Notez des films
Mon AlloCiné
    Enorme
    Note moyenne
    3,6
    37 titres de presse
    • BIBA
    • CNews
    • Marie Claire
    • Voici
    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Culturebox - France Télévisions
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Closer
    • Critikat.com
    • Ecran Large
    • La Croix
    • La Septième Obsession
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Première
    • Télé 7 Jours
    • Télé Loisirs
    • Paris Match
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    37 critiques presse

    BIBA

    par Mélanie Klein

    [Sophie Letourneur] pervertit les codes de la comédie romantique dans un film drôlissime et subtil sur le désir d'enfant.

    CNews

    par La rédaction

    Pour son quatrième film, Sophie Letourneur, qui a fait appel à des sages-femmes pour une vision quasi documentaire, signe une comédie atypique, parfois dramatique, qui se moque des clichés et égratigne la maternité.

    Marie Claire

    par Emily Barnett

    Qu’on se rassure, "Énorme" est un film absolument drôle, parfois lunaire, sur un couple dépassé par l’annonce de l’arrivée d’un bébé - Marina Fois et Jonathan Cohen, complices et hilarants. Une comédie ultra-singulière, à l’opposé d’une farce mainstream qui aurait évacué toute mélancolie sur le sujet.

    Voici

    par Lola Sciamma

    Cette comédie plus que réussie joue sur un équilibre instable qui lui donne un ton unique.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Une pianiste virtuose se fait faire un enfant dans le dos par son mari dans Enorme de Sophie Letourneur. La pianiste, c’est Marina Foïs, en pleine(s) forme(s) et en duo comique hilarant avec Jonathan Cohen, irrésistible en futur papa qui vit la grossesse de sa femme par procuration.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Cahiers du Cinéma

    par Mathieu Macheret

    Enorme marque une nette accélération dans la filmographie de Letourneur, de par le terrain qu’il se propose d’occuper: celui d’une comédie populaire qui ne renoncerait pas pour autant à être un laboratoire des formes, à même d’élaborer un dispositif comique inédit.

    CinemaTeaser

    par Renan Cros

    Dans une farce étrange, à la fois burlesque et dérangeante, Sophie Letourneur bouscule les genres. Au centre, Marina Foïs et Jonathan Cohen, stupéfiants.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    "Énorme" propulse des personnages loufoques dans un cadre hyperréaliste, provoquant ainsi un rire à la puissance deux.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    À l’histoire jubilatoire jouée par les acteurs se mêlent des plans tournés dans la vraie vie, avec du personnel hospitalier, des sages-femmes, même, un vrai accouchement. Ce mélange fait bon ménage : le docufiction donne corps à l’un des films les plus particuliers vus depuis longtemps sur la maternité.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    Elle

    par M.B.

    Sophie Letourneur confirme son humour improbable et son refus du prévisible.

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    La fantaisie décalée de Jonathan Cohen fait vivre ce récit léger mais pas dénué de fond, qui ne cache pas les réalités les plus difficiles d'une grossesse.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Une comédie hilarante mais déroutante qui déconstruit les fantasmes de la grossesse enchantée et affronte les tabous, parfois de manière crue. Marina Foïs et Jonathan Cohen parfaits !

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    Ce mélange fait bon ménage : le docufiction donne corps à l’un des films les plus particuliers vus depuis longtemps sur la maternité.

    Le Figaro

    par Etienne Sorin

    Après Tout simplement noir et Effacer l’historique , la comédie française prouve qu’elle peut échapper à la médiocrité et au formatage télévisuel. Et enfanter des œuvres originales et populaires.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Clarisse Fabre

    Le film nous tend une myriade de petits miroirs déformants, hilarants, où la vie à deux apparaît comme une petite entreprise.

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    En jouant à fond sur la caricature, parfois de manière très osée, « Enorme » est une farce aussi improbable qu'hilarante.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Jacky Goldberg

    Letourneur trouve du plaisir dans la gêne, de l’humour dans la noirceur, et continue avec ce nouveau film de creuser un des sillons les plus originaux et précieux du cinéma français.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Sophie Joubert

    Entre documentaire et comédie loufoque, la réalisatrice Sophie Letourneur questionne l’instinct maternel et la place des pères. Un pari osé et réussi.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Laura Tuillier

    Filmé dans un format carré qui fait office autant de boîte à rires que de cadre rigoureux de mise en scène, "Enorme" est davantage qu’une comédie bien écrite et bien jouée sur l’enfantement.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Marianne

    par Olivier De Bruyn

    Dans son nouveau film, Sophie Letourneur (Les coquillettes, Gaby Baby Doll) séduit le spectateur grâce à son humour grinçant et à sa passion pour l’absurde.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Ouest France

    par Sophie Benamon

    Le récit réserve bien des surprises, loin des clichés.

