Mon AlloCiné
Dernier train pour Busan
Note moyenne
4,0
29 titres de presse
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Mad Movies
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • Voici
  • 20 Minutes
  • Cahiers du Cinéma
  • CinemaTeaser
  • Culturebox - France Télévisions
  • La Septième Obsession
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Libération
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • TF1 News
  • Transfuge
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Chronic'art.com

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

29 critiques presse

Le Nouvel Observateur

par Guillaume Loison

Présenté en séance de minuit au dernier Festival de Cannes, ce film a tout du blockbuster idéal. Il est intelligent, vif et combine brio formel (les attaques groupées de zombies sont impressionnantes) et enjeux humains.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Renaud Baronian

Réussissant un bel équilibre entre scènes ultra-spectaculaires où des hordes de zombies envahissent l'écran et des séquences de huis clos étouffantes, « Dernier Train pour Busan » ne laisse pas une seconde de répit et s'impose déjà comme un grand film de genre.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Mad Movies

par Alexandre Poncet

Pour un dixième de son budget, Yeon Sang-Ho ridiculise "World War Z".

Première

par Eric Vernay

Malgré un budget CGI limité, le film dégage une puissance folle. Hyper inventif dans la gestion de l'espace, le conte politique parvient même à émouvoir avec le parcours d'un père découvrant qu'il passe à côté de sa fille par aveuglement cupide. Une pépite.

Télé 7 Jours

par Philippe Ross

Voilà un habile mélange entre le film de zombies et le film catastrophe, renversant, dans tous les sens du terme : un rythme frénétique, un suspense haletant, des personnages attachants, une mise en scène follement inventive, et un zeste d'humour et de critique sociale.

Voici

par Lola Sciamma

Au coeur de ce thriller spectaculaire, mâtiné de critique politique, la rédemption d'un père égoïste protégeant sa fille.

20 Minutes

par Caroline Vié

C’est gore, c’est drôle et ça a fait hurler de terreur les festivaliers cannois. Allez, prenez leDernier train pour Busan, vous ne le regretterez pas !

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Que ces retrouvailles entre série B artisanale et cinéma commercial soient célébrées par un cinéaste ayant longtemps mûri son art dans l’obscurité de la scène indépendante n’est pas anodin : c’est le symbole d’une renaissance du cinéma de genre coréen après des années d’agonie.

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Un zombie movie spectaculaire et humain.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Le meilleur film de morts-vivants depuis "Zombie" (1978) de Romero.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

La Septième Obsession

par Alexandre Jourdain

Remarquable alliage que ce film de zombies teinté de mélodrame social.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Dans un huis clos, dont l’espace réduit reproduit la configuration sociale, un film d’action et d’épouvante qui métaphorise l’individualisme d’un monde lancé dans la course folle du profit.

Le Figaro

par Etienne Sorin

Une nouvelle pépite du septième art coréen signée Yeong Sang-ho.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Une invasion de zombies dans un TGV est une idée de scénario stimulante qui permet de renouveler le genre, et au cinéaste Yeon Sang-ho de relever un défi de taille : filmer l'action dans l'espace clos d'un wagon.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

par Mathieu Macheret

Yeon Sang-ho enchaîne trouvailles plastiques et ingénieuses idées de mise en scène.

L'Express

par Eric Libiot

Un train lancé à grande vitesse, une horde de zombies qui attaque les passagers... Une série B flippante à souhait pour ensoleiller l'été.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

L'Humanité

par Vincent Ostria

C’est à la fois humoristique (voir comment les zombies on leurre parfois les zombies), humain et haletant. Pas un instant de répit dans cette œuvre de genre rondement menée.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Guillaume Tion

Le Sud-Coréen Yeon Sang-ho revigore la comédie d’horreur à coup de répliques mordantes.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par La Rédaction

Hyper efficace.

Paris Match

par Yannick Vely

Plus inventif que «World War Z», plus original que tous les blockbusters américains que vous avez vus cet été, «Dernier Train pour Busan» mérite bien un billet en première classe.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

Un mix parfait et spectaculaire entre le film catastrophe et le film de zombies.

Télérama

par Cécile Mury

Ici comme chez Romero, le réjouissant jeu de massacre se fait conte politique. Pas seulement parce que l'épidémie est un effet secondaire de la spéculation autour d'une industrie biochimique manifestement peu fiable. Mais aussi parce que le film démontre, à sa manière ludique et ultra violente, que la seule chance de survie passe par l'entraide.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

TF1 News

par Romain Le Vern

Quelque part entre Snowpiercer et The Walking Dead, le rollercoaster de l'été.

Transfuge

par Ilan Malka

Les bons films d'horreur deviennent des denrées rares. En voici un qui, sans rien renouveler, fait preuve d'une efficacité certaine.

aVoir-aLire.com

par Alexandre Jourdain

Sans renouveler le film de zombies, "Dernier Train pour Busan" n’en demeure pas moins un spécimen honnête. Sa manière de télescoper fantastique et considérations sociales le rapproche du cinéma de Bong Joon-ho.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Critikat.com

par Josué Morel

"Dernier train pour Busan" s’impose comme le film de zombies le plus vigoureux de ces dernières années.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Les Fiches du Cinéma

par François Barge-Prieur

Cette énieme variation autour du film de zombies décline les codes du genre avec humour et efficacité. Un découpage précis et un montage efficace servent cet oppressant huis clos en mouvement.

Les Inrockuptibles

par Léo Soesanto

L'action est merveilleusement lisible et la tension savamment entretenue. (...) Un film-catastrophe, saupoudré de fines pincées d'humour, où l'on parle de la jeunesse perdue.

Chronic'art.com

par Louis Blanchot

Généreux dans l’effort mais brouillon dans l’exécution, le réalisateur égare progressivement son récit dans un spectaculaire et un lyrisme criards, dont la dimension boulimique occasionne certes quelques stupéfiants carambolages graphiques, mais donne surtout à penser que l’intéressé a eu les yeux plus gros que le ventre (...).

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top