Mon AlloCiné
Sale temps à l'hôtel El Royale
Note moyenne
3,0
24 titres de presse
  • Mad Movies
  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • CinemaTeaser
  • CNews
  • Culturebox - France Télévisions
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Parisien
  • Voici
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Fiches du Cinéma
  • Paris Match
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Ecran Large
  • La Voix du Nord
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Ouest France
  • Le Figaro
  • Première

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

24 critiques presse

Mad Movies

par Cédric Delelée

[...] ce formidable thriller très premier degré et bien plus dark que la moyenne, où l'émotion brute occupe une place aussi essentielle que la violence la plus sèche.

20 Minutes

par Caroline Vié

A travers ce polar nerveux, le réalisateur de « La Cabane dans les bois » brosse un tableau de l’Amérique actuelle.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

aVoir-aLire.com

par Virginie Morisson

Les rêves brisés de l’Amérique se cristallisent dans ce thriller qui pourrait bien être l’un des pires brûlots que Donald Trump ait jamais subi depuis son investiture.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Sale temps à l’hôtel El Royale brille à tous les niveaux : écriture, mise en scène, interprétation.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

CNews

par La rédaction

[...] un thriller efficace au dispositif proche de celui des "Huit salopards" de Tarantino.

Culturebox - France Télévisions

par Jules Boudier

Tarantino vous manque ? Drew Goddard est candidat à la relève ! Pour son deuxième long-métrage, le réalisateur a voulu frapper fort avec un thriller d'une violence assumée et d'une originalité surprenante.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

L'Ecran Fantastique

par Véronique Trouillet

[...] loin d'être parfait [...], [le film] reste cependant imprévisible de bout en bout, multiplie les twists et les bonnes surprises, se joue sans cesse du spectateur et donne, au final, un thriller plus que captivant.

Le Dauphiné Libéré

par La Rédaction

La mise en scène de Drew Goddard installe, par les décors, la musique, le formalisme visuel et l’interprétation, un univers insolite et original, que ne désavoueraient pas les frères Coen.

Le Parisien

par Michel Valentin

Des idées insolites comme celle-ci, cet ovni cinématographique en regorge de la première à la dernière image, au rythme d’une bande-son millésimée qui rend hommage à la musique soul des années 1960 et 1970.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Voici

par Daniel Blois

Un jeu de massacre malin et captivant.

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Ce film noir, un peu bavard, se révèle très original et efficace dans sa capacité à installer le malaise

Les Fiches du Cinéma

par Thomas Fouet

Récit choral démonstratif et tarantinesque, le nouveau film de Drew Goddard se fait, en allant, la chronique pas si vaine du désenchantement des années Nixon.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Paris Match

par Clément Mathieu

“Sale temps à l'hôtel El Royale” est un polar pulp très soigné, sauvé de ses longueurs et d'un goût de déjà-vu par une superbe distribution d'actrices et d'acteurs.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Télérama

par Frédéric Strauss

Dans une atmosphère qui mêle hommage au film noir, violence et comédie, le réalisateur Drew Goddard mène la partie avec un talent un peu ostentatoire. Il donne parfois l’impression de s’appliquer, avec une patience un peu complaisante. Mais la durée excessive de ce petit polar lui permet aussi d’y caser de vrais plaisirs de cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Olivia Cooper-Hadjian

Foncièrement théorique, le scénario de Drew Goddard ne s’intéresse à la duplicité de ses personnages qu’en tant que concept, et file les métaphores cinématographiques développées dans son film précédent, sans réellement mettre à profit les vertus de l’artifice.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Ecran Large

par Geoffrey Crété

Il y avait là tous les ingrédients pour emballer un thriller amusant et décalé, voire même malin, avec un casting en or. Il y a au final un film interminable, tristement plat et téléphoné, auquel il manque beaucoup d'imagination et d'audace.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

La Voix du Nord

par Catherine Painset

Un huis clos barré, avec une belle distribution, mais un peu trop bavard et insuffisamment récréatif à notre goût.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Monde

par Thomas Sotinel

Accumulant les numéros d’acteurs divertissants dans l’espoir de tirer le portrait des Etats-Unis sous Richard Nixon, le film noir de Drew Goddard vacille sous son poids.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

C'est du pulp sans jus, du thriller sans frisson, troussé à l'épate par un Goddard dont l'homonyme suisse a nettement plus de fantaisie.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

Le projet n’était apparemment que de blaguer sur un format. Ça fera joli en version VHS à blister artificiellement vieilli, sur un présentoir Urban Outfitters. Mais de là à regarder le film…

Libération

par Marcos Uzal

Malgré les beaux efforts du chef opérateur et des acteurs, on finit vite par se lasser de ces mystères en carton-pâte, flash-back et coups de théâtre ne révélant qu’un déjà-vu finalement très conventionnel.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par La Rédaction

Un huis clos dégénéré qui marche sur les traces de Tarantino, l'inspiration en moins.

Le Figaro

par La Rédaction

Dans le genre huis clos avec des personnages bavards et des flash-back, Sale temps à l'hôtel El Royale ressemble à du Tarantino de Reservoir Dogs ou Les Huit Salopards. Mais du Tarantino sans jus, sans verve.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Première

par Sylvestre Picard

On attendait mieux du deuxième film du réalisateur de La cabane dans les bois que ce huis-clos prévisible et sanglant.

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top