Mon AlloCiné
Une femme fantastique
Note moyenne
3,6
20 titres de presse
  • CinemaTeaser
  • aVoir-aLire.com
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Ouest France
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Culturopoing.com
  • Le Nouvel Observateur
  • Cahiers du Cinéma
  • Libération
  • La Croix

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

20 critiques presse

CinemaTeaser

par Renan Cros

Après l’énergique "Gloria", Sebastián Lelio vient de faire ici son entrée dans la cour des grands avec à son bras un film et une femme hors du commun.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

Un regard plein de finesse sur un sujet hautement tabou.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

La Voix du Nord

par Lucie Vidal

Esthétique et épurée, la mise en scène nous fait entrer pudiquement dans l’intimité de Marina qui veut juste dire adieu à l’homme de sa vie.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Sur un sujet délicat, un film tout de délicatesse, porté par une actrice elle-même transgenre dont le corps, épais, fait entendre la voix des anges.

Le Figaro

par Etienne Sorin

Porté par la musique onirique de Matthew Herbert, le récit échappe au réalisme social. Marina est un corps dans la ville, toujours en mouvement, soumis à rude épreuve. Elle ne renonce pas, elle avance.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

La sensibilité de la comédienne illumine ce long métrage d’une grande finesse, résolument humaniste, qui baigne parfois dans une atmosphère fantasmagorique.

Le Monde

par Thomas Sotinel

Un beau film, dur, intransigeant et sensuel.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Parisien

par Catherine Balle

Magistralement interprété par l'actrice chilienne transgenre Daniela Vega, "Une femme fantastique" est un drame déchirant sur la transsexualité. Dont certaines scènes bouleversent. Le nouvel Almodovar est chilien.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Marine Quinchon

Ce superbe mélo de Sebastián Lelio (“Gloria”) révèle l’actrice transgenre Daniela Vega, bouleversante dans le rôle d’une jeune femme confrontée à la mort de son compagnon.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Et cette dignité d’un corps, d’une démarche, ses silences, son calme, sont ce qui, avec une bande-son sublime et mystérieuse, font d’Une femme fantastique un film fascinant, qui laisse le spectateur parfois hypnotisé.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Humanité

par Vincent Ostria

La bonne surprise de l’été.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Ouest France

par Sylvestre Picard

Ce joli thriller trouble évoque les beaux mystères romantiques de David Lynch et Pedro Almodóvar.

Première

par Sylvestre Picard

"Une femme fantastique" trouve et explore les chemins qui relient les cinémas de David Lynch et Pedro Almodóvar, à partir de leur point commun -leur amour pour une forme de cinéma classique, sirkien, qui carbure à la dynamique entre mélo/film noir.

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

Au lieu de filmer ce choc de deux mondes comme un banal plaidoyer, Sebastian Lelio signe un subtil portrait de femme luttant pour se relever d'une histoire d'amour brisée par la mort.

Télérama

par Frédéric Strauss

Face à la vie qui s'arrête, elle est mouvement, au fil d'une trajectoire émouvante et d'un film audacieux.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Culturopoing.com

par Séverine Danflous

Le film, pourtant très maîtrisé en matière de mise en scène et servit par la prestation remarquable de Daniela Vega, actrice transgenre au physique sidérant, ne réussit pas vraiment son brusque virage final.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

La croisade solitaire de Marina pour vivre son deuil est pavée de scènes programmatiques d’agression ou d’humiliation plus ou moins inspirées. L’important est ailleurs, dans la douceur avec laquelle le Chilien Sebastián Lelio (" Gloria ") met en scène son héroïne (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Cahiers du Cinéma

par Nicolas Azalbert

Lelio reprend donc les recettes qui ont fait de Gloria le succès que l’on sait, en accentuant cette façon, un peu déplaisante, de faire de son héroïne une cause et de mettre le spectateur de son côté contre tous les autres personnages.

Libération

par Marcos Uzal

C’est comme si Sebastián Lelio, ayant le sentiment d’essuyer les plâtres d’une représentation encore balbutiante (celle des acteurs transgenres), se limitait à la première marche de la reconnaissance sociale et cinématographique : la victimisation.

La critique complète est disponible sur le site Libération

La Croix

par Séverine Danflous

Le sujet avait tout pour séduire, Daniela Vega est magnifique de justesse, mais le film, pêche par une certaine longueur et une inaptitude à trouver une conclusion adéquate.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top