans l’Ouest américain, en pleine ruée vers l’or.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

LCI

par La Rédaction

Une œuvre incroyable.

La critique complète est disponible sur le site LCI

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Un grand western.

Le Figaro

par Eric Neuhoff

Sur l'écran, le plaisir extrême que (Jacques Audiard) a pris à adapter le roman tordant de Patrick deWitt est palpable.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

On est époustouflé par la densité du scénario, parfois impitoyable et souvent drôle. Sans oublier la photographie sublime de Benoît Debie et un quatuor de comédiens extraordinaires. Indispensable.

Le Parisien

par La Rédaction

Au final, Audiard signe un film splendide, habité, profond.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Nicolas Marcadé

Opérant une sorte de synthèse de ses interrogation sur la virilité, à travers un western psychologique et sombre, Audiard revient à son meilleur, avec un film à la fois complexe (par ses divers niveaux de lecture) et évident (par sa dimension de “pur cinéma”).

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Express

par Eric Libiot

Très grand film.

L'Humanité

par Dominique Widemann

Jacques Audiard réussit un western remarquablement mis en scène, servi par une distribution parfaite.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Positif

par Jean-Dominique Nuttens

Le réalisateur de "Sur mes lèvres" a convoqué toute la mythologie de l'Ouest américain pour ce qui, contre toute attente, est un film très personnel.

Studio Magazine

par Thomas Baurez

Ce refus de tout idéal, ce cloisonnement tortueux et, in fine, cette façon iconoclaste mais jamais agressive d'envisager le genre, évoque le "John McCabe" de Robert Altman.

Télérama

par Jacques Morice

Outre ses ruptures de ton, le récit surprend par ses rebondissements, qui relancent l’action vers de nouveaux enjeux.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par A. V.

Un superbe western, sauvage et sentimental.

aVoir-aLire.com

par Franck Lalieux

Un grand et beau western, à la fois tendre et brutal, qui donne une certaine image de l’Amérique : celle d’une nation d’enfants perdus, cupides et incapables d’appréhender les conséquences de leurs entreprises.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

BIBA

par Lili Yubari

[...] un western flamboyant [...].

Ecran Large

par Simon Riaux

La quête hallucinée et hallucinante de deux ogres précipités au coeur d'une Amérique sur le point de perdre tout à fait son innocence. Plus qu'un western, Audiard nous offre un conte cruel, doublé d'une réflexion terrassante sur la banalité du mal.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Jacques Audiard conjugue humour noir et violence dans un western psychanalytique, entre Eastwood et Tarantino.

Le Journal du Geek

par La Rédaction

Un anti-western original et audacieux.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Geek

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Jacques Audiard s'éloigne (avec raison) du western américain comme du western spaghetti. Il n'est ni dans la parodie ni dans l'imitation. Il trace un chemin élégant, sans Indiens, sans diligence, sans fille du shérif. Avec Eli et Charlie Sisters, il se fraie la route vers le paradis, à coups de revolver.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Point

par Jean-Luc Wachthausen

Au-delà d'une chasse à l'homme qui compte ses morts, Jacques Audiard explore la relation complexe entre deux frères : un pistolero fou, prêt à tout pour ramasser de l'argent, et son aîné, plus sage, plus humain, qui pleure lorsqu'il perd son cheval borgne, caresse la couverture offerte par sa bien-aimée et goûte avec plaisir aux vertus du progrès : les premiers WC, une brosse à dents, un dentifrice mentholé.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Libération

par Marcos Uzal

A des lieues de ses films aux accents virilistes, Jacques Audiard s’aventure avec bonheur sur le terrain du western dans un conte philosophique à la fois drôle et sensible.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Marianne

par Olivier de Bruyn

Dans ce western atypique, inspiré par le roman éponyme du Canadien Patrick deWitt, le cinéaste ne se plie à aucun diktat hollywoodien, observe les mythes de l’Ouest avec un regard oblique et crée un univers inquiétant où il peut, une nouvelle fois, mettre en scène des mâles dans tous leurs états.

Ouest France

par Louise Delépine

On rit, on a peur, on est ému.

Première

par Christophe Narbonne

La réussite d’une telle entreprise tient énormément au charisme de ses interprètes qui incarnent moins des personnages que des idées.

La critique complète est disponible sur le site Première

Rolling Stone

par Sophie Rosemont

Des acteurs de grande stature pour le "western apaisé" d'Audiard, à la trame narrative sans fioriture et aux paysages grandioses.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

Sud Ouest

par Sophie Avon

Un beau film.

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

[...] Jacques Audiard investit avec brio le western. Il faut dire qu’il s’est entouré de trois pointures américaines, John C. Reilly, Joaquin Phoenix et Jack Gyllenhaal, pour faire parler la poudre, mais surtout signer un film subtil et profond, loin des archétypes du genre, sans pour autant en bouder le folklore.

Télé Loisirs

par Emilie Leoni

Adaptée du roman de Patrick deWitt, cette chevauchée sanglante et flamboyante est doublée d'une fable féroce autour de la fraternité, du sacrifice et de la banalité de la cruauté.

Cahiers du Cinéma

par Jean-Philippe Tessé

Si le box-office et les Oscars valident sa tentative, Audiard aura réussi son entrée américaine, et on redevient curieux de la suite de son parcours.

La Septième Obsession

par Adrien Valgalier

Le cinéma de Jacques Audiard reste un peu bourrin, se débat toujours avec la violence sans trop savoir comment la régler, mais s’ouvre avec "Les Frères Sisters" vers des sillages plus singuliers et délicats.

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Le cinéaste s’essaie avec succès à un nouveau genre avec son film porté par John C. Reilly et Joaquin Phoenix.

Critikat.com

par Josué Morel

Si le film déjoue les attentes et explore patiemment les nuances de ses personnages, le prix à payer est un abandon au romanesque, champ où Audiard fait valoir ses qualités stylistiques sans que son écriture ne se départisse toutefois d’une certaine superficialité.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

Audiard ne méprise pas les femmes, mais peine à les inviter dans son monde, et apprécie plus qu’il ne le croit ce que produit leur absence.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Transfuge

par Frédéric Mercier

[...] ce western que l’on espérait novateur, capable de revitaliser le genre, se ratatine au fur et à mesure pour se révéler parfaitement consensuel.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top