Mon AlloCiné
    L'Oeuvre sans auteur - Partie 1
    Note moyenne
    2,9
    18 titres de presse
    • Le Parisien
    • aVoir-aLire.com
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • L'Express
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Positif
    • Première
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Avec « L'Œuvre sans auteur », le cinéaste frappe encore plus fort, en mêlant, une fois de plus, la grande et la petite Histoire, les passés familiaux tragiques de Kurt et Ellie et les grands chambardements qui ont secoué l'Allemagne entre les années 1930 et 70.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Malgré une mise en scène des plus classiques, le film montre une nouvelle fois, à travers l’acte de création, la manière dont l’Allemagne règle ses comptes avec sa propre histoire. Instructif et flamboyant.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Von Donnersmarck (La Vie des autres) brasse les destins dans ce film-fleuve de plus de trois heures. On y voit des dignitaires nazis s’adapter sans peine au marxisme ambiant, un homme ne bradant pas ses principes. Les années s’écoulent avec romanesque.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    La nuit du siècle est là, mais couve l'étincelle de l'esprit humain.

    Le Point

    par Victoria Gairin

    Un formidable film fleuve.

    Les Fiches du Cinéma

    par Michaël Ghennam

    D’une ampleur pas toujours maîtrisée, "L’Œuvre sans auteur" séduit plus pour son approche historique que par sa vision de l’art.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Télé Loisirs

    par Thomas Colpaert

    À la fois fresque historique, avec une plongée dans trois décennies marquées par le nazisme puis le communisme, et portrait intime d'un artiste, le nouveau film du réalisateur de "La Vie des autres", Oscar du meilleur film étranger en 2007, parvient à toucher grâce à la qualité de ses acteurs.

    Voici

    par A.V.

    Une fresque qui mêle l'intime à l'Histoire.

    L'Express

    par Antoine Le Fur

    Présentée en deux parties, "L'Oeuvre sans auteur" séduit par la flamboyance de son récit, volontairement lyrique. L'histoire perd de son piquant dans le second chapitre, davantage reportage d'Arte sur l'art moderne que long-métrage de cinéma.

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    Un film de qualité allemande, comme on parlait de « qualité française » dans les années 1950 : une écriture solide, mais une réalisation souvent académique.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Ariel Schweitzer

    On peut seulement rêver de ce qu’aurait pu faire avec les mêmes matériaux historiques et mélodramatiques un cinéaste comme Fassbinder.

    La Croix

    par Céline Rouden

    D’un académisme plombant, parsemé d’aphorismes sur l’art un peu ridicules (« tout ce qui est vrai est beau »), le film s’anime un peu dans une seconde partie mettant en scène un groupe d’artistes dont Kurt, sous la houlette d’un professeur inspiré par Joseph Beuys, aux prises avec la création et les traumas du passé.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    A la fois thriller, mélodrame, réflexion artistique et itinéraire d'un peintre en formation, sa saga sur plus de trente ans est foisonnante. Peut-être trop pour captiver tout à fait, malgré une belle photographie, une reconstitution soignée et d'excellents comédiens.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    On peut trouver d’autres défauts au film, comme sa vision de la seconde guerre mondiale, réduite à une affaire entre bourreaux (les nazis) et victimes allemands. On peut aussi entrevoir le talent du metteur en scène pour susciter l’illusion du passage de l’histoire par un montage au rythme ample.

    Positif

    par Eithne O'Neill

    Pendant plus de trois heures, le film raconte, sans ellipse, sans suggestion, pour ne rien dire.

    Première

    par Frédéric Foubert

    Le petit charme suranné du film aurait sans doute mieux opéré sous la forme d’une série historique de prestige.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Les Inrockuptibles

    par Ludovic Béot

    Au-delà de son académisme vieillot et inoffensif, "L’Œuvre sans auteur" déroute par son incapacité à tisser des liens entre le passé et le contemporain.

    Ouest France

    par La Rédaction

    Une fresque plombée par son académisme.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top