Mon AlloCiné
    Sale temps à l'hôtel El Royale
    note moyenne
    3,6
    1825 notes dont 202 critiques
    10% (20 critiques)
    26% (53 critiques)
    41% (82 critiques)
    16% (32 critiques)
    6% (13 critiques)
    1% (2 critiques)
    Votre avis sur Sale temps à l'hôtel El Royale ?

    202 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2381 abonnés Lire ses 641 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2018
    « Sale temps à l’hôtel El Royale » ou l’art d’une mise en scène très théâtrale ! Quel ingénieux dispositif à la manière d’un véritable décor de théâtre que le spectateur n’est d’ailleurs pas le seul à contempler de sa lorgnette ! On n’en dira pas plus sur ce détail, mais de découvrir cet hôtel sur le déclin à cheval sur la Californie et le Nevada, avec ces astuces qui évoqueraient presque une maison de poupée, est déjà une trouvaille remarquable de la part de Drew Goddard. Et quand on ajoute la panoplie de personnages, tous très curieux et même mystérieux au départ, au point de se demander à quelle sauce ils vont être mangés, on ne fait en réalité que d’aller de surprise en surprise ! Que ce soit Jeff Bridges, Lewis Pullman, Dakota Johnson, Cynthia Erivo, tous sont surprenants, différents dans des rôles assez déjantés ! Difficile de s’imaginer jusqu’où tous ces clients et leur réceptionniste, vont nous embarquer tant les événements vont virer au surréalisme le plus fou et autant dire qu’on n’est loin d’avoir encore tout vu ! Il ressort de cette histoire une montée en puissance, dont les conséquences vont nous laisser totalement béats et dépassés... Et comme Drew Goddard a aussi l’art de filmer ses acteurs, avec une lumière qui là aussi nous donne l’impression de les voir sur les planches, on est vraiment aux anges ! Chaque client au sein de cet hôtel a en effet sa part d’ombre plus ou moins avouable, en tous cas bien dissimulée, et tout ce décalage entre eux, va provoquer l’impensable jusqu’à la folie ! On aboutit à des moments délirants, complètement loufoques et bon nombre de scènes sont incroyables comme une certaine synchronisation parfaite entre un marteau et des battements de mains qui va faire des éclats ! Du cinéma plein d’inventivité à l’humour noir et grinçant, où l’Amérique de la fin des années 60 est formidablement retranscrite (avec son lot de réminiscences par rapport au contexte historique), que ce soit cette ambiance de motel, ces carrosseries de voiture, cette esthétique flamboyante d’une époque révolue ! Un pur régal !
    Simon1310
    Simon1310

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 121 critiques

    2,5
    Publiée le 21 décembre 2018
    Un film qui promettait beaucoup mais qui reste correct sans réussir pleinement à exploiter son cadre à savoir l’hôtel El royale à cheval sur deux états et l’avènement d'une tempête qui fait beaucoup penser au film idendity. De même son postulat de départ: des clients arrivant de tout horizons, n'offrira pas grand chose, se contentant de rester dans les clous d'une histoire assez prévisible. Passé la première demi heure d'exposition qui est la meilleur partie du film, celui ci se désagrège au fur et à mesure que les motivations des clients se précisent. A partir de ce moment là, le temps commence à devenir long, surtout que le film décide de jouer sur des multiples point de vue, et que cela nous oblige à des retours en arrière pour revoir une scène sous un nouvel angle. Au bout d'un moment cela devient un peu fastidieux surtout que les révélations sur certains sont pas géniaux et peuvent être vu à des kilomètres; reste le cadre de l'hotel el royale qui n'est malheureusement pas exploité mais offre un décor des plus original, et une histoire qui a le mérite de sortir du lot, vu le nombre de remake et d'adaptation que l'on voit au cinéma. Le film a été réalisé par Drew Goddard qui avait fait la cabane dans les bois, un film hautement plus mémorable, il est dommage que cela ne soit pas le cas pour ce film là.
    alice025
    alice025

