Mon AlloCiné
Confident Royal
Note moyenne
3,0
27 titres de presse
  • Femme Actuelle
  • La Croix
  • LCI
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Positif
  • Sud Ouest
  • Télérama
  • Transfuge
  • VSD
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Direct Matin
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Express
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télé 7 Jours
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Humanité
  • Voici
  • Cahiers du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Libération

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

27 critiques presse

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Une fable historique, savoureuse et touchante, qui égratine le noyau de la Couronne.

La Croix

par Jean-Claude Raspiengeas

À travers le récit enjoué de cette amitié hors norme entre un domestique indien et sa souveraine, un hymne à la tolérance, au dialogue, à la liberté.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

LCI

par Marilyne Letertre

Dans ce long métrage de Stephen Frears, Judi Dench et Ali Fazal subliment cette histoire vraie sur l’amitié étonnante de la reine Victoria avec l’un de ses serviteurs indiens.

La critique complète est disponible sur le site LCI

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Le savoir-faire et la touche caustique de Stephen Frears, l’interprétation de Judi Dench, plus victorienne que jamais, et un côté british assumé : épatant, n’est-il pas ?

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Victoria s'ennuie. La grande Judi Dench fait cela souverainement. (...) Elle est l'atout maître du film et compose un portrait savoureux, vivant et nuancé qui contraste avec les caricatures chargées de son entourage.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Positif

par Eithne O'Neill

Portrait jouissif et touchant d'une reine vieillissante, en même temps qu'intrigue habile, foisonnant de gens qui tirent à hue et à dia, ce long métrage s'inscrit dans l'oeuvre de Frears comme une vision de l'humanité. "Confident Royal" est ainsi l'expression en basso continuo des tragédies de la vie.

Sud Ouest

par Sophie Avon

Le cinéaste britannique se régale de cette aventure qui à son tour régale. La leçon est assez vaste pour réfléchir notre époque.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télérama

par Samuel Douhaire

Mais le principal atout de Confident royal reste Judi Dench. (...) Qu’elle joue l’enthousiasme ou la douleur, la colère ou la tendresse, elle est toujours précise, juste. Vraiment royale.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Transfuge

par Nathalie Dassa

Historiquement, le film aurait pu gagner en complexité, mais le regard de Frears lui confère un mélange de splendeur, de légèreté et de drame.

VSD

par Bernard Achour

En monarque épuisée par le protocole qui se lie d’une amitié foudroyante avec un roturier indien, Judi Dench ajoute un autre chef-d’œuvre d’interprétation à son palmarès.

aVoir-aLire.com

par Gérard Crespo

Stephen Frears aborde un épisode méconnu de la couronne anglaise avec le classicisme inhérent aux biopics. Mais Confident royal lui permet aussi de brosser un portrait sarcastique des rapports de classe, une thématique qui lui est chère.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Critikat.com

par Alain Zind

Même si "Confident royal" reste donc très inégal dans sa peinture, entre grotesque assumé et abruptes séquences d'émotivité, il persiste une réelle volonté esthétique - au détriment d’un sujet finalement déjà vu maintes fois.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Culturebox - France Télévisions

par Falila Gbadamassi

Même si certaines scènes paraissent trop convenues, Stephen Frears signe un délicieux film qui lève le voile sur un pan méconnu de l’histoire de la cour d’Angleterre. Tout en étant d’une saisissante actualité.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Direct Matin

par La Rédaction

Outre l’histoire d’amitié dépassant les barrières d’âge et de rang social, Confident Royal promet au spectateur une reconstitution pointue orchestrée dans le souci du détail.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

L’occasion pour Stephen Frears de porter à nouveau un regard amusé et ironique sur l’institution monarchique anglaise.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

L'Express

par Eric Libiot

C'est souvent charmant, parfois piquant et bien vu. Mais Frears s'est aussi effondré dans les canapés en velours de Buckingham et ce "Confident Royal" a bien du mal à tenir la distance.

Première

par Sylvestre Picard

Confident Royal décolle un peu lorsqu'il s'envisage comme une radiographie crue et un brin cruelle du corps vieillissant de Victoria, et donc de la fin d'un règne. C'est en tous cas ce qui semble le plus amuser Stephen Frears.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

La révérence apparente avec laquelle Stephen Frears filme tous les protocoles de la royauté anglaise confine à la malice. (...) Le cinéaste rigole en douce de toute cette mascarade impériale, de cette rigidité. Il se fend d'un humour très cup of tea, d'une finesse réjouissante.

Télé 7 Jours

par Philippe Ross

Stephen Frears (...) brosse un portrait inédit de la souveraine, mais sans son mordant habituel. Reste deux atouts : la révélation Ali Fazal et Judi Dench, royale dans le rôle de Victoria.

Le Monde

par Thomas Sotinel

Si Judi Dench introduit de la complexité dans son personnage, la mise en scène relève du service minimum.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

En retraçant l'amitié fidèle qu'entretint, à la fin de son règne, la reine Victoria avec son munshi Abdul (...) le réalisateur anglais entend bien sûr faire écho à l'actualité et à notre propre regard sur l'étranger, musulman de surcroît. Il eût été inspiré de s'y employer de façon moins gnangnan (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par Corentin Lê

Judi Dench fournit le minimum syndical dans ce téléfilm de luxe où elle interprète la reine Victoria aux côtés d’un Indien béat. Trop consensuel et académique, le film en devient anecdotique.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Humanité

par Vincent Ostria

Un divertissement exotique très anodin, ou l’histoire vue par le petit bout de la lorgnette, où Judi Dench reprend le rôle de Victoria initié dans la Dame de Windsor.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Voici

par La Rédaction

Une amitié improbable et vraie, qui hérissera la cour, mais traitée sans grand éclat...

Cahiers du Cinéma

par Florence Maillard

Rien d’autre dans le film que ce que l’imagination la plus paresseuse peut dérouler (…). Le film s’enfonce dans une efficacité de surface, croulant sous les facilités.

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Critique assortie d’un message consensuel sur les bienfaits de l’ouverture à l’autre et des échanges culturels, le tout avec des moyens conséquents : Confident royal est un film cossu, où l’argent se voit. »

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Marcos Uzal

Dépeignant le flirt entre la reine Victoria et un valet indien, Stephen Frears privilégie le simplisme fleur bleue aux complexités de l’histoire.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top