Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Marie-Francine
Note moyenne
3,1
22 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Closer
  • CNews
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Parisien
  • Ouest France
  • Public
  • Télé 2 semaines
  • Voici
  • La Croix
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Positif
  • Télérama
  • La Voix du Nord
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Première

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

22 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

On tombe sous le charme de son héroïne comme sous celui de son nouvel amoureux incarné par un Patrick Timsit inattendu en cuisinier séducteur.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Closer

par La Rédaction

Cette comédie romantique attendrissante concoctée à la sauce Valérie Lemercier, avec le fameux cap de la cinquantaine en toile de fond, ce révèle à la fois douce et touchante.

CNews

par La Rédaction

Le thème du retour des adultes chez leurs parents est ici traité avec beaucoup de douceur, et un peu de burlesque. Timsit surprend en embrassant un registre solaire et bienveillant, aux antipodes de son cynisme habituel.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une comédie de situation et de moeurs qui vire du côté de la comédie sentimentale, d’autant plus touchante que les deux amoureux transis ont carrément la cinquantaine et que Valérie Lemercier cultive joliment l’élégance poétique et souriante du coeur.

Le Parisien

par Catherine Balle

Entre humour scato, caricature de la bourgeoisie et de la quinqua déprimée, Valérie Lemercier est hilarante. D'autant que "Marie-Francine" ne tire pas trop sur ce ressort comique et vire à la comédie romantique. La deuxième partie se révèle charmante et émouvante.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Ouest France

par Philippe Lemoine

L'ensemble permet de passer un bon moment même si on peine à retrouver le petit truc en plus qui poussait "Palais Royal" au-delà de la bonne comédie française.

Public

par Florence Roman

Valérie Lemercier a retrouvé son mojo et son humour décapant, c'est son meilleur film depuis "Palais Royal" !

Télé 2 semaines

par Claire Picard

Si Valérie Lemercier aborde une thématique déjà souvent traitée au cinéma – notamment par le récent Retour chez ma mère –, elle le fait avec son style inimitable, empreint de causticité et d’humour décalé.

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

Voici

par Lola Sciamma

Pour son cinquième film, Valérie Lemercier réalise sa première comédie romantique, avec Patrick Timsit dans un contre-emploi de prince charmant des fourneaux. Mais c'est le couple de parents, joués par Philippe Laudenbach et Hélène Vincent (...) qui nous donnerait presque envie de tâter de leur clic-clac !

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

La réalisation manque un peu d’énergie, à l’image de son héroïne dépressive, et le film n’échappe pas aux petites touches de grossièreté apparemment incontournables dans les comédies françaises. Pourtant, Marie-Francine séduit par son regard affûté sur le fossé générationnel et ces adultes contraints tardivement de se plier à nouveau aux règles parentales.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Valérie Lemercier livre une comédie en vrac comme son héroïne. On y trouve des bribes de café-théâtre, des morceaux entiers de grosse comédie de boulevard, de vifs croquis satiriques, des bouts de comédie psychologique, des blagues cacaboudin, des notes sentimentales. Si l'on n'est pas sensible au charme de Valérie Lemercier, ce bric-à-brac peut déconcerter. Elle seule en fait la cohérence.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

On sourit devant cette comédie sentimentale au charme suranné. Face à Lemercier, convaincante, Timsit se révèle trop monocorde dans le rôle du cuisinier dragueur. Ce sont surtout les parents de Marie-Francine, Hélène Vincent et Philippe Laudenbach, qui nous régalent. Sympathique.

Le Monde

par Isabelle Regnier

Sans plus de prétention que celle de faire un film à la fois personnel et populaire, Lemercier soigne les détails de sa mise en scène comme on polirait un bijou fantaisie (...). Sa réussite tient à cette approche d’artisan, qui se traduit bien aussi dans l’attention accordée aux rôles secondaires, tous excellents.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Positif

par Olivier de Bruyn

Si le film manque incontestablement de rythme et s'abîme dans les répétitions, "Marie-Francine" confirme néanmoins l'originalité de son auteur dans l'univers trop prévisible de la comédie hexagonale.

Télérama

par Frédéric Strauss

Derrière la comédie, la nostalgie pour la vie de ­famille, infernale et tendre, fait naître une émotion vraie.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Pour ne rien arranger, il faut attendre la dernière image pour voir apparaître un semblant de recherche visuelle renvoyant au bon vieux temps de Quadrille, son premier film, autrement plus pertinent.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Narration je-m'en-foutiste, rythme chaotique, quiproquos approximatifs : Lemercier a le chic pour laisser son inaptitude de cinéaste saloper son talent de satiriste et la drôlerie de son univers. C'est ballot, dirait Marie-Francine. Oui, ça l'est.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par Amélie Leray

Sincère et charmante, cette comédie manque du ton piquant propre à Lemercier. Un film agréable mais trop sage.

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Un film qui peine à trouver son équilibre entre comédie romantique et satire sociale. Mais Lemercier est toujours irrésistible.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Eric Libiot

"Marie-Francine" se fend de quelques saillies bien vues mais ce consensus ne fait finalement plaisir à personne et n'est sûrement pas sage de succès.

L'Humanité

par Vincent Ostria

(...) la farce potentielle sur la bêtise des petits-bourgeois étriqués est éclipsée par les bons sentiments.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Première

par Christophe Narbonne

On rigole parfois, un peu par réflexe (de classe), un peu par fidélité à Lemercier qui fait le show avec son sens de l’autodérision habituelle. Puis, le doux ronronnement, pas désagréable, se fait ronflement lorsque Marie-Francine rencontre un cuistot prolo joué par Patrick Timsit à qui elle cache sa condition.

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top