Mon AlloCiné
Une Vie Violente
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Note moyenne
3,7
22 titres de presse
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Culturopoing.com
  • La Septième Obsession
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Libération
  • Ouest France
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • aVoir-aLire.com
  • Cahiers du Cinéma
  • La Croix

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

22 critiques presse

Télérama

par Jacques Morice

Le film est ample car il englobe des choses éternelles. Tout un héritage de violence ancestrale et de vendetta, de codes d'honneur et de malédictions.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Nicola Brarda

Le réalisateur s'écarte donc de la reconstitution historique pour donner lieu à une réévocation, plongeant tant le spectateur néophyte que celui mieux informé dans le climat d'une époque.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Culturebox - France Télévisions

par Mehdi Weber

Saisissant et touchant, "Une vie violente" est avant tout un film sincère et humaniste, qui aborde sans concessions la spirale tragique de la radicalisation.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Culturopoing.com

par Sophie Yavari

Après les "Apaches" (...), Thierry de Peretti revient avec un film coup-de-poing absolument nécessaire, à mi-chemin entre le film d’action et le documentaire.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

La Septième Obsession

par Adrien Valgalier

Sans se reposer sur les assises du documentaire, le film déploie au contraire des linéaments de fiction, donnant à ces événements, jusqu’ici largement compressés par l’appareil médiatique, un véritable souffle.

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

L’intro est ratée, la chute parfaite. Hormis quelques spasmes d’action sèche, le récit comporte davantage de creux que de pleins. La vie quotidienne s’invite à chaque instant. Les acteurs, tous inconnus, sont troublants de vérité, jamais pontifiants. Fiers et farouches artisans de cette passionnante ode funèbre à une génération perdue.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Un film qui retrace l’itinéraire d’une jeunesse corse engagée, dans la décennie 1990, dans un combat douteux : entre vérité du document et justesse de la fiction, un film qui, sous l’analyse politique des dérives et des violences du nationalisme, fait entendre aussi le poids immémorial de la tragédie, toujours recommencée.

Le Monde

par Thomas Sotinel

Thierry de Peretti fait de la violence politique et criminelle en Corse une remarquable tragédie intime.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Anti-spectaculaire mais d'un réalisme qui fait froid dans le dos, "Une vie violente" agit comme un poison lent : on met du temps à en saisir le goût, à en déceler la portée, et le moment venu, il a déjà fait son effet.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Ce film brut, nerveux, aux accents de thriller, explore également en arrière-fond la place des femmes.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

Par son ambition de grande fresque tragique, sa narration riche et équilibrée, loin de la sauvagerie du coup d’essai ; et bien sûr par son sujet, puisque le film (…) narre rien de moins que le nationalisme, par le biais de la vie d’un militant d’extrême gauche fatalement connecté au banditisme, aux vendettas idiotes et au risque d’une mort brutale.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par A.L.F.

Jamais didactique, puisqu'"Une vie violente" est un film de cinéma envoûtant, servi par une photographie en clair-obscur qui renforce la dimension funèbre du récit.

L'Humanité

par Sophie Joubert

Avec ce beau film, fier et douloureux, Thierry de Peretti ravive la mémoire d’une génération sacrifiée, la sienne.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Marcos Uzal

L’une des qualités du film est d’être très ancré dans la réalité corse, ses paysages, sa lumière, sa langue, ses accents, et bien sûr les mécanismes sociaux et culturels qui ont engendré les dérives évoquées ici.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par Christophe Narbonne

Entre "Le Parrain", pour la vie des gangsters de l'intérieur, et "Gomorra", pour la vision du microcosme qu'il décrit, restitué dans un contexte national, "Une vie violente" donne à réfléchir sur toutes les formes d'embrigadement.

Première

par Eric Vernay

De ce minimalisme brut émane une complexité historique organique, à l’éloquence documentaire, conférant au film de gangster attendu son vibrant négatif.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Thierry Chèze

On se sent parfois perdu dans ce récit. C'est bon signe. Car cela prouve qu'on le suit dans la tête de son héros, lui-même dépassé par les changements constants d'alliance au sein d'une fresque tout à la fois politique et intime sans vraiment d'équivalent dans le jeune cinéma français d'aujourd'hui.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Le Figaro

par La Rédaction

Si les personnages sont crédibles, les enjeux politiques manquent de lisibilité et la mise en scène de l'aspect criminel manque de nerf.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

Certes, "Une vie violente", avec ses longues conversations, ses séquences qui s’étirent, son souci du détail, nous égare parfois dans un flot d’informations, mais le réalisateur parvient à développer un récit prenant, brutal et romanesque sans céder à la surenchère ni aux artifices.

aVoir-aLire.com

par Arthur Champilou

Trop de séquences de bagarre, de tensions, de cris, pas assez de scènes intimes pour développer suffisamment les personnages et encore moins de véritables réflexions psychologiques, philosophiques ou politiques suffisamment pertinentes pour faire d’Une vie violente un grand film social.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Cahiers du Cinéma

par Florence Maillard

Une vie violente déçoit à hauteur de ce qu’il porte malgré tout en lui.

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Le jeu incertain de nombreux acteurs, les tirades de propagande nationaliste ânonnées, l’absence de personnages sympathiques laissent au large de cette histoire qui concerne pourtant chacun de nous.

La critique complète est disponible sur le site La Croix
Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top