Mon AlloCiné
Revenge
Note moyenne
3,0
20 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Ecran Large
  • Le Figaro
  • Le Parisien
  • Mad Movies
  • Première
  • VSD
  • aVoir-aLire.com
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Libération
  • Télérama
  • Voici
  • Critikat.com
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Mad Movies
  • Les Inrockuptibles

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

20 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Excellent et brutal.

Ecran Large

par Christophe Foltzer

Punchy, ultra-violent, gore et passionnant, "Revenge" est un petit événement dans le monde compliqué de la série B française. Au-delà de son discours féministe et du contexte dans lequel il sort, c'est avant tout un revenge movie super efficace et très bien exécuté qu'on vous conseille d'aller voir toutes affaires cessantes. On tire notre chapeau à Coralie Fargeat. Vraiment.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Le Figaro

par Etienne Sorin

Une mise en scène très maîtrisée, graphique et pop, qui a déjà séduit les Américains et le Festival de Toronto en septembre dernier.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Parisien

par Michel Valentin

Un premier long-métrage léché et des scènes bien découpées, dont une traque au fusil où la proie est un homme nu, ça change !

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Mad Movies

par Laurent Duroche

POUR : "Revenge" a le bon mauvais goût de verser dans l'imaginaire décomplexé là où le cinéma français exige habituellement un "réalisme social" grisâtre aussi sexy qu'un JT de Jean-Pierre Pernaut. On prend.

Première

par Sylvestre Picard

"Revenge" trace à coups de fusil une piste aussi sanglante qu'appétissante.

La critique complète est disponible sur le site Première

VSD

par Olivier Bousquet

« Revenge », tient autant du coup de poing dans la gueule que dans l’affirmation d’un style et d’une vision du cinéma pour le moins galvanisante.

aVoir-aLire.com

par Pierre Vedral

Puissant réquisitoire féministe à forte vertu cathartique, Revenge révèle une hargne peu commune au sein de la production française, mais doit aussi composer avec certains défauts liés à une première œuvre.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

L'Ecran Fantastique

par Yann Lebecque

On sent chez Coralie Fargeat l'amour du cinéma de genre et l'envie de faire de belles images, mais n'est pas John Boorman, Wes Craven ni même Abel Ferrara qui veut.

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Radical et gore, ce récit est surtout la révélation d’une réalisatrice à suivre, Coralie Fargeat, qui dénonce sans complaisance les violences faites aux femmes.

L'Express

par Christophe Carrière

"Revenge" se savoure avec un plaisir gourmand, attisé par l'involontaire résonance du propos avec l'actualité, la victime d'agression sexuelle réglant ici ses comptes avec ses "porcs".

L'Humanité

par Vincent Ostria

La réponse féministe aux « survivals » gore : une bimbo massacre les trois horribles machos qui l’ont violée et laissée pour morte. Musclée et sans failles, cette série B, parfois limite pour ses excès sanguinolents et sa description outrée des mâles en rut, révèle une cinéaste surdouée en montage et en mise en scène.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Jérémy Piette

Coralie Fargeat parvient à embrasser son désert de plans larges en mirages qui laissent dégorger la tension malgré son obsession pour une stylistique trop lestée d’allégories, trop léchée, trop bonne élève, rivée à des gimmicks géométriques bien appris et ultra-resucés.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Télérama

par Jérémie Couston

On prend vite fait et cause pour ce personnage dont la résilience passe par la violence, l’inversion du rapport bourreau-victime étant l’un des plaisirs les plus pervers du cinéma horrifique.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par J.S.

Un rape and revenge scotchant qui va causer des évanouissements.

Critikat.com

par Axel Scoffier

"Revenge" manque paradoxalement de tension d’ensemble, laissant le spectateur à distance d'événements écrits d’avance et dont on pressent qu’ils ne fonctionnent que sur un principe de surenchère.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

La réalisatrice Coralie Fargeat se risque au film de "viol et vengeance", mais abuse du symbolisme et risque la caricature.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Les amateurs du genre trouveront leur compte d’hémoglobine et de hurlements. On est dans la tradition des bons vieux films du "Midi-Minuit", avec starlette craquante, cadavres éparpillés, et scène finale baignant dans le raisiné. Il y en a qui aiment. Nous, pas.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Mad Movies

par Jean-Baptiste Herment

CONTRE : "Revenge" ne joue malheureusement que sur un seul et unique tableau : celui du pur fantasme de cinéphile où toute notion de réalisme est volontairement gommée au détriment d'un style tendance (...) et d'un traitement narratif où les ficelles s'avèrent beaucoup trop usées pour ne pas casser.

Les Inrockuptibles

par Murielle Joudet

Derrière le bel emballage très aguicheur, "Revenge" a malencontreusement oublié l’essentiel : un regard de cinéaste.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top