    Suivre son activité 576 abonnés Lire ses 333 critiques

    3,5
    Publiée le 10 novembre 2018
    Une assez bonne surprise pour l'hôtel El Royale ! Ayant vu autant des bonnes critiques que des mauvaises, je suis allée me faire ma propre opinion et j'ai été plutôt séduite par ce thriller noir. Effectivement, pendant tout le long, on pense fortement à Quentin Tarantino : même type de réalisation, huit-clos à la « Les 8 salopards », bien qu'El Royale reste un niveau en dessous. Pour commencer, le film possède de très belles images et couleurs, donnant ainsi une atmosphère plus mystérieuse. L'histoire est ainsi découpée en plusieurs chapitres sur les différents personnages, leurs points de vue et ce qui se passe dans leurs chambres respectives. Ils ont chacun des secrets, des buts précis et leur nuit dans cet hôtel va aboutir à de gros règlements de comptes et péripéties. C'est un huit-clos assez surprenant, sanglant et jouissif pour les spectateurs. Pas de gros défauts à vue d'oeil, mais il y a malheureusement des scènes de dialogues assez longues, sans grand intérêt et qui font décrocher. Ce côté là aurait pu être diminué ou amélioré, mais cela reste un bon thriller avec un casting au top. cinephile-critique.over-blog.com
    Jérémie Deuzé
    Jérémie Deuzé

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 108 critiques

    3,5
    Publiée le 8 novembre 2018
    Avec une telle bande annonce, un tel casting et de telles promesses, j'avais forcément envie d'aller le voir. Pour une raison qui m'échappe, j'ai pas mal associé ce film à l'excellent Identity. A tort, ce n'est pas du tout la même histoire. Un début en fanfare, prenant avec un suspens haletant. Et puis, à mesure que les masques tombent, que les possibilités s'amenuisent, le film perd peu à peu de sa saveur pour finalement proposer un film aux morales classiques et conventionnelles : le bien contre le mal, les personnes qui se repentissent. Pourtant, il y a tout dans ce film : des scènes vraiment jubilatoire et merveilleusement filmées (et non, ce n'est pas à la sauce "Tarantino") ; de vraies histoires avec des personnages travaillés avec chacun un passif précis et concis ; une diversité de caractères offrant un panel magnifique de l’Amérique de l'époque ; un casting 5 étoiles ; un aspect brut et réaliste qui fait réellement plaisir. Si le contenu global brille sincèrement, il manque un petit quelque-chose pour faire vaciller ce film en coup de coeur, notamment la seconde partie et le final qui auraient mérité plus d'originalité. L'exercice de critique est toujours facile en tant que spectateur car les attentes sont toujours différentes de celle du réalisateur et du scénariste. Mais c'est un film qui change, bourré de qualités et qu'il faut avoir vu, mais ne vous attendez pas au meilleur thriller de votre vie.
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 1 624 critiques

    3,5
    Publiée le 10 novembre 2018
    Un polar / thriller à l'ambiance aussi nerveuse qu'étincelante. Tout comme le casting ou chacun reste à sa place dans une intrigue intéressante (même si on pourra noter quelques longueurs comme souvent). LA mise en scène remplit son cahier des charges grâce à une bonne écriture et des interprétations relativement bonne (même si parfois on pensera peut être a Tarantino^^). LE film est violent mais on sent assez vite que tout cela est assumé et complète l'originalité globale du film. Sur l'ensemble, des surprises, des twists ou globalement reste assez imprévisible (sinon chapeau^^) et captive un peu plus. On ressort de la séance avec un léger malaise crée par le réalisateur et la façon dont il a exploité le film. L4atmosphère ou l'on rentre assez vite dedans, ajoute à toute la violence ; un peu de comédie (toujours assumé). Bref un huit clos totalement barré qui pour le public sera soit interminable (malgré les efforts de la mise en scène et de la distribution. Après c'est comme si il manquait un petit je ne sais quoi… MAis même sans cela, le film est réussi dans son genre et dans l'intrigue. Amateur du genre et ce type de "film". Nous voilà devant quelques choses de surprenant qui trouvera son public mais qui ne pourra pas plaire à tout le monde. Dommage qu'il n'ait eu qu'un "petite" distribution et passera un peu inaperçu pour certaines personnes qui devront attendre le DVD…). MAis personnellement je n'avais mis d'attente particulière mais je n'en suis pas sortie déçu mis avec un sentiment d'avoir vu un bonne surprise comme on n'en avait pas vu depuis longtemps dans ce style.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 89 critiques

