Notez des films
Mon AlloCiné
    Ad Astra
    note moyenne
    3,0
    5977 notes dont 981 critiques
    répartition des 981 critiques par note
    81 critiques
    175 critiques
    170 critiques
    225 critiques
    179 critiques
    151 critiques
    Votre avis sur Ad Astra ?

    981 critiques spectateurs

    Hélène Chaurand
    Hélène Chaurand

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 18 septembre 2019
    Quand la conquête spatiale rejoint la recherche de soi... Ce film déroutant interroge sur l'absence, la solitude, la construction de l'individu. Brad Pitt nous montre l'étendue de son talent, il est encore très beau et touchant, un grand acteur.
    cathsize49
    cathsize49

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 22 septembre 2019
    scénario sans aucun intérêt. Brad Pitt est très bon, la photo est très belle. Très loin d Interstellar qui reste ma référence.
    Hamza K.
    Hamza K.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 22 critiques

    0,5
    Publiée le 19 septembre 2019
    Le film de science-fiction le plus absurde que j'ai jamais vu! Incohérence, faux raccords, pathos à souhait sans aucun sens, aucun intérêt en tant que simple divertissement! Hallucinant de nullité interplanétaire
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 923 critiques

    3,0
    Publiée le 10 décembre 2019
    Avec " Ad Astra", James Gray nous fait voyager vers la Lune, Mars et Neptune. Il nous offre de jolis effets visuels et de très belles images spatiales. Meme si Brad Pitt nous offre une belle performance d'acteur, cette fiction dramatique au scénario assez trouble nous réserve un suspense plutôt parcimonieux. Un voyage de 4.5 Millards de kilomètres moyennement palpitant durant lequel il se passe peu de choses et spoiler: ou il n'y a finalement rien à voir.
    CineRepertoire.free.fr
    CineRepertoire.free.fr

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 287 critiques

    3,0
    Publiée le 25 septembre 2019
    Commençons par les points positifs. La base du scénario mixe de façon alléchante une trame inspirée d'Apocalypse Now / Au cœur des ténèbres, en déclinaison spatiale, quelques arguments de film catastrophe "à la Gravity" et une perspective de réflexion sur la vie extraterrestre avec un voyage dans le cosmos, façon 2001 l'odyssée de l'espace. Un scénario ambitieux, donc, et pris à bras le corps par James Gray qui est loin d'être un manchot avec la caméra. Sa mise en scène est hyper soignée, de même que la photographie (image joliment granuleuse, lumière poétique…). La musique de Max Richter, planante, majestueuse, ajoute à la belle ambiance cotonneuse et mélancolique du film. Dernier point fort : Brad Pitt, excellent, comme d'habitude. Mais il faut dire que seul son personnage bénéficie d'un traitement convaincant dans le script. Les autres acteurs sont moins bien servis. Le personnage de Liv Tyler n'existe quasiment pas. Celui de Tommy Lee Jones, pourtant majeur, s'avère trop peu développé pour être marquant. Et globalement, le scénario ne tient pas toutes ses promesses. La logique et la probabilité de certaines scènes sont parfois mises à mal ; la psychologie n'atteint pas des sommets de finesse ; la rencontre finale, tant attendue, accouche de scènes plutôt convenues ; et le discours de conclusion, sur ce qui est essentiel dans la vie, n'est pas des plus originaux. Au demeurant, on ne s'ennuie pas pendant ce film traversé de quelques moments fascinants et imbibé d'une tristesse qui n'est pas sans charme. A son actif également, la première scène (à vérifier...) de course-poursuite en voitures sur la Lune. Spectaculaire.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 954 critiques

    4,5
    Publiée le 14 janvier 2020
    Dans le gotha des réalisateurs dont j'attends toujours avec beaucoup d'impatience les prochaines sorties, James Gray a invariablement une place à part dans mes choix personnels depuis que j'avais découvert "La nuit nous appartient" et sa première incursion dans la science-fiction me donnait particulièrement envie. Avec en toile de fond un climat social sur Terre trouble et sombre qui rappelle "Interstellar" de Christopher Nolan et par conséquent Stanley Kubrick et particulièrement "2001, odyssée de l'espace" même si personnellement je trouve que la quête initiatique du personnage central interprété par un excellent Brad Pitt se rapproche bien plus du film de Francis Ford Coppola "Apocalypse now" par son développement scénaristique, son franchissement constant de frontières tant physiques que spirituelles dans un univers hostile et ténébreux, un long-métrage qui aborde le thème du voyage intersidéral d'une façon plutôt classique, chargée de philosophie contemplative, presque planante, offrant quelques plans spatiaux absolument superbes tout en ayant un discours sensé, bien amené sur le capitalisme et le mercantilisme outrancier tout en conservant le thème récurrent dans la filmographie de James Gray des liens familiaux et de leurs complexités. Quelques très beaux passages oniriques, une photographie littéralement sensationnelle, extraordinairement riche, probablement l'une des plus marquantes et réussies compositions sur une oeuvre du réalisateur américain. Un casting mirifique même si certaines apparitions tiennent malheureusement presque du caméo que d'un véritable rôle. Pour une obscure raison qui m'échappe un peu, peut-être pas tout à fait le chef d'oeuvre, probablement trop formaliste par moments que j'attendais mais indéniablement un ensemble remarquable en tous points, splendide. Un grand film.
    Flore G
    Flore G

