Mon AlloCiné
Kursk
Note moyenne
2,8
25 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Bande à part
  • Closer
  • CNews
  • Femme Actuelle
  • Le Parisien
  • Positif
  • CinemaTeaser
  • Ecran Large
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Fiches du Cinéma
  • Ouest France
  • Première
  • Télérama
  • Voici
  • Dernières Nouvelles d'Alsace
  • La Croix
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Sud Ouest
  • Culturopoing.com
  • Le Figaro
  • Les Inrockuptibles

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

25 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Dans ce film franco-belgo-luxembourgeois produit par Luc Besson, Thomas Vinterberg fait la part belle au spectaculaire comme à l’expérience humaine portée par Mathias Schoenaerts en marin dans la tourmente.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Bande à part

par Olivier Pélisson

Thomas Vinterberg aux manettes d’un blockbuster européen tiré d’une catastrophe humaine. Gros pari, que le cinéaste réussit avec inspiration et brio collectif.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Closer

par La Rédaction

Une transcription sobre et précise de l'enquête que le journaliste Robert Moore a consacré à cette tragédie.

CNews

par La rédaction

Fidèle au livre de Robert Moore, Sauvez le Kursk !, dont il s’inspire, ce drame alternant action et émotion, et tourné en anglais, décrit avec précision cette incroyable course contre la montre qui a tenu en haleine le monde entier pendant neuf jours.

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

Poignant et haletant.

Le Parisien

par La Rédaction

Les fans de Thomas Vinterberg, le réalisateur danois de « Festen », vont juger que le cinéaste n’a jamais signé un long-métrage au déroulé si classique. Mais c’est un film de commande et Vinterberg s’en sort très bien (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Positif

par Baptiste Roux

Le réalisateur de "Submarino" utilise avec une efficacité dramatique, presque dépourvue de pathos, les ressorts habituels du film catastrophe [...].

CinemaTeaser

par Perrine Quennesson

Malgré quelques maladresses de goût, le KURSK de Thomas Vinterberg – et son casting international, qui a la bonne idée de ne pas prendre l’accent russe – émeut et étonne par la virulence de sa colère.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Ecran Large

par Simon Riaux

Jamais désagréable à suivre, le récit semble néanmoins coincé dans un sous-régime permanent, comme si Thomas Vinterberg n'osait jamais embrasser la complexité horrifique et l'horreur humaine de ce qu'il décrit.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Tiré d’un épisode dramatique survenu en 2000 en mer de Barents, le film de Thomas Vinterberg surprend par ses séquences de survie haletantes, mais peine quand même à trouver le souffle et la rage nécessaires à une telle catastrophe.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Dauphiné Libéré

par La Rédaction

Un blockbuster Europa, conçu à l’américaine par la firme de Luc Besson : du grand spectacle, sans trop s’engager dans les profondeurs politiques…

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Fidèle à son cinéma, Thomas Vinterberg réussit à mettre l’humain au cœur de ce film catastrophe qui ne ménage pas ses effets.

Les Fiches du Cinéma

par Michaël Ghennam

Le 12 août 2000, une série d’explosions envoie par le fond le sous-marin Koursk. Doté d’un casting international, le Danois Thomas Vinterberg s’attache à décrire l’échec humain, plus que politique, du sauvetage des survivants. Mais le suspense n’est-il pas de trop ?

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Ouest France

par Gilles Kerdreux

Intéressant pour la dimension documentaire de ce drame, le film bénéficie d'un bon casting mais est terriblement classique dans sa conception.

Première

par Sylvestre Picard

Thomas Vinterberg raconte avec efficacité l'histoire vraie du naufrage du sous-marin russe Kursk il y a près de vingt ans.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télérama

par Frédéric Strauss

Si les scènes d’action en mer déçoivent, on peut se consoler avec le portrait des familles à terre : une ambiance soviétique passe (malgré l’anglais, parlé curieusement par tous…), qui raconte avec le naufrage du Koursk, la fin d’un vieux rêve et d’un vieux monde.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par La Rédaction

Pas mal du tout.

Dernières Nouvelles d'Alsace

par La Rédaction

Submergé par l’histoire réelle, le réalisateur danois toucherait le fond s’il ne parvenait à inventer par la fiction les derrières heures des 23 survivants. Ce n’est certes pas du Kathryn Bigelow ( K-19 , Le Piège des profondeurs ), mais au moins ce cinéma générique de la claustrophobie sous-marine donne un peu d’air à ce film sans surface.

La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

La Croix

par Céline Rouden

Malgré quelques tentatives, le réalisateur Thomas Vinterberg ne tire de ce drame qu’un simple film catastrophe.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Les scènes dans le sous-marin, entre attente et tentatives de survie, impressionnent, mais souffrent d'une écriture improbable.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Antoine Le Fur

[...] un long-métrage d'un ennui aussi abyssal que les eaux renfermant l'épave du Koursk.

Sud Ouest

par Sophie Avon

Le cinéaste danois, co fondateur du Dogme, Thomas Vinterberg fait en sorte de hisser son film au rang de tragédie classique, mais l’aspect international de cette production où les Russes parlent anglais, loin de donner de l’universalité au propos, lui enlève son authenticité.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Culturopoing.com

par Emmanuel Le Gagne

Le film s'en tient aux cahiers des charges et ressemble à un téléfilm de luxe où tout le monde s'exprime en Anglais, co-production européenne oblige, ce qui nuit à la crédibilité du récit (...) Vinterberg est fin prêt pour Hollywood. On pourrait le retrouver derrière un Marvel ou pourquoi pas un James Bond. Ce qui en soit est une bien triste nouvelle.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Le Figaro

par La Rédaction

Le nouveau long-métrage de Thomas Vinterberg, le réalisateur de Festen, n'est pas remarquable. Le Danois sait certes manier une caméra dans un lieu clos mais, dans cette chronique de plusieurs dizaines de morts annoncées, néglige tout à fait l'aspect politique.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Les Inrockuptibles

par Bruno Deruisseau

Son récit de sauvetage construit en montage alterné (les survivants bloqué sous l'eau, les familles restées à terre et les secouristes en mer) est d'un ennui abyssal.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top