Notez des films
Mon AlloCiné
    Logan Lucky
    Note moyenne
    3,7
    30 titres de presse
    • CinemaTeaser
    • 20 Minutes
    • Bande à part
    • Critikat.com
    • Ecran Large
    • Femme Actuelle
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Marianne
    • Rolling Stone
    • Studio Ciné Live
    • Sud Ouest
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Voici
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Première
    • Télé Loisirs
    • VSD
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    30 critiques presse

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    Calé sur un rythme particulier donnant la part belle à la caractérisation des personnages et à un humour décalé, "Logan Lucky" aligne les répliques hilarantes et les situations gênantes pour éplucher les préjugés, déjouer les archétypes et parvenir au cœur de ses protagonistes. Grâce au plaisir immédiat suscité par le film, Soderbergh fait ainsi lentement infuser l’émotion.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Le réalisateur avait annoncé qu’il abandonnait le cinéma. C’est en forme que Steven Soderbergh revient sur grand écran avec "Logan Lucky", un polar qui porte sa patte.

    Bande à part

    par Helen Faradji

    Une comédie, "Logan Lucky" ? Oui, et ouvertement en plus. Mais une comédie aux jolis accents méta, puisque Soderbergh y revisite sa propre série des "Ocean", en version plouc, courses de voitures et concours de "mini-miss", tout en y citant aussi son "Magic Mike".

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Critikat.com

    par Damien Bonelli

    "Logan Lucky" s’emploie avec bonheur à redorer le blason de prolétaires lessivés que le rêve américain a effleurés avant de disparaître à jamais.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Ecran Large

    par Alexis Vielle

    Coloré, rythmé, faisant la part belle à des acteurs au top de leur forme, Steven Soderbergh accouche d'une œuvre à l'efficacité redoutable.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Femme Actuelle

    par Amélie Cordonnier

    Une comédie réjouissante et déjantée, portée par une sacrée distribution.

    La Voix du Nord

    par Philippe Lagouche

    Soderbergh sait freiner lorsque l’intrigue l’exige, accélérer quand il le faut, négocier en douceur des virages délicats, glisser de la fantaisie débridée à la charge satirique, effleurer l’émotion, chauffer la bande-son. La classe !

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Un film de braquage au scénario constamment inventif et surprenant, mené bon train par un casting haut de gamme, une réalisation virtuose et une distance ironique qui rend le tout particulièrement jouissif.

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Steven Soderbergh revisite avec bonheur le film de braquage.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaroscope

    par Etienne Sorin

    Steven Soderbergh n’est pas un bleu. Il ne foire ­jamais ses films de casse. Les ­braqueurs, il connaît.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Après quatre années de semi-retraite, le cinéaste américain retrouve avec jubilation les codes du film de casse.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Si "Ocean's Eleven" était un tube pop et étincelant, "Logan Luck " s'apparente à une longue et touchante chanson folk, où le bon sens de la classe ouvrière triomphe de la bêtise de l'Amérique de Trump.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Thomas Fouet

    "Ocean's Eleven” prolo à la conduite irréprochable, “Logan Lucky” se fait aussi la chronique sensible de l'Amérique de Trump. Retour gagnant pour Soderbergh.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Jacky Goldberg

    Il nous avait juré, droit dans les yeux, que le cinéma, du moins sur grand écran, c’était terminé pour lui (…) Quatre ans (une broutille) et deux cents projets plus tard (on exagère à peine), le plus actif, haut la main, des cinéastes actuels, revient. Avec un film de cinéma Un grand film pour le grand écran : "Logan Lucky".

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Eric Libiot

    C'est "L'Ultime Razzia" et "Ocean's Eleven" en mode série B, avec arrière-fond social sur l'Amérique des perdants.

    Libération

    par Luc Chessel

    Quelle différence entre la bêtise et le génie ? Et entre le grand art et le petit commerce ? Chez Soderbergh, plus que jamais, plus que chez d’autres, il n’y en a pas. Autant vous dire qu’il finit, comme ses héros, en allant à rebours des apparences, par rafler tout simplement la mise.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Marianne

    par Olivier de Bruyn

    Une des découvertes les plus singulières offertes récemment par le cinéma américain.

    Rolling Stone

    par Xavier Bonnet

    Un scénario effréné, une réalisation réjouissante et un casting au poil.

    La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    L'ombre des frères Coen et leur génie comique à dépeindre les bras cassés planent sur "Logan Lucky".

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Le travail bien fait, voilà qui suscite toujours admiration et émotion. Et quand de surcroît, on rit… C’est le cas avec "Logan Lucky" de Steven Soderbergh qui effectue son retour au cinéma après quatre ans.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télé 7 Jours

    par Philippe Ross

    (...) le cinéaste mitonne un épatant film de casse : un Ocean’s Eleven chez les ploucs, 100 % jubilatoire.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

    Télérama

    par Louis Guichard

    L’espièglerie éclairée de Soderbergh imprègne aussi le choix des acteurs. Daniel Craig amuse en prisonnier aux cheveux jaune canari, expert ramolli du braquage de coffres-forts. Mais deux personnages féminins témoignent plus encore, d’une science absolue du casting.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par Jérôme Saunier

    En complice demeuré, Daniel Craig prend plaisir à démonter son image de 007.

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Si l’organisation du casse avec ses préparatifs mystérieux ou périlleux (sortir de prison Joe Bang, interprété par Daniel Craig dans un registre aussi inédit qu’enthousiasmant), fournit une trame efficace, l’intérêt réside aussi dans l’arrière-plan du récit.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    (...) Steven Soderbergh (...) prend un malin plaisir à pratiquer l’autodérision avec cet ersatz d’"Ocean’s Eleven" plus délirant et engagé.

    Première

    par Frédéric Foubert

    Malgré le sentiment de déjà vu, Soderbergh filme ici certaines scènes avec l’énergie d’un affamé.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé Loisirs

    par Claire Picard

    Si cette comédie, sorte d'"Ocean's Eleven" chez les paysans, séduit par ses personnages truculents (...), il lui manque le rythme et l'humour auxquels nous a habitués Steven Soderbergh par le passé.

    VSD

    par Bernard Achour

    (...) D’où aussi, hélas, notre perplexité et notre relative déconfiture devant la toute petite chose qu’est cette comédie policière, pas désagréable mais totalement anecdotique.

    aVoir-aLire.com

    par Julien Dugois

    Logan Lucky ne sait pas sur quel pied danser pour la simple et bonne raison que son écriture et sa mise en scène semblent tout du long en parfaite contradiction. Le résultat est inévitablement un film bancal, trop peu drôle pour être une bonne comédie et trop mal rythmé pour être un thriller percutant.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Nicholas Elliott

    Si on sent bien que Soderbergh veut rompre avec les clichés sur cette Amérique mal aimée, on peut aussi et surtout s’étonner de son propos un rien darwiniste.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top