    3,5
    Publiée le 13 janvier 2019
    « Sale Temps à l’Hôtel El Royale » fait penser à l’adaptation d’un roman d’Agatha Christie. En réalité, le scénario est original et c’est le réalisateur de « La Cabane dans les bois » qui en est à l’origine. Drew Goddard nous présente un faux prêtre, une chanteuse de soul, une hippie et sa soeur, un agent du FBI déguisé en vendeur, un gourou et un maître d’hôtel. Chacun se retrouve dans un hôtel autrefois luxueux situé sur la frontière entre la Californie et le Nevada. Entre polar et comédie, le film vacille de personnage en personnage qui agit de façon inattendu pour le plaisir des fans de la pop culture version Tarantino. Les autres resteront sceptiques face à un manque de justification du comportement des protagonistes. Quoi qu’il en soit, voici un divertissement qui sort des sentiers battus et à la distribution impeccable. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 484 abonnés Lire ses 434 critiques

    4,5
    Publiée le 7 novembre 2018
    Ce polar/thriller américain qui se passe dans un hôtel en 1969 est sensationnel. On ne décroche pas d'un bout à l'autre tellement c'est prenant. Les personnages sont bien campés, chacun a une bonne raison d'être là et il va se passer beaucoup d'évènements mais aussi beaucoup de choses vont être révélées. C'est tout à fait le genre de film qui me plaît. Un vrai régal de divertissement extrêmement plaisant.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 701 critiques

    3,5
    Publiée le 7 novembre 2018
    C’est comme si Tarantino était venu écrire le scénario, les personnages, les situations, et l’histoire, mais qu’il avait donné la réalisation à son enfant en cours d’apprentissage. Drew Goddard n’a pas le talent de QT pour mettre en scène la violence, les obsessions, les névroses et surtout les histoires à tiroir. Sale temps à l’hôtel el royal est donc un film fun, rythmé, musical, violent, mais manque d’un petit quelque chose que des réalisateurs comme QT ou les frères Coen auraient apporté. Malgré quelque longueur, efficace et intriguant. Jeff Bridges est mémorable. http://www.lavisqteam.fr/?p=38960&fbclid=IwAR3GQcTVU_zhbqnnRvVZ6VDgd4FSxS9qXl_bpHeSeaqitvEUjQv6CZTRzDo https://www.facebook.com/la7emecritique/
    De Cinéphiles à Cinéphiles
    De Cinéphiles à Cinéphiles

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 149 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2018
    Sale Temps à l’hôtel El Royale fait clairement penser au film « les Huit Salopards » (de Tarentino, sortie en 2016), mais ça se passe à peu près 100 ans plus tard, forcément les Cowboys ont laissé la place aux hippies ! On retrouve une mise en scène lente, très centrée sur les personnages, tous aussi charismatiques qu’énigmatique. La bande originale est un sacré point fort du film : Rock, disco, très groovy, les années 70 dans toute leur splendeur ! On se laisse très facilement accrocher par l’intrigue, porter par les révélations, les retournements, l’ambiance est excellente ! Le casting aussi est très bien choisi pour ne rien gâcher du spectacle. Bref, On est dedans du début jusqu’à la fin, c’est bien fait, c’est classe, c’est donc à voir !
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    3,5
    Publiée le 8 novembre 2018
    film intéressant dans le genre….Bon , il faut le dire, parce que cela a été souligné, on n'est loin de Tarantino ou des frères Coen….Et pourtant cela tient la route, grâce à l'originalité du scénario et la présence des acteurs , dont Jeff Bridges, impérial. dans un hôtel conçu bizarrement, on assiste à des règlements de compte peu ordinaire, entouré de psychopathes…..Le rythme est assez lent, et le film est dans des couleurs nocturnes et sombres (à part une ou deux séquences de quelques minutes)..cela crée une atmosphère de film noir, à la limite du film d'horreur…..Les dialogues ne sont peut être pas le point fort du film, car ils sont courts et peu imagés, sans philosophie, et c'est peut être regrettable….il faut parfois pour faire un grand film faire un zest de philosophie réaliste, propre à concerner le spectateur lambda ou élargir le public ….La technique est réussie et propose de belles lumières...la bande son propose aussi de belles chansons anglosaxonnes assez connues Si vous aimez les films noirs, un peu psychopathe et étrange, ce film peut vous plaire….Je conseille sans insister
    Hervé L
    Hervé L

