Mon AlloCiné
1:54
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Note moyenne
3,4
11 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Le Figaro
  • Le Parisien
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Studio Ciné Live
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Fiches du Cinéma
  • Télérama
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Nouvel Observateur

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

11 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Le fait que le film soit saupoudré d’une bonne dose de suspense sur le sort de son héros ne fait que renforcer son efficacité.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Figaro

par Nathalie Simon

Influencé par Gus Van Sant et admirateur de Steven Spielberg, le jeune réalisateur livre 1:54, un premier long-métrage magistral sur le harcèlement scolaire.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Parisien

par Catherine Balle

Grâce à des acteurs formidables de sincérité (Antoine Olivier Pilon et Sophie Nélisse en tête) et à une tension qui va crescendo, « 1:54 » nous prend aux tripes. On souffre avec Tim, on espère avec lui... Et on reste KO après une fin qui nous frappe comme un uppercut.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Ouest France

par Gilles Kerdreux

Le tout donne un film dur mais fort, qu'on prend comme un coup de poing.

Paris Match

par Alain Spira

Il nous lance une belle leçon de vivre ensemble comme une bouteille dans cette mer d’indifférence qui provoque les pires naufrages d’adolescents. Ce prix du jury étudiant au Festival d’Angoulême devrait faire école.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Studio Ciné Live

par Laurent Dijan

Un drame subtil (...).

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Il met en scène de façon très réaliste, et sans pathos, la violence des rapports au lycée, dénonce les tabous que sont encore le harcèlement et les effets destructeurs des réseaux sociaux. Tout ça sous forme d’un thriller qui ménage aussi bien l’évolution psychologique des personnages que les rebondissements du scénario.

Les Fiches du Cinéma

par Gilles Tourman

Un drame nourri de clichés, à retenir toutefois pour l’acuité de son propos.

Télérama

par Nicolas Didier

Les scènes de course, réussies, rappellent qu'une compétition, même amateur, est d'autant plus grisante qu'il y a duel. Le film devient pataud, en revanche, quand il part dans toutes les directions : suicide à l'école, hallucinations éthyliques, harcèlement via les réseaux sociaux...

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une vision cruelle de l’adolescence, avec ses troubles intimes et ses violences secrètes, dans un film où la volonté de démonstration alourdit un peu les nuances pourtant sensibles de la vérité humaine.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Yan England se frotte, dès son premier film, à des sujets lourds : l’homophobie ordinaire et le harcèlement à l’école à l’heure des réseaux sociaux. Il l’aurait fait de manière moins démonstrative, on aurait davantage apprécié. Au moins sait-il diriger ses jeunes acteurs, en tête desquels Antoine-Olivier Pilon, le blondinet de "Mommy", et Sophie Nélisse.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top