Mon AlloCiné
Deux fils
Note moyenne
3,7
27 titres de presse
  • CNews
  • Libération
  • 20 Minutes
  • BIBA
  • Closer
  • La Septième Obsession
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Marianne
  • Ouest France
  • Sud Ouest
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • Voici
  • aVoir-aLire.com
  • Bande à part
  • La Croix
  • La Voix du Nord
  • Le Monde
  • Première
  • Télé Loisirs
  • Le Journal du Dimanche

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

27 critiques presse

CNews

par La rédaction

Un parfait équilibre entre burlesque et drame, rendu possible grâce à l’interprétation pleine de justesse de Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste et Mathieu Capella.

Libération

par Marcos Uzal

Rafraîchissant et séduisant, le premier film de Félix Moati dépeint avec tendresse et humour une chronique familiale teintée de mélancolie.

La critique complète est disponible sur le site Libération

20 Minutes

par Caroline Vié

Deux Fils, œuvre délicatement drôle, se révèle avant tout une affaire de cœur.

BIBA

par Lili Yubari

Fan de Woody Allen, l'acteur Félix Moati s'inspire de son modèle pour raconter sur un ton tragi-comique différentes formes de crises existentielles à trois âges de la vie d'un homme.

Closer

par La Rédaction

Une belle histoire joliment mise en scène.

La Septième Obsession

par Jean-Sébastien Massart

On éprouve un profond respect pour tout ce qu’entreprend Moati dans "Deux Fils" : il tente de faire un cinéma de l’intime, d’esquisser le premier chapitre de son roman familial sans reproduire les tics du cinéma bourgeois de ses aînés et sans jamais rien céder non plus à la pose arty.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une comédie délicatement triste.

Le Figaro

par Nathalie Simon

Pour son premier long-métrage, Félix Moati a dessiné une famille en déséquilibre sur un fil fragile. En suivant ce trio fragile, il entre dans la cour des grands. Attachant.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Nouvel Observateur

par Jérôme Garcin

Le scénario, coécrit par Florence Seyvos, la romancière du "Garçon inclassable", ajoute à ce film d'hommes une troublante délicatesse.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par La Rédaction

Léger et métaphysique en même temps, ce film est servi par des comédiens tout en retenue et des dialogues formidablement drôles.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Marine Quinchon

Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste et Mathieu Capella sont formidables de naturel dans cette comédie dramatique profondément aimable autour d'un trio lié par la volonté de surmonter des épreuves récentes. Un premier film sensible et remarquablement écrit.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

Mais si "Deux fils" fait mouche, ce n’est pas pour sa surface de comédie dramatique, son rythme, son charme : c’est pour ce qui palpite en son cœur, à savoir une authentique tragédie fraternelle et familiale, qui noue et dénoue entre les trois membres un maillage de protections, de jalousies, d’admirations, de rivalités, d’éloignements très riche.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Eric Libiot

Le film, lui aussi, est fragile, mais il respire et il est attentif aux personnages. Personne n'est laissé en route. Ce qui rend la démarche de Félix Moati très amicale.

Marianne

par Olivier de Bruyn

Le débutant Moati, avec son humour et son élégance, évite tous les pièges et nous entraîne dans un récit buissonnier singulier.

Ouest France

par Pierre Lunn

Un portrait tendre et subtil de trois hommes en crise.

Sud Ouest

par Sophie Avon

Cette comédie pleine de vivacité et d’émotions, aussi mélancolique qu’elle est réjouissante, repose non seulement sur des personnages formidables, mais aussi sur un scenario écrit au cordeau.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télé 7 Jours

par Isabelle Magnier

L'esprit de Woody Allen, que le jeune cinéaste vénère, habite cette comédie finement écrite. Rarement la masculinité et sa fragilité n'ont été abordées avec autant d'acuité et de tendresse.

Télérama

par Jérémie Couston

Le premier film de Félix Moati est une comédie touchante sur les liens filiaux et fraternels.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par A.V.

Benoît Poelvoorde est sobre et émouvant.

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

Entre humour et drame, une chronique tendrement décalée sur la solidarité familiale qui vaut surtout pour son interprétation impeccable.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Bande à part

par Jo Fishley

Il y a deux fils, et les fils que tire entre eux Félix Moati dans sa comédie à la fantaisie déprimée, sont ceux d'une fraternité instable. C'est son premier film et il lui ressemble : sur le fil, léger avec gravité.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Un éclairage et un son parfois décevants n’empêchent pas Deux fils de réussir l’alchimie de la vivacité et de la langueur, du désespoir et de l’humour.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Les dialogues, parfois succulents, les situations, souvent cocasses, et la musique, résolument jazzy, achèvent de donner à Deux fils une tonalité singulière, à la fois dépressive et décalée, que vient rehausser l’apparition toujours délicieuse d’Anaïs Demoustier.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Monde

par Murielle Joudet

Félix Moati possède un sens de la saynète, du dialogue et des situations comiques. Ses héros semblent se débattre au milieu d’un brouillon d’histoire, mais cet inachèvement est racheté par les charmes prometteurs de ce premier longmétrage.

Première

par Frédéric Foubert

Méticuleusement écrit, construit sur un réseau très précis de rimes thématiques et visuelles (ces couloirs d’appartements haussmanniens aussi étouffants que le cercueil de la première scène), Deux Fils émeut mais souffrirait presque d’être trop grave, trop « pensé ». La légèreté, ce sera pour la prochaine fois.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé Loisirs

par Marc Arlin

Pour sa première réalisation, l'acteur Félix Moati livre un film plein de tendresse et d'humour, à défaut de faire preuve d'originalité.

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

Si Félix Moati met en scène ces trois hommes qui s’aiment mais n’arrivent plus à se comprendre avec une certaine finesse, "Deux Fils", porté par de bons comédiens, se révèle parfois maladroit, mais toujours attachant.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top