    Positif

    par Olivier De Bruyn

    Avec son scénario inventif, ses dialogues percutants et, surtout, ses deux acteurs convaincants (Marina Fois et Jonathan Cohen), "Enorme" s’impose comme une réussite dans un registre comique si souvent mal traité par la production française.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Après « La vie au ranch », « Les coquillettes » et d’autres partitions légères, quasiment amateur dans leur forme, mais savoureuses, Sophie Letourneur confirme son goût pour les mises en scènes décalées, loin de tout formatage.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télérama

    par Guillemette Odicino

    Avec Énorme, Sophie Letourneur a peut-être réussi à capter l’étrangeté même de notre capacité à nous reproduire : un événement naturel digne de la science-fiction…

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    aVoir-aLire.com

    par Cécile Peronnet

    Cette comédie aux accents burlesques, malgré des intentions louables et un jeu d’acteur à souligner, finit par s’essouffler...

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Closer

    par La Rédaction

    Mauvais esprit et absurdité sont les atouts de cette comédie sur l'inversion des rôles dans le couple.

    Critikat.com

    par Anthony Moreira

    Le film s'avère plus réussi lorsqu'il passe de la description de la domination masculine au portrait d'un couple habité par une même monstruosité.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Si la forme pas toujours engageante du film pourra rebuter, Énorme n'en demeure pas moins une proposition aussi inclassable que malicieusement malaisante, qui dynamite avec intelligence les représentations de la grossesse à l'écran.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Derrière l’humour débridé, Sophie Letourneur aborde des sujets forts : le déni de grossesse, la surmédicalisation et la place des hommes. Son film possède un autre attrait. En dehors de quelques comédiens professionnels, il met en scène des pianistes, des sages-femmes et même un chamane qui le sont réellement dans la vie.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Septième Obsession

    par Sandrine Marques

    "Énorme" s’attache à la maternité en convoquant à la fois le grotesque, l’étrangeté et le drame. Pari risqué que de brasser ces différents genres en plus d’hybrider la fiction avec le réel.

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    [Un] cocktail déroutant et savoureux à la fois nous grise une bonne partie du récit, porté par la folle énergie de Jonathan Cohen face à une Marina Foïs impeccable en pianiste quasi autiste.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Le format Polaroid de l’image, le teint blafard des acteurs sans maquillage et le jeu approximatif des seconds rôles amateurs participent du style brindezingue du film, dont le minimalisme foutraque s’épanouit sur la durée.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Première

    par Christophe Narbonne

    POUR : Sous ses dehors de franche déconnade au rythme effréné, Énorme dit des choses sur la maternité non désirée, sur l’encombrement, au sens propre comme au figuré, qu’elle suppose.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé 7 Jours

    par Laurent Djian

    La réalisatrice accouche d'une comédie aussi subversive que singulière sur le couple et le désir d'enfant, où la loufoquerie cède, par instants, la place à des scènes, au sein de la maternité, à la lisière du documentaire.

    Télé Loisirs

    par Emilie Meunier

    Souvent absurde, cette comédie portée par un duo détonant aborde les questions de la grossesse, de la place du père et des désirs cornmuns avec une fraîcheur renversante.

    Paris Match

    par Fabrice Leclerc

    Avec cette histoire de couvade inversée (un homme provoque la grossesse de sa femme), Sophie Letourneur tente de choquer le bourgeois à coups d’humour trash et de désacralisation. Mais le trash devient vite vulgaire et les personnages anesthésiés.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Thomas Baurez

    CONTRE : La seule bonne idée qui infuse tout au long du film est l’effacement progressif de Claire dont le libre arbitre est gommé au profit de Frédéric en surmoi total (Jonathan Cohen n’a aucun mal à occuper toute cette place). C’est beaucoup trop peu. Pas si énorme donc.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top