Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Raoul Taburin
Note moyenne
3,1
19 titres de presse
  • 20 Minutes
  • CNews
  • Femme Actuelle
  • Le Figaro
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Ouest France
  • Bande à part
  • Dernières Nouvelles d'Alsace
  • La Voix du Nord
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Sud Ouest
  • Télé Loisirs
  • La Croix
  • L'Express
  • Première
  • Le Dauphiné Libéré

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

19 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

La bande dessinée délicieusement absurde de Sempé créée en 1995 et disponible chez Folio est devenue une comédie tendre.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

CNews

par La rédaction

Une belle adaptation de l’album de Sempé [...].

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Un bain de fraîcheur.

Le Figaro

par La Rédaction

Dans Raoul Taburin, Benoît Poelvoorde crève l’écran dans cette adaptation délicate du récit dessiné de Sempé, réalisée par Pierre Godeau.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Monde

par Véronique Cauhapé

Une adaptation tendre, poétique et drôle de l’album « Raoul Taburin ».

Les Fiches du Cinéma

par Keiko Masuda

Le film dépeint, avec une touche de fantastique, une campagne française nostalgique et intemporelle où le vélo est roi. Il en résulte un film optimiste dont l’humour léger est parfaitement adapté à un public familial.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Ouest France

par Elvire Simon

Un charme et une poésie indéniable.

Bande à part

par Jo Fishley

Dans les rues d'un village de fable, au bonheur utopique, ce cinéma de nostalgie songe à Tati : un "Jour de fête" dans la tête.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Dernières Nouvelles d'Alsace

par La Rédaction

Filmée dans un petit village de la Drôme provençale, la fable est aimable, mais ne grimpe pas au sommet, en panne d'idées fortes. Un petit tour de village et puis s'en va.

La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Le charme ? Une fable ensoleillée et naïve sur la transmission, le mensonge et la nécessité d’être soi-même. (...) Les limites ? L’argument reste mince pour tenir sur la longueur.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

C’était tout l’enjeu du film: réussir à traduire en images la poésie teintée d’absurde du récit de Sempé. Pierre Godeau y parvient en osant une mise en scène empreinte de candeur et de nostalgie.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

C’est reposant, gai, ça a goût d’amitié, ça penche du côté de « Clochemerle ». J’ajoute que Benoît Poelvoorde en tendre imposteur et Edouard Baer en charlatan délicieux font la paire.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Catherine Balle

Sur un scénario ténu, le réalisateur Pierre Godeau signe un film familial à l’ancienne, assez lent, mais joli et très tendre.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Sud Ouest

par Sophie Avon

Les personnages, tendres, désuets, ne sont guère à la mode mais ils trimballent une mélancolie où le vélo métaphorise gentiment le tourment d’un cœur simple.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télé Loisirs

par Gwénola Trouillard

Benoît Poelvoorde est plein de poésie dans le rôle du tendre imposteur et le film est empreint du même charme candide que la BD de Sempé dont il est adapté.

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Ce film transpose avec délicatesse cette œuvre de Jean-Jacques Sempé sur grand écran, mais s’empêtre dans une voix off étouffante.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

L'Express

par Eric Libiot

Ça ne marche pas. C'est plat. Même avec des cadors comme Edouard Baer et Benoît Poelvoorde, qu'on imagine proches de l'univers de Sempé.

Première

par Christophe Narbonne

Mis à part Benoît Poelvoorde, concerné comme jamais (il est le fan n° 1 déclaré de Sempé), les comédiens ne semblent pas véritablement croire en leurs personnages, en leur capacité à les transcender poétiquement. La sincérité du projet ne fait, elle, aucun doute. C’est déjà ça.

La critique complète est disponible sur le site Première

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une adaptation qui peine à restituer l'univers de Sempé.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top