Mon AlloCiné
Lucky
Note moyenne
3,9
22 titres de presse
  • Critikat.com
  • La Voix du Nord
  • Rolling Stone
  • Transfuge
  • Bande à part
  • Cahiers du Cinéma
  • Culturopoing.com
  • Ecran Large
  • Femme Actuelle
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Humanité
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Première

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

22 critiques presse

Critikat.com

par Laetitia Scherier

"Lucky" est une épopée intérieure qui illustre avec pudeur qu’une crise existentielle peut survenir à tout âge de la vie (…) Harry Dean Stanton nous quitte en allumant une dernière cigarette, clôturant un premier film à la mise en scène maîtrisée et à la hauteur de son talent.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Solaire et crépusculaire. Sans le moindre effet de manche. Un pur enchantement.

Rolling Stone

par Xavier Bonnet

Harry Dean Stanton occupe le devant de l'affiche une dernière fois. Emouvant.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

Transfuge

par Arthur Dreyfus

Chant du cygne du grand Harry Dean Stanton, "Lucky" de John Carroll Lynch compose une magnifique ballade existentielle.

Bande à part

par Michel Cieutat

Rares sont les films conçus en hommage à un acteur de son vivant. C’est le cas de "Lucky", totalement structuré autour de la personnalité de Harry Dean Stanton et de l’unique rôle en vedette qu’il avait tenu auparavant : celui du magnifique "Paris, Texas" de Wim Wenders.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Cahiers du Cinéma

par Joachim Lepastier

Bien plus qu’un film-codicille à 60 ans de carrière, Lucky rend complexe les émotions simples et simples les interrogations complexes.

Culturopoing.com

par Pierre Guiho

Refusant de faire vibrer les cordes de la nostalgie tout en assumant ses résonances, le premier long métrage de l'acteur John Carroll Lynch préfère partager une communicative connivence.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Ecran Large

par Chris Huby

Un film important et touchant pour les spectateurs qui sauront deviner quelles sont les intentions du metteur en scène et de ses comédiens, à travers une belle histoire métaphorique. Un dernier beau film pour le grand Harry Dean Stanton, décédé en septembre dernier.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

Un film d'une subtile simplicité et d'une humanité rare.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

C'est drôle, attachant, cocasse.

Le Parisien

par Renaud Baronian

Lucky est une vraie pépite.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Valentine Verhague

Dernier rôle de H. Dean Staton, et premier film pour John Carroll Lynch, ce beau portrait, mi-fictif, mi-biographique, délivre une réflexion douce-amère sur la finitude humaine.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Humanité

par Vincent Ostria

Banal ? Oui, mais pourtant ce film est lumineux. Notamment parce qu’il est incarné par Harry Dean Stanton, disparu récemment.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Positif

par Michel Cieutat

Beau départ testamentaire qui nous invite à méditer sur nos propres déserts.

Studio Ciné Live

par Véronique Trouillet

Des scènes magnifiques (...) font écho à des dialogues très drôles emprunts de réflexions philosophiques ou d'anecdotes surréalistes.

Télérama

par Guillemette Odicino

Lucky ne croit pas à l’existence de l’âme, mais ce film, voyage immobile et lumi­neux en territoire américain de cinéma, en a une, incontestablement.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Figaro

par La Rédaction

Harry Dean Stanton fume, fait des mots croisés et «boit des coups» avec David Lynch.La vieillesse n'est ni un naufrage ni un bel âge. Le dernier film de l'acteur de Paris, Texas, mort en septembre. Forcément émouvant.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

L’immense Harry Dean Stanton méritait bien un film pour lui tout seul. Et celui-ci, tourné quelques mois avant sa disparition, lui rend hommage avec beaucoup d’humour et de tendresse à travers les interrogations sur la mort de ce vieux cow-boy décharné et caractériel.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

par Thomas Sotinel

On ne sait ce qu'il adviendra de la carrière de réalisateur de John Carroll Lynch, qui s'est ici mis entièrement au service de son interprète principal. Il a de toute façon trouvé une place éminente dans la filmographie de Harry Dean Stanton, dernier d'une file où l'on trouve Ridley Scott, Wim Wenders ou Terry Gilliam, gardien de la mémoire d'une grande figure américaine.

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

Filmé en Scope comme un western crépusculaire, ce chant du cygne dessine le portrait en creux de son héros, semant à bon escient des indices jamais élucidés (homosexualité refoulée ?) ainsi que celui d'une Amérique mixte (natifs et Mexicains cohabitent) et fière de l'être.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Eric Libiot

Il ne se passe pas grand-chose, le scénario ne sait pas trop quoi raconter, mais la mise en scène naturaliste, sans esbroufe, et la présence minérale du comédien font le boulot.

Première

par Frédéric Foubert

Le respect et l'amour de John Carroll Lynch pour Stanton fait qu'on ne peut pas s'empêcher de regarder "Lucky" la larme à l'oeil.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top