Mon AlloCiné
Le Portrait interdit
Note moyenne
2,9
19 titres de presse
  • CNews
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération
  • Télérama
  • La Croix
  • Le Journal du Dimanche
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • La Voix du Nord
  • Ouest France
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • Le Nouvel Observateur
  • Première

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

19 critiques presse

CNews

par La rédaction

[Un] drame historique romanesque et flamboyant.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

À partir d'un tableau authentique et fascinant, sorte de Joconde asiatique, un film qui joue la carte romanesque de la fiction sentimentale et de l'exotisme : raffiné et ingénieux.

Le Figaro

par Maire-Noëlle Tranchant

Le film joue sur la distance et la proximité, l'écart entre deux visions du monde, les grands espaces du palais et l'intimité des séances de pose, le silence et les sonorités exotiques (parfois contemporaines), pour composer une alchimie cinématographique singulière.

Le Monde

par Isabelle Régnier

Au fil de cette histoire qui donne à Charles de Meaux l'occasion de faire une magnifique peinture de la Cité interdite, irradié par la beauté de son actrice, enveloppé dans une musique exquise, le cinéma devient un geste de plasticien, et la peinture, qui se met en mouvement dès l'ouverture du film dans une splendide séquence animée, une forme d'expression éminemment cinématographique.

Les Fiches du Cinéma

par Marguerite Debiesse

Ce récit de l’attirance entre un jésuite et une impératrice, prisonniers du carcan de leur conditions, mêle plaisamment faits historiques et tourments romanesques.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

Ce traité d'art et de culture entremêle avec goût sensualité et impertinence.

L'Humanité

par Vincent Ostria

Cette œuvre pourrait devenir une référence en matière de reconstitution raffinée de la Chine ancestrale.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Luc Chessel

Un brillant jeu de miroirs qui reflète le caractère intraduisible de la tradition chinoise par le regard occidental.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Télérama

par Guillemette Odicino

Inspirée d'une histoire vraie, une fresque romanesque et somptueuse, sur les traces de la Joconde asiatique au temps de la Chine impériale.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

La Croix

par Céline Rouden

Coproduction franco-chinoise tournée en mandarin, ce long métrage signé Charles de Meaux est une réflexion subtile et envoûtante sur la puissance de la représentation.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

Une production ambitieuse et singulière qui assume sa lenteur et l'art du détail.

Cahiers du Cinéma

par Jean-Sébastien Chauvin

Le film reste un peu désaffecté, peinant à filmer cet indicible d’une relation qui existe et n’existe pas en même temps. La faute sans doute aussi à un flottement du point de vue qui empêche de saisir complètement les tourments intérieurs de chacun. Dommage.

Critikat.com

par Thomas Choury

"Le Portrait interdit" se couvre d'une épaisse couche de naphtaline académique qui ankylose toutes les bonnes idées qui auraient pu surgir.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Sujet passionnant mis à plat par un réalisateur emphatique et maladroit incapable de freiner les ardeurs phraseuses et cabotines des acteurs français.

Ouest France

par La rédaction

Malgré le charisme de Melvil Poupaud et Fan Bing Bing, cette histoire provoque l'ennui.

Positif

par Jean-Loup Bourget

La reconstitution méticuleuse du rituel opaque de la cour se mêle à des effets de distanciation, volontaires ou non (...) qui déroutent et finissent par décourager l’attention.

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

Bien que très travaillé plastiquement, le film, abscons et à la limite de l'expérimental, nous plonge dans un ennui sidérant.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Dans le décor sublime de la Cité interdite, tout se déroule avec lenteur. Le film est mal maîtrisé : problèmes de production, manque de rythme…

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Première

par Thierry Cheze

Malgré la beauté de l’ensemble qui finit cependant par se retourner contre lui et donner le sentiment que Charles de Meaux se regarde filmer avec un certain contentement plutôt que chercher, justement, à transcender son récit.

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top