Mon AlloCiné
Désobéissance
Note moyenne
3,6
27 titres de presse
  • Femme Actuelle
  • Studio Magazine
  • Bande à part
  • CinemaTeaser
  • Culturebox - France Télévisions
  • Direct Matin
  • Ecran Large
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Point
  • Les Fiches du Cinéma
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Positif
  • Rolling Stone
  • Sud Ouest
  • Télé 2 semaines
  • Télérama
  • Voici
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Première
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Humanité
  • Critikat.com

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

27 critiques presse

Femme Actuelle

par La rédaction

Un film magnifique et profond sur le prix de la liberté à travers une histoire d'amour poignante.

Studio Magazine

par Thierry Chèze

Sebastian Lelio signe ici un superbe film cérébral et physique.

Bande à part

par Jo Fishley

Sebastian Lelio rend présent le passé aboli d’un amour saphique interdit et retrouvé : c’est ce qui s’appelle rechercher le temps perdu. C’est être proustien.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

CinemaTeaser

par Renan Cros

Un mélo brut et aride qui finit par éclater dans un lyrisme sensuel et sexuel dévastateur.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Une action en pointillés, composée par petites touches, au service d’un propos humaniste qui atteint l’universel.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Direct Matin

par La rédaction

"Désobéissance" traite, sans jamais tomber dans le pathos ni le voyeurisme, du deuil, de la dévotion à la religion, de la transgression et de l’homosexualité. Le trio d’acteurs explose par la puissance de son jeu et l’émotion gagne le spectateur, jusqu’à un épilogue libérateur.

Ecran Large

par Geoffrey Crété

Porté par une Rachel Weisz renversante, "Désobéissance" raconte une histoire d'amour impossible avec une infinie délicatesse mais également une volonté de déniaiser la romance.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Dans ce fil entremêlé de sentiments et de contraintes, la finesse de l’interprétation et la subtilité d'une réalisation qui suggère plus qu’elle n’appuie donnent à ce qui aurait pu n’être que le pathos du mélo la puissance subversive et bouleversante de la passion.

Le Figaro

par La rédaction

Lelio filme ce mélo lesbien sans la crudité d'un Kechiche ("La Vie d'Adèle") ni l'élégance d'un Todd Haynes ("Carol") mais avec toute la finesse psychologique qu'on lui connaît depuis "Gloria".

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Point

par Florence Colombani

"Désobéissance" réussit le petit miracle de raconter une histoire d'amour qui a une âme.

Les Fiches du Cinéma

par Michaël Ghennam

Un drame sentimental d’une grande finesse et profondément bienveillant.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Ouest France

par La rédaction

Mis en scène avec épure, ce triangle amoureux chez les juifs orthodoxes est un mélo bouleversant porté par des acteurs sous tension.

Paris Match

par Fabrice Leclerc

(...) une radiographie minutieuse du droit à la différence face aux traditions, porté par l’intensité du duo Rachez Weisz/Rachel McAdams. Un film impressionnant.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif

par Olivier De Bruyn

Aussi convaincant dans son scénario (...) que dans sa mise en scène, qui excelle à dépeindre dans des univers clos les conflits et désirs des protagonistes, le film confirme le talent précieux d'un cinéaste plus que jamais à suivre de près.

Rolling Stone

par Sophie Rosemont

Un film sensible sur le péché et la rédemption porté par deux grandes actrices.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

Sud Ouest

par Sophie Avon

Sebastian Lelio a du mal à conclure, mais réalise une oeuvre forte, assez peu prévisible où les acteurs vibrent dans un registre tout en finesse.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télé 2 semaines

par C.P.

Avec une belle empathie pour ses personnages et une mise en scène délicate, Sébastian Lelio explore à merveille les tourments de l'âme. II est servi par l'interprétation remarquable de ses actrices.

Télérama

par Frédéric Strauss

Avec cette distribution des rôles, les chocs sont inévitables, violents. Mais c’est, au contraire, la note feutrée du meilleur cinéma intimiste qui l’emporte dans "Désobéissance".

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par Lola Sciamma

Pour son premier film en langue anglaise, le réalisateur chilien Sébastian Lelio filme sans ostentation, avec une austérité qui n'interdit jamais la sensualité, des amours transgressives, où se mélangent profane et sacré.

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Un drame touchant, délicat et lucide.

Le Monde

par Thomas Sotinel

Servi par deux actrices qui font assaut d’inventivité, le cinéaste mène les personnages au bord de la crise. La façon dont il les y précipite est moins convaincante.

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Même si Lelio se sort avec les honneurs de l’exercice de la mise en scène d’un film de commande, "Désobéissance" n’échappe jamais vraiment aux rets trop serrés de son récit, presque en contradiction avec l’appel à la liberté que veut exprimer le récit.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Première

par Anouk Féral

Mis en scène avec épure et tension, ce drame psychologique procure tous les frissons du feu sous la glace.

La critique complète est disponible sur le site Première

Cahiers du Cinéma

par Ariel Schweitzer

La bonne tenue relative de ce produit mainstream est gâchée par une fin hésitante et confuse qui s’étire à l’infini, le cinéaste semblant surtout essayer de gagner sur tous les tableaux.

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

Seul le duo Weisz-McAdams apporte un peu de souffle à cette fiction étriquée.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Humanité

par Vincent Ostria

Le Chilien Sebastian Lelio (...) perd sa singularité et sa passion avec ce mélo terne sur une relation homosexuelle refoulée.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Critikat.com

par Thomas Choury

Lelio exacerbe ici les extrémités contraires de son scénario pour s’adjuger un courage de bon aloi.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top