Notez des films
Mon AlloCiné
    Proxima
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Proxima" et de son tournage !

    Montrer les coulisses

    Fascinée par l'espace depuis l'enfance, Alice Winocour s'est intéressée à l'entraînement nécessaire pour devenir astronaute et a voulu témoigner de ceci dans Proxima : "Dans les films les problèmes arrivent dans l’espace pas sur terre, mais la plus grande partie de la vie des astronautes est la préparation. Parfois certains ne partent jamais". 
    Ce qui l'a attirée également dans ce sujet, c'était la part d'intime dans laquelle elle se retrouvait, étant mère d'une fille de 9 ans : "Je voulais explorer le processus de séparation entre une mère et sa fille, qui résonnait avec la séparation entre l’astronaute et la Terre".

    Super-héroïne

    Si Alice Winocour a choisi de s'intéresser à une femme astronaute, c'est parce qu'elle voulait montrer une super-héroïne et une mère, dans le même corps : "Le cinéma ne représente pas souvent ces deux états dans un même corps, comme si héroïne et mère étaient incompatibles". En interrogeant des femmes astronautes, elle s'est rendue compte que certaines avaient tendance à ne pas parler de leurs enfants, contrairement à leurs collègues masculins, de peur d'être moins crédibles dans leur métier. "Il y a cette idée dominante, qui est une construction sociale, selon laquelle la responsabilité d’un enfant incombe plus à la mère. C’est la question féministe évoquée dans le film, montrer qu’une femme peut être à la fois une mère et une professionnelle de haut niveau", affirme la réalisatrice.

    Des décors réels

    Proxima a été réalisé avec l’aide de l’Agence spatiale européenne. L'équipe a ainsi eu accès aux vrais lieux fréquentés par les astronautes, et qui n'avaient jamais été filmés : le centre d’entraînement de Cologne, qui est la base de l’Agence Spatiale Européenne, la ville fermée de Star City près de Moscou (où se trouve le Prophilactorium où résident les astronautes), et enfin le Cosmodrome de Baikonour, une base militaire entourée de check points, seul endroit d’où partent vraiment les fusées pour atteindre la Station spatiale internationale. Par conséquent, aucun décor n'a été créé et aucune maquette n'a été utilisée.

    Rendre hommage aux femmes

    Proxima montre frontalement le machisme du milieu spatial. Alice Winocour précise que ces scènes sont en-dessous de la réalité racontée par les femmes astronautes. Elle précise : "C’est un monde masculin, pensé par les hommes pour les hommes. Par exemple, les combinaisons spatiales ont un poids aux épaules parce que les hommes sont costauds des épaules, alors que les femmes sont plutôt fortes des hanches". Avec ce film, elle a voulu rendre hommage aux femmes qui doivent tout concilier. 
    Les femmes représentent actuellement 10% des astronautes. Un exemple qui montre qu'il y a encore du chemin : la première sortie extravéhiculaire de deux femmes a été annulée par la NASA car il n'y avait pas deux combinaisons spatiales de taille M.

    Une approche documentaire

    Dès le début de l'écriture, Alice Winocour s'est rendue à Cologne dans les locaux de l'Agence spatiale européenne. Il y avait alors Thomas Pesquet qui préparait son premier vol. L'austronaute fait d'ailleurs une apparition dans le film. "On a aussi travaillé avec les entraîneuses et entraîneurs, je voulais absolument que tous les dialogues soient justes. Tout ce qu’on voit dans le film est basé sur les vrais travaux de l’ESA qui tendent à améliorer la résistance du corps humain pour les voyages longue durée", raconte la réalisatrice.

    La petite fille

    Près de 300 fillettes ont été vues lors du casting pour le rôle de Stella. Zélie Boulant-Lemesle a été choisie notamment pour son côté "geek, cet aspect enfant pas dans le moule".

    Le dernier plan

    La scène des chevaux a été compliquée à tourner. L'équipe a fait appel à des cowboys kazakhs accrédités pour le cosmodrome mais ils sont tombés malades. La réalisatrice se souvient : "On a du trouver d’autres cowboys, en dehors du cosmodrome : on attendait les chevaux sauvages avec notre caméra dans le bus, ça semblait absurde, et puis tout d’un coup, on les a vu surgir au loin et on a mis en marche la caméra".
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • La Reine des neiges 2 (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • Le Mans 66 (2019)
    • La Belle époque (2019)
    • J'accuse (2019)
    • À couteaux tirés (2019)
    • Joyeuse retraite ! (2019)
    • Hors Normes (2019)
    • Joker (2019)
    • Brooklyn Affairs (2019)
    • Jumanji: next level (2019)
    • La Famille Addams (2019)
    • Chanson Douce (2019)
    • Le Meilleur reste à venir (2018)
    • Star Wars: L'Ascension de Skywalker (2019)
    • Midway (2019)
    • Les Éblouis (2019)
    • Toute ressemblance... (2018)
    • Countdown (2019)
    • Gloria Mundi (2019)
    Back to Top