    Suivre son activité 10 abonnés

    4,5
    Publiée le 29 novembre 2018
    Une très bonne surprise excellent scénario bien joué qui n est pas sans rappeler les 8 salopards de Tarentino mais en mieux plus subtil et moins sanguignolent
    Laurent A.
    Laurent A.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 11 novembre 2018
    Un thriller palpitant qui réunit tous les bons ingrédients du genre : lieu isolé et improbable, mensonges, dissimulations, trahisons, terreur et rédemption, où lorsque le rêve d’une vie meilleure et d’un El Dorado se heurte à une âpre réalité et à l’urgence de faire tomber les masques pour agir et finir par sauver sa peau… Le tout est servi avec un soupçon d’humanité dont le message est exempt de toute naïveté dans l’action et le propos, alors on est embarqué dès le début par cette histoire bien ficelée et rondement menée au rythme des chapitres qui s’égrènent au fil du film et qui nous fait penser à du Tarantino… Les concours de circonstance et les personnages nous présentent tour à tour des facettes susceptibles de faire rebondir l’action dans tous les sens et bien malin est qui saura en deviner le dénouement. Un film qui dénonce aussi les manipulations mentales dont tout un chacun peut un jour faire l’objet et qui entre en résonance avec de célèbres faits divers ayant eu lieu aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde; croire à son rêve pour ne jamais se trahir et faire preuve de davantage d’humanité envers son prochain sont les messages qui sous-tendent ce thriller de tout premier ordre.
    Cinemadourg
    Cinemadourg

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 15 novembre 2018
    Un peu à la sauce des "Huit salopards" sorti en 2016, nous voici ici plongés dans un huis clos hôtelier à la fin des années 60 avec 7 personnages ayant chacun des secrets plus ou moins lourds à porter. Ce "Secret Story" cinématographique possède vraiment beaucoup de charisme avec une réalisation soignée et un casting de très bonne facture. A part deux ou trois scènes inutiles et longuettes, j'ai vraiment adhéré à l'ambiance particulière de cet hôtel à cheval entre deux Etats. C'est donc plutôt bon et un brin violent, un vrai cocktail pétillant plein de surprises et de rebondissements. Même si Tarantino reste le maître du genre, ce film vaut le détour. --> Site CINEMADOURG
    Maxime F
    Maxime F

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 187 critiques

    3,5
    Publiée le 7 novembre 2018
    Ça fait plaisir de revoir Jeff Bridges dans un bon film, car les derniers que j'ai vu avec lui n'étaient pas terrible. Étrange huit clôt qui fusionne le sérieux avec le rocambolesque des situations. Le casting est bon et la mise en scène également. Mon plus gros reproche serait la durée, car le film est pas mal long et serait embelli par quelques petites coupes ici et la.
    BMWC
    BMWC

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 635 critiques

    3,5
    Publiée le 8 novembre 2018
    Pour son second film après l'excellent La Cabane dans les bois, Drew Goddard se lance dans un polar délicieusement pulp, très inspiré par Quentin Tarantino dans son écriture et sa générosité, animé par des personnages tous bien campés et tous détenteurs d'un secret. Au départ, on s'installe volontiers dans le somptueux décor, que Goddard prend le temps de filmer amoureusement sous toutes les coutures, avant que le film ne finisse par devenir malheureusement un peu trop bavard et statique...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top