Mon AlloCiné
Une intime conviction
Note moyenne
3,9
25 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • Elle
  • Ouest France
  • 20 Minutes
  • CNews
  • Dernières Nouvelles d'Alsace
  • La Croix
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • Libération
  • Marianne
  • Positif
  • Première
  • Sud Ouest
  • Télérama
  • CinemaTeaser
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Voici

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

25 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Laurent Cambon

Un coup de force cinématographique dont l’ambition est autant celle de décrire la machinerie judiciaire que de mettre à l’honneur les trois monstres de cinéma que sont Marina Foïs, Olivier Gourmet et Laurent Lucas.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Elle

par Emilie Rivenq

Un film sur la présomption d'innocence d'une grande intelligence.

Ouest France

par Pierre Lunn

Un film implacable, passionné et d'une maîtrise absolue.  

20 Minutes

par Caroline Vié

Olivier Gourmet incarne brillamment Eric Dupont-Moretti, avocat de la défense.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

CNews

par La rédaction

S’il ne doit pas défrayer la chronique, le premier long-métrage d’Antoine Raimbault, construit tel un thriller haletant sans artifice, plonge les spectateurs dans les arcanes du système judiciaire français.

Dernières Nouvelles d'Alsace

par Nathalie Chifflet

Il y a longtemps qu’on n’avait vu un tel film de procès, aussi impeccable et implacable.

La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

En mêlant adroitement éléments réels et personnage de fiction, ce film raconte de façon captivante une affaire judiciaire tout en montrant l’absurdité d’un procès dénué de preuves.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Un film de procès impressionnant dont l’objectif est moins de créer un suspense superflu que de décortiquer les éléments qui fonderont la décision des jurés.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Un film de prétoire aussi original que captivant.

Le Figaro

par Stéphane Durand-Souffland

Au plus près de la réalité judiciaire, Antoine Raimbault retrace le procès en appel de Jacques Viguier, qui a eu lieu à Albi, en 2010. Il crée un personnage, celui de Nora - Marina Foïs, à la fois épatante et inquiétante à force de détermination fiévreuse (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Nouvel Observateur

par Jérôme Garcin

S'il est ici beaucoup question du doute, pas un instant on ne doute du talent de son jeune réalisateur ni de ses promesses.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par La Rédaction

Construit comme un thriller, porté par l’interprétation habitée de Marina Foïs (Nora) et d’Olivier Gourmet (Dupond-Moretti), « Une Intime conviction » distille une réflexion passionnante sur le fonctionnement de la justice française.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Elsa Badenelli

Ce premier long, sur l’affaire Viguier, est passionnant comme un polar.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Express

par Christophe Carrière

C'est prenant et passionnant.

Libération

par Marcos Uzal

Cet intelligent petit film nous dit qu’un tribunal peut être un théâtre où se joue le procès de la fiction, sa défaite face au silence et à l’inconnu.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Marianne

par Olivier de Bruyn

Une fiction haletante qui conduit à réfléchir sur les ambivalences de l'institution judiciaire et de ses serviteurs.

Positif

par Olivier De Bruyn

Un premier essai prometteur.

Première

par Thomas Baurez

Antoine Raimbault redessine les contours flous de l’affaire Suzanne Viguier et plonge Olivier Gourmet et Marina Foïs dans un film de procès implacable.

La critique complète est disponible sur le site Première

Sud Ouest

par Sophie Avon

Avec un sens aigu du rythme, une mise en scène affûtée et l’invention d’un personnage fictif, Nora qu’interprète Marina Foïs, ce premier long-métrage vise juste, tour à tour captivant et bouleversant.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télérama

par Guillemette Odicino

Au-delà des scènes de tribunal, immersives et fidèles à la procédure judiciaire française (pas d’« objection votre honneur ! » à l’américaine), le film captive en s’attachant à la quête de vérité compulsive de cette justicière ordinaire, avec une mise en scène toute en pulsations nerveuses.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

CinemaTeaser

par La Rédaction

Une fascinante mise en examen de la notion de vérité.

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Malgré son manque de contextualisation, ce récit, qui aborde le doute, l’obsession et l’erreur judiciaire, captive son auditoire même s’il en connaît le dénouement.

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Les personnages de Nora et de Dupond-Moretti incarnent les pôles antagonistes néanmoins garants de l'élaboration artistique du fait divers.  

Les Inrockuptibles

par Emily Barnett

Antoine Raimbault met en place une chronique méticuleuse et ultra documentée basée sur une connaissance approfondie de la machine judiciaire.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Voici

par Lola Sciamma

Inspiré de l'affaire Viguier, ce thriller intime raconte davantage une obsession qu'un mystère judiciaire.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top