Mon AlloCiné
Patients
Note moyenne
3,8
29 titres de presse
  • Bande à part
  • Closer
  • Elle
  • LCI
  • Le Parisien
  • Télé 2 semaines
  • 20 Minutes
  • Culturebox - France Télévisions
  • Femme Actuelle
  • La Croix
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Première
  • Rolling Stone
  • Studio Ciné Live
  • Sud Ouest
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • Voici
  • VSD
  • Critikat.com
  • Le Figaro
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Cahiers du Cinéma
  • La Voix du Nord
  • Libération

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

29 critiques presse

Bande à part

par Olivier Pélisson

En duo avec Mehdi Idir, Grand Corps Malade réussit un chant d’amour existentiel pêchu, porté haut par une bande d’interprètes au poil.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Closer

par La Rédaction

Un film à la fois drôle et émouvant, qui ne sombre jamais dans le pathos.

Elle

par Françoise Delbecq

Filmé avec beaucoup de pudeur, de tendresse et d'humilité, le premier long-métrage de Grand Corps Malade se regarde comme une leçon de vie.

LCI

par Romain Le Vern

Ce film est un premier pas, de géant, non pas vers Mars mais vers le cœur des gens.

La critique complète est disponible sur le site LCI

Le Parisien

par Catherine Balle

Un magnifique hymne à la vie.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Télé 2 semaines

par Gwenola Trouilard

Sur un sujet lourd, une bouleversante ode à la vie, à l’humour et à la fraternité.

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

20 Minutes

par Caroline Vié

Cette comédie humaniste a trouvé le juste équilibre entre tendresse et férocité, gage de sa réussite.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Un premier film étonnant de justesse, de drôlerie, de romanesque, sur un sujet qui ne s’y prête pourtant guère : l’hospitalisation.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Femme Actuelle

par La Rédaction

Ce film drôle et poignant sonne juste.

La Croix

par Marie Soyeux

Mehdi Idir et le slameur Grand Corps Malade signent un remuant premier film, récit âpre éclairé d’humour retraçant le long séjour d’un jeune homme paralysé dans un centre de rééducation.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Adaptant le livre où il racontait sa propre expérience, Grand Corps Malade donne une belle leçon de vie, dans un film où la souffrance et l’humour sont contagieux et partagés, et qui mériterait d’être remboursé par la Sécurité sociale.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Pour son premier film en tant que réalisateur, Grand Corps malade adapte au grand écran son histoire et slame en images une chronique généreuse, pleine d'humour et d'énergie positive, qui donne à voir le handicap autrement.

Le Nouvel Observateur

par Grégoire Leménager

Rythmé, concret, incarné de bout en bout, "Patients" n’est pas qu’un beau film sur la manière dont on apprend, ou pas, à être handicapé. C’est aussi une impeccable leçon de douleur et d’humour.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Première

par Christophe Narbonne

"Patients" est un film honnête jusqu'au bout des alèses. Un film droit.

Rolling Stone

par Louise-Camille Bouttier

Un film émouvant et juste qui fait passer du rire aux larmes.

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

L'oeil rieur, l'émotion jamais lacrymale, le charisme gracile, [Pablo Pauly] symbolise ce feel-good movie [d'autant plus "good" que les circonstances sont "bad".

Sud Ouest

par Sophie Avon

Un hymne pur à la persévérance et à l’amitié.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Le ton est toujours juste, la sincérité indiscutable.C'est toute la force et l'immense qualité de ce beau film - magnifiquement servi par de jeunes comédiens en or (...), dont on ressort avec le sourire... et grandi.

Télérama

par Pierre Murat

(...) Ce film qui comme par miracle a échappé à tous les pièges : attendrissement, sentimentalisme, apitoiement. Tout, au contraire, y est épuré et rapide. Drôle, parfois — lorsque les handicapés se chambrent, en riant férocement de leur malheur. Cruel, aussi, parce que à vif.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par Lola Sciamma

Un tour de force et une vraie leçon de vie.

VSD

par Olivier Bousquet

Motivé par un souci constant de trouver la bonne distance sur un sujet aussi casse-gueule, le résultat est d’une maturité stupéfiante.

Critikat.com

par Clément Graminiès

Mais si le film remplit parfaitement son cahier des charges en ménageant autant de temps de rires que d’émotions, l’estime qu’on peut porter au résultat final tient à la juste distance que la caméra conserve jusqu’au bout (...).

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Figaro

par Etienne Sorin

"Patients" remplit parfaitement son contrat, tout du moins dans la première heure. La seconde est moins surprenante et moins drôle. Même en fauteuil roulant, les gars du centre restent des ados attardés. Le concours de vannes, pareil à celui au pied d'un immeuble, tourne en rond et finit par fatiguer.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Monde

par Thomas Sotinel

Grand Corps Malade et Mehdi Idir racontent avec sensibilité le quotidien de jeunes gens hospitalisés après un traumatisme.

Les Fiches du Cinéma

par Alexis Duval

“Patients” constitue une immersion en milieu hospitalier pleine de vie, d’humour et de tendresse.

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Chronique qui transforme sans se pousser du col une épreuve hospitalière en aventure ordinaire de dignité, d'abnégation et de "vivre ensemble", Patients est plutôt un petit film sympathique et bien portant qu'un grand film malade.

Cahiers du Cinéma

par Joachim Lepastier

Le récit est certes cousu de fil blanc, mais son esquive du pathos comme la cohésion de son casting apportent une fraîcheur à l’ensemble. (…) Mais Patients vire au spectacle de sit-up (version assise du stand-up).

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Le scénario, farci de vannes jeunistes, racole large. La mise en scène, quant à elle, manifeste des symptômes télévisuels du plus vilain effet.

Libération

par Anne Diatkine

Grand Corps Malade raconte sa rééducation physique dans un premier film qui accumule les lourdeurs sans émouvoir ou surprendre.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top