    Suivre son activité Lire ses 14 critiques

    2,0
    Publiée le 14 octobre 2019
    Trsè déçue par ce film, et pourtant j'adore les films de SF. Mais vraiment rien de très nouveau dans cette réadaptation aseptisée de "Au Coeur des Ténèbres". Un peu léger, les souffrances psychologiques d'un fils qui recherche son père... Ne restera pas dans l'histoire du cinéma, ni des films de SF.
    Bidou F
    Bidou F

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 24 critiques

    1,5
    Publiée le 18 septembre 2019
    La déception est à la hauteur de l’attente : c’est lent, le propos est gnagnan à souhait et les absurdités s’enchaînent à un point qui rend l’objet totalement indigeste. Malheureusement les images ne sauvent pas le film. Visiblement il a fait l’unanimité contre lui à la sortie de la salle. Ca part déjà mal avec un postulat de départ absurde, ça continue avec une mission tellement bête qu'on ne comprend pas bien l'objet, des personnages qui se répandent auprès du héros sociopathe à propos d'une mission ultra-confidentielle, le sociopathe qui devient soudainement hyper-sensible et la mission commence vraiment avec un passager clandestin en passant par un sauvetage totalement débile en route pour l'espace... bref... je ne comprends pas qu'on qualifie ce film de chef d'oeuvre, on est à des année-lumières d'Interstellar en terme d'intensité et la première image hommage à 2001 l'odyssée de l'espace ne nous aura pas leurrée longtemps... c'est simplement mauvais.
    No V
    No V

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 21 septembre 2019
    Le film est fade, sans saveur particulière. On nous avait promis un space opera, on se retrouver avec un space nanar de série B Scénario : Le scénario n'est qu'un enchevêtrement d'évènements mal justifiés. Le déroulement donne l'impression du dernier épisode d'une série annulé, il faut faire vite, finir placer tout ce qu'on avait prévu. Mais à l'instar d'une série le supplice dure deux heures. Dialogues : Si vous ne l'aviez pas compris ce film est américain, des références bibliques du début à la fin... Et oui car dans le futur quand vous faites un voyage interplanétaire vous vous en remettez à dieu plutôt qu'à un vaisseau bien ingénié... Esthétisme : Le film est beau, sans plus, des belles visions d'artistes mais sans plus. Le réalisateur tente de donner une certaine ambiance futuriste et minimaliste, on aime ou pas. Le film tente d'approcher une certaine réalité le "futur proche" avec des technologies qui ne nous paraissent pas invraisemblables. Mais la cohérence elle est abandonnée, élément pourtant fondateur de ce genre de la SF...
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 940 abonnés Lire ses 3 659 critiques

    5,0
    Publiée le 24 septembre 2019
    Film absolument sublime, sans nul doute le meilleur Gray que j'ai pu voir et l'un des meilleurs films se déroulant dans l'espace. J'ai été totalement bluffé, je me doutais bien que le véritable sujet du film allait être la relation père/fils, puisque l'on sait que James Gray est un réalisateur très porté sur les dilemmes familiaux où le protagoniste principal doit choisir entre les siens et autre chose comme l'amour, un idéal, le bonheur, un code de conduite... Et forcément ça ne manque pas. Mais ce que je trouve réellement fabuleux ici, c'est lien avec son film précédent, à savoir The Lost City of Z. Dans ce film on avait Charlie Hunnam qui quittait inlassablement sa famille pour aller toujours plus loin en Amazonie jusqu'à ne plus ne revenir... ici on a Tommy Lee Jones qui a quitté inlassablement sa famille pour aller toujours plus loin dans l'espace afin de détecter une vie extraterrestre. Sauf que cette fois, afin de ne pas faire une redite, nous suivons le fils. Et j'ai adoré le personnage de Brad Pitt (le fils donc). Il nous est immédiatement présenté comme quelqu'un qui a un sang froid à toutes épreuves, qui est loyal envers sa mission même s'il n'y croit pas... et surtout qui semble réprimer ses sentiments. Toute la force du film est là, réussir à montrer comment, tel Télémaque, il va tenter de retrouver son père en retraçant les différentes étapes de son voyage, mais surtout et c'est là le cœur du film, comment il va abandonner le nihilisme pour embrasser la vie. Le film montre ça, comment la croyance obsessionnelle en dépit de preuves détruit le croyant, comment il abandonne sa propre vie, comment il délaisse ce qui est important, ce que l'on sait qui a de l'importance car il est là, tangible. Et bordel, ça fait du bien de voir ça au cinéma et encore plus dans un film de SF. Je ne me souviens pas d'avoir déjà vu un film de SF où l'on part à la recherche d'extraterrestre pour finalement dire que c'est ce qu'il y a sur Terre qui importe. Et ça c'est fabuleux ! On a un film qui part explorer les étoiles et qui revient sur l'intime, sur ce qui importe vraiment, qui est, vu que l'on est chez James Gray, les siens. Toute l'introspection fonctionne vraiment bien, limite avec Pitt en voix off on se croirait chez Malick. Disons que ça permet de comprendre le personnage et puis Pitt a vraiment une belle voix et l'écouter en contemplant les étoiles, c'est quelque chose ! Pour moi c'est très clairement un film qui réussit absolument tout en se détournant du spectaculaire au fur et à mesure pour se concentrer sur l'intime, sur ce qui importe, tout en proposant des bases spatiales sur la Lune avec des mecs qui font des attaques de véhicules, des guerres pour les ressources... La Lune, la Guyane, même combat. Disons qu'il est passionnant de suivre un film qui se passe dans un univers où la croyance vient d'un salut extraterrestre, où l'espoir est placé dans cette rencontre... pour finalement parvenir à cette fin la. J'ai été subjugué. Absolument subjugué. C'était grandiose.
    ralfgad
    ralfgad

