Mon AlloCiné
    Downton Abbey
    Note moyenne
    3,2
    27 titres de presse
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Closer
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • Le Figaro
    • Le Point
    • Positif
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • Bande à part
    • CNews
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Première
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Ecran Large
    • Le Monde
    • Sud Ouest
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    27 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Que l’on soit familier ou pas de la série, on prend bien du plaisir à visiter la version cinéma de l’œuvre.

    aVoir-aLire.com

    par Virginie Morisson

    Un film royal, au casting princier, qui vient couronner les efforts du nec plus ultra de l’audiovisuel britannique.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Closer

    par La Rédaction

    Savoureux comme une madeleine accompagnant une tasse d'Earl Grey.

    Elle

    par Françoise Delbecq

    Le film se regarde comme un nouvel épisode avec l'impression que, cette fois, Downton Abbey se termine vraiment.

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    On retrouve avec plaisir la famille Crawley.

    Le Figaro

    par Constance Jamet

    De quoi ravir les fans et en charmer de nouveaux.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Point

    par Mathilde Cesbron et Phalène de La Valette

    Sorte d'épisode géant à destination des fans (les néophytes auront du mal à suivre), le film se déguste comme une friandise nostalgique – un peu trop sucrée par instants, mais si savoureuse !

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Positif

    par Eithne O'Neill

    Costumes et coutumes, diction et dialogues vifs ajoutent à la féerie du lieu : certes, ce sont des clichés mais, noblesse oblige, on est subjugué.

    Télé Loisirs

    par Gwénola Trouillard

    Quatre ans après la fin de la série, son créateur Julian Fellowes redonne vie aux héros qu'on a tant aimés et rend hommage à Maggie Smith, comtesse impériale à la répartie cinglante.

    Voici

    par A.V.

    Pas un brûlot politique, mais un vrai conte de fées !

    Bande à part

    par Isabelle Danel

    Après six saisons de la série so British créée par Julian Fellowes (2010 à 2016), les Crawley et leurs serviteurs reviennent pour un film rapide et élégant.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    CNews

    par La rédaction

    Un film qui plaira aux fans [...].

    Culturebox - France Télévisions

    par Laurence Houot

    Même si elle peut paraître un poil trop longue, cette version cinématographique de la série réjouira autant les novices que les fans, qui pourront retrouver dans un concentré efficace ce conte historique très "british".

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    La Croix

    par Emmanuelle Giuliani

    Maîtres et valets de la série à succès reprennent du service dans un film un peu décevant.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Dans le cadre et les décors d’origine et avec la quasi-totalité de la distribution première, un film fait pour combler tous les amateurs de la série : et ils seront nombreux…

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Le showrunner Julian Fellowes continue à développer avec une élégance tout aristocratique la psychologie des maîtres et des valets, enfermés dans leurs classes.

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    On retrouve avec une joie gourmande la malice fielleuse de la vipérine aïeule (Maggie Smith, immense), la plume incisive de Julian Fellowes (« Gosford Park ») et la magnificence des décors. Manque juste un scénario ambitieux qui ne se contente pas de réchauffer les recettes de la série.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Un cadeau pour les fans qui peinera en revanche à convaincre les novices plongés dans une galerie de personnages sans quasiment aucun élément de contexte.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Michaël Ghennam

    Ce prolongement de la série TV constitue une friandise idéale pour les fans. Mais pas une porte d’entrée pour les curieux.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Express

    par Antoine Le Fur

    Cette adaptation se consomme comme une friandise anglaise. Avec plaisir, mais avec modération.

    Première

    par Thomas Baurez

    L’ensemble pèche en effet par un excès narratif qui finit par se retourner contre un spectateur, certes sous le charme, mais bientôt assommé par une mécanique imparable.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé 7 Jours

    par Laurent Djian

    Compréhensibles même pour les non-initiés, les sous-intrigues sont toutefois si nombreuses qu'elles en deviennent un peu superficielles. Elles réjouiront donc en premier lieu les fans, heureux de retrouver les personnages.

    Télérama

    par Emilie Gavoille

    Quatre ans après la fin de la série britannique, les Crawley et leur personnel rempilent sur grand écran. Pour un épilogue moins enlevé mais plaisant.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Ecran Large

    par Camille Vignes

    Ne vous y trompez pas, "Downton Abbey" est uniquement réalisé pour les fans de la série. Malheureusement, le long-métrage n'offre qu'une pâle copie de ce qui avait rendu la série célèbre et n'est appréciable que par la nostalgie qu'il suscite. C'est un fantôme du passé inutile et sans substance. Un cheveu sur la soupe.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Au long des deux heures supplémentaires passées en compagnie de la famille Crawley, il est de fait impossible de démêler ce qui relève de la promotion touristique, du panégyrique du système de classes anglais et de l’incitation à revoir la série sur les platesformes où elle est disponible.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Tourné par Michael Engler, écrit par Julian Fellowes, également auteur de la série (et qui avait déjà scénarisé "Gosford Park" de Robert Altman, magnifique préfiguration de « Downton Abbey »), le film perd une partie de son charme et de sa complexité en passant au grand écran.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Les Inrockuptibles

    par Léo Moser

    [L]e film ne parvient jamais à dépasser sa condition d'épisode à rallonge. (...) S'il est plaisant de replonger dans les travées, tant de fois empruntées, du manoir de Downton (...), c'est déchargé de la gravité de la série que se présente ce film de deux heures (c'est long) entièrement dévoué à son propre culte.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top