Mon AlloCiné
Lumière ! L’aventure commence
Note moyenne
4,6
19 titres de presse
  • Bande à part
  • Culturebox - France Télévisions
  • La Croix
  • LCI
  • Le Figaro
  • Le Figaroscope
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Studio Ciné Live
  • Voici
  • VSD
  • 20 Minutes
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

19 critiques presse

Bande à part

par Jo Fishley

En voix off, posée à juste distance, tour à tour didactique, précis et drôle, Thierry Frémaux éclaire d’une intelligence accessible les images muettes, parlantes, au burlesque irrésistible, des premiers films, un assemblage de 108 courts-métrages des Lumière, avec Camille Saint-Saëns en BO.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Chaque film de 50 secondes rassemblé dans "Lumière ! L’Aventure commence" démontre cette aspiration à élever une invention technique déduite de la science, à un art. Un trésor inépuisable. Un film d’histoires dans l’Histoire.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

La Croix

par Jean-Claude Raspiengeas

Ce montage de films Lumière (restaurés dans leur splendeur) est un pur ravissement. La mise en perspective, précise, argumentée, mélancolique et admirative, de Thierry Frémaux ajoute à la féerie de ce spectacle émouvant, au cœur de l’origine du cinéma.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

LCI

par Marilyne Letertre

Un enchantement.

La critique complète est disponible sur le site LCI

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Le spectacle est éblouissant. On a l'impression d'ouvrir une malle aux trésors pleine de surprises amusantes, émouvantes, captivantes. Et comme la restauration des films se poursuit (à la fois en numérique et sur pellicule), il y aura une suite. Chance !

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Figaroscope

par Marie-Noëlle Tranchant

Le commentaire de Thierry Frémaux guide le regard avec autant de sûreté que de légèreté pour faire remarquer un cadrage, un effet de perspective ou d’éclairage, un travelling, un gros plan… Et devant ce spectacle plein de surprises, l’enfance de l’art nous rend le regard de l’enfance.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Journal du Dimanche

par Danielle Attali

Passionnant, émouvant, indispensable.

L'Express

par Eric Libiot

Voir ces moments si fugaces et si prégnants, à l'heure où les chaînes d'info en flux tendu obligent d'alimenter l'abreuvoir, est bouleversant.

L'Humanité

par Jean Roy

Le film stupéfiant de la semaine est un montage d’archives. Oui, mais quelles archives et quel art du montage !

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

Un complet ravissement.

Voici

par La Rédaction

La sélection présentée est passionnante, dévoilant le génie précurseur, l'ingéniosité et l'incroyable curiosité des deux frangins.

VSD

par Olivier Bousquet

L'oeuvre immense des premiers cinéastes dans un montage érudit et splendide.

20 Minutes

par Caroline Vié

Une bataille de boules de neige ou l’arrivée d’un bateau émerveillent, tandis que le commentaire, ludique et érudit, renseigne sur des détails peu connus de la vie et de l’œuvre des frères. De purs bijoux.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

En choisissant de montrer 108 des 1422 petits films Lumière tournés entre 1895 et 1905, Thierry Frémaux, par les choix opérés et par les commentaires éclairés et éclairants dont il les accompagne, montre bien que Louis Lumière fut plus qu’un inventeur : un cinéaste. Et ses films ont la grâce de l’innocence.

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Ce qui frappe avant toute chose, et contribue à rendre ce film si émouvant, c’est le sentiment de l’absolue nouveauté. Les "premières fois" sont ici innombrables. Premier film, premier travelling, premier gros plan, première comédie, premier documentaire.

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

C’est captivant, passionnant, électrisant, profondément vrai et, pourtant, définitivement fantastique, pour reprendre le mot de Pialat. Comme le cinéma qu’on aime. On souhaiterait que cela dure quelques heures de plus. Tous les films Lumière enchaînés, ça peut se faire, non ?

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Catherine Balle

Avec sa voix chaude et son verbe érudit, le délégué général du Festival de Cannes analyse la profondeur de champ, les lignes de fuite, commente l'attitude des acteurs. Un cours d'histoire et une déclaration d'amour au cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Gilles Tourman

Thierry Frémaux offre une œuvre de mémoire lumineuse et ludique, doublée d’une magnifique déclaration d’amour au cinéma.

Télérama

par Guillemette Odicino

C'est souvent très drôle, et il faut entendre Thierry Frémaux, conteur au timbre éraillé, agrémenter ces archives de détails historiques, donner à sa voix des inflexions de comédien comique. Inutile de se ruer sur le dernier blockbuster : tout l'effet spécial que procure le cinéma est dans ce film.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top