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 63 critiques

    2,5
    Publiée le 18 septembre 2019
    C est moyen ce film, certes on est plongé dans un futur lointain assez réaliste somme toute, les acteurs sont bons, la réalisation est au rendez vous, mais la mayonnaise a du mal à prendre. Il manque une étincelle que l on espère voir et qui n arrive pas...a voir 1 fois c est tout.
    Peggy W
    Peggy W

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 21 septembre 2019
    Très décevant malgré le casting. Long, incohérent, et lourd..prend vraiment le spectateur pour 1 idiot
    petitlapinnoir
    petitlapinnoir

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 282 critiques

    2,5
    Publiée le 19 septembre 2019
    James Gray est un "grand petit cinéaste", que j'ai beaucoup apprécié dans la nuit nous appartient ou The Yards. J'ai donc été particulièrement étonné de voir son nouveau film orienté vers la science-fiction, et les moyens dont il a pu bénéficier. Sur la forme, rien à redire, on en prend plein la vue, et la scène de la station en détresse est vraiment flippante. Sur le fond, ça se gâte un peu. Encore une fois, le film est flippant, mais pas pour les mêmes raisons. Tel l'astronaute dans l'espace, l'homme est toujours seul. Et il faut garder le moral, quoiqu'il arrive. Mais à l'image du père du héros principal, il arrive que la folie prenne le dessus, sans nous en rendre compte. Et la dimension psychologique de Ad Astra nous écrase littéralement. Là ou je suis extrêmement déçu, c'est la conclusion du film, trop facile, et peu pertinente, vu le sujet développé. J'aurai préféré une fin plus proche de 2001, ou liée avec la recherche d'une vie intelligente. Mais avec des si….
    bctu
    bctu

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 23 critiques

    0,5
    Publiée le 21 septembre 2019
    ouah !! le film le plus mauvais que j'ai vu depuis très longtemps, je suis resté jusqu'au bout pour connaitre la fin, mais quelle déception. Des décors dignes de souterrains de parking, des bases lunaires ou martiennes des année 70, des tenues de cosmonautes ressorties des archives de la Nasa, une histoire incohérente, un scénario truffé de longueurs, des fusées et des effets spéciaux pas du tout à la hauteur de ce qui se fait maintenant, aucune esthétique. un Monsieur Brad Pitt qui sauve le monde, un film trop long, des effets spéciaux dignes des année 50, on sent bien que ce n'est pas la spécialité du réalisateur ou alors on ne lui a pas donné les moyens de ses ambitions. Bref ça craint dans le futur avec ce que je viens de voir. Bon courage si vous allez le voir
    gilleshaumont
    gilleshaumont

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 18 critiques

    1,0
    Publiée le 19 septembre 2019
    James Gray était probablement l'homme d'un seul film comme on dit que certains romanciers n'ont en eux qu'un seul roman. Sorti de la communauté russe de New York, il semble qu'il n'ait plus rien à dire. Ad Astra souffre du même problème que the Lost City of Z, a aucun moment les enjeux du film ne nous interpellent. Je pense que le plus grave est un total manque de rythme lié à un mépris souverain pour les détails et aspérités du récit. Dit simplement, l'histoire n'a rigoureusement aucun intérêt, ce qui est bien plus grave que toutes les invraisemblances relevées par les autres critiques. C'est une suite molle et hésitante de péripétie sans la moindre progression dramatique. Le hero tombe de la tour, il monte dans une première fusée, puis une deuxième, puis une troisième, fait un petit tour et revient. C'est tout simplement affligeant. Je n'ai même pas été sensible à la qualité des effets spéciaux, aucune poésie ne se dégage de ces images cadrées sans imagination. Ratage complet
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top