Mon Allociné
Rock'n Roll
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne
3,3
28 titres de presse
  • Le Parisien
  • Femme Actuelle
  • aVoir-aLire.com
  • Paris Match
  • Ouest France
  • Télérama
  • Sud Ouest
  • VSD
  • Voici
  • Télé 7 Jours
  • L'Express
  • Elle
  • Closer
  • Studio Ciné Live
  • Le Dauphiné Libéré
  • Première
  • Le Nouvel Observateur
  • Rolling Stone
  • Le Monde
  • Culturebox - France Télévisions
  • Télé Loisirs
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • GQ
  • Critikat.com
  • Le Figaro
  • Libération
  • Cahiers du Cinéma

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

28 critiques presse

Le Parisien

par Renaud Baronian

Oscillant entre rire et drame, "Rock'n' Roll", étonnante digression sur le jeunisme, la peur de vieillir et l'image que l'on renvoie aux autres, est dynamité par un scénario osé et une formidable liberté de ton.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Femme Actuelle

par La Rédaction

Dans cette comédie drôlissime, Guillaume Canet joue avec sa propre image. (...) Assurément rock !

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

(...) une farce originale et grinçante qui, sous couvert de nous amuser des délires d’un artiste sous pression, s’interroge discrètement sur nos peurs et nos aspirations.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Paris Match

par Alain Spira

Guillaume Canet nous sert un cocktail aussi explosif qu’hilarant, servi par des comédiens débridés. Gonflé, original, iconoclaste, « Rock’n roll » fait subir un réjouissant lifting à la comédie à la française. Il était temps !

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Ouest France

par Gilles Kerdreux

On rit beaucoup, même si le film s'essouffle en cours de route, avant de se rattraper par une dernière partie surprenante.

Télérama

par Pierre Murat

On aboutit à la jolie satire d'un monde où les hommes et les femmes, aussi ridicules qu'émouvants, poursuivent désespérément leur jeunesse, figés dans une bulle qui les protège. Heureux, seuls et hors d'atteinte.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Sud Ouest

par Sophie Avon

Les situations sont cocasses, parfois laborieuses, souvent réussies, surtout quand Marion Cotillard en actrice scrupuleuse révise son québécois jusqu’à la nausée.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

VSD

par Olivier Bousquet

C’est lorsque la frontière entre fiction et réalité se brouille que son film est le meilleur.

La critique complète est disponible sur le site VSD

Voici

par La Rédaction

Une comédie furieuse, avec un twist final carrément dingo.

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Plus l'acteur s'égratigne, plus on jubile. (...) Du culot, de l'humour, de la férocité. We love "Rock'n roll" !

L'Express

par Christophe Carrière

Portrait d'un artiste en pleine crise de la quarantaine. Mais en vrai. Guillaume Canet s'amuse avec son image et réussit le hold-up parfait. Drôle et surprenant.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Elle

par Khadija Moussou

Guillaume Canet a l'intelligence de mettre les pieds dans le plat en s'attaquant à son apparence, son look, son image de gendre idéal auprès du public. Et c'est franchement très drôle !

La critique complète est disponible sur le site Elle

Closer

par La Rédaction

Une critique drôle et réussie sur le nombrilisme des acteurs et du show-biz.

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

Cet exercice d'autodestruction si peu français fait plaisir à voir, surtout de la part d'un cinéaste-acteur censé incarné l'aristocratie de notre cinéma. Ce Canet laisse augurer le meilleur pour la suite.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Un projet autocentré qui ne manque ni d’ambition ni d’autodérision, et qui réussit plutôt bien dans une remise en question plus sombre qu’il n’y paraît.

Première

par Gaël Golhen

Lassé de son statut de genre idéal, Guillaume Canet s'encanaille dans un ego-trip corrosif et très drôle, mais comme effrayé par sa propre noirceur.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Sur le papier, il y avait tout à craindre de cette autofiction satirique par l’auteur des "Petits Mouchoirs". C’était oublier que Guillaume Canet n’est jamais meilleur que devant la caméra et dans l’autodérision – sa première réalisation, "Mon idole", le prouvait déjà.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Rolling Stone

par Jessica Saval

Avec son voyeurisme fictionné hilarant, "Rock’n Roll" est aussi drôle qu'irrévérencieux, mais pèche par excès d'humour gras dans son dernier tiers.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

Le Monde

par Thomas Sotinel

Guillaume Canet offre une comédie distrayante mais hésitante, entre satire et absurde.

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Il s’en faut de peu que Guillaume Canet parvienne au film parfait, mais il charge trop la barque. L’acteur-réalisateur n’en reste pas moins à la tête d’un film savoureux. Et impertinent. Comme un "sale gosse".

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Télé Loisirs

par Gwenola Trouillard

Dommage que cet ego-trip masochiste et gonflé (au sens littéral) vire dans sa dernière partie (trop longue) au délire cartoonesque outré. "Rock’n’Roll" n’en demeure pas moins une proposition de cinéma inédite et "couillue" (la crise existentielle de Guillaume Canet s'annonce par une douleur aux testicules).

La critique complète est disponible sur le site Télé Loisirs

Les Fiches du Cinéma

par Michel Berjon

Entamé sur les bases d’une réalité-fiction jubilatoire - par son autodérision décalée -, “Rock’n’Roll” s’enlise ensuite dans une métaphore grotesque sur le jeunisme.

Les Inrockuptibles

par La rédaction

Canet a décidé que ce cassage d'image fictionnel ne pouvait passer qu'en se vautrant dans les stéréotypes de la vulgarité. [...] Reste que dans son dernier mouvement, le film ménage une sortie de route assez surprenante.

GQ

par Jacques Braunstein

Chaque blague, chaque trouvaille (et elles sont nombreuses) est rejouée plusieurs fois dans la même scène - ou de scène en scène - afin qu’aucun spectateur ne la loupe et au risque que certains, dont nous sommes, s’en lassent. Un peu de légèreté n'aurait pas nui à ce drôle de projet.

La critique complète est disponible sur le site GQ

Critikat.com

par Alain Zind

"Rock n Roll" épouse la forme racoleuse de la loi de l’offre et de la demande.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Figaro

par Eric Neuhoff

Un film en forme de thérapie à plusieurs millions d'euros pour un résultat plutôt décevant.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Libération

par Anne Diatkine

Guillaume Canet et ses pitreries autocentrées lassent et laissent pantois.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Confondant ego trip et cinéma vérité, Rock’n Roll peut être vu comme le démarquage Nouveau Roman de la grande saga néo-beauf : une usine à gags sinistres détricotant les rouages d’un système dont le récent Brice 3 a déjà prouvé qu’il était définitivement ringardisé.

Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top