Mon AlloCiné
Everybody knows
Note moyenne
3,2
27 titres de presse
  • Femme Actuelle
  • Positif
  • Bande à part
  • La Voix du Nord
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Ouest France
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • Voici
  • aVoir-aLire.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Ecran Large
  • La Croix
  • La Septième Obsession
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Paris Match
  • Studio Magazine
  • CNews
  • Critikat.com
  • Libération
  • Transfuge
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Figaro

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

27 critiques presse

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

Un thriller psychologique d'une grande force émotionnelle, superbement joué et réalisé.

Positif

par Jean-Loup Bourget

Parfaitement maîtrisé dans sa structure, sa mise en scène et sa narration, "Todos lo saben" donne pourtant le sentiment que les personnages comme le spectateur sont libres et donc responsables de leurs jugements, de leurs décisions et de leurs actions.

Bande à part

par Jo Fishley

Ashgar Farhadi creuse son oeuvre de cinéaste du dérèglement intime et du désordre social. Dans le cadre d'un petit village espagnol, il en resserre avec une rigueur implacable le noeud dramatique.

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Avec son nouveau film qui sort ce mercredi et fait également l’ouverture du Festival de Cannes ce mardi, l’Iranien Asghar Farhadi continue d’ausculter le poids que le secret et le passé font peser sur les êtres. Une leçon de cinéma.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Comme toujours, le réalisateur aux deux Oscars a veillé à injecter du mystère dans son intrigue. Filmant au plus près ses personnages en crise, il sème les indices et l’ambiguïté pour créer le trouble. La tension monte jusqu’au règlement de comptes.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Nouvel Observateur

par Jérôme Garcin

C'est du cinéma virtuose, intelligent et… cruel.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Eric Libiot

Sans doute parce qu'il ne maîtrise pas le cadre ibérique, Farhadi se contente de livrer un thriller psychologique, là où la pincée morale faisait d'habitude le sel de ses films. Cela dit, dans le genre vu et revu par d'autres, c'est très brillant. Largement au-dessus du panier, même.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Ouest France

par Gaël Golhen

Marchant sur les traces d'Hitchcock et de Bergman, le cinéaste signe un cluedo psychologique étouffant, où ses deux stars, sans fard et au jeu sobre, sont au sommet de leur art.

Première

par Gaël Golhen

Des stars, l’Espagne et un suspens bergmanien : Farhadi pose ses caméras loin de l’Iran pour mieux réaffirmer son style et ses obsessions.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Faux-semblants, secret et ressentiments sont au coeur de ce thriller intimiste oppressant. Emmenée par le couple Javier Bardem-Penélope Cruz, toute la distribution de ce film, palpitant de vie à chaque seconde, excelle.

Télérama

par Samuel Douhaire

Le cinéaste confirme par ailleurs qu’il est aussi un formidable directeur d’acteurs, malgré la barrière de la langue.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par La Rédaction

Un polar intime à l'engrenage complexe.

aVoir-aLire.com

par Gérard Crespo

Un récit troublant et efficace, magistralement interprété, mais qui traduit un certain académisme chez un cinéaste que l’on a connu plus inspiré.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

"Everybody Knows" n’est pas franchement désagréable, en lorgnant du côté d’un traitement hitchcockien sous le soleil d’Espagne. Mais il est tissé de ficelles trop grosses pour trouver sa place dans une compétition cannoise.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Ecran Large

par Simon Riaux

Malgré un fond et des thématiques solides, Farhadi s'empêtre dans un scénario de telenovela, qui évoque plus les délires Z de Francis Huster que les élans dostoïevskiens de ses précédentes oeuvres.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

La Croix

par Céline Rouden

La mise en scène d’une grande virtuosité d’Asghar Farhadi, trouve également dans ce dépaysement une ampleur inédite. Pourtant le film, sans doute en raison d’un scénario qui donne le sentiment de déjà-vu et cède parfois à la facilité, n’atteint jamais la puissance et la cruauté qui faisaient toute la force d’Une séparation ou du Client.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Septième Obsession

par Xavier Leherpeur

Malgré les réserves, Farhadi retrouve le meilleur de cette mise en scène tout en tension sèche.

Le Monde

par Thomas Sotinel

On n’est pas très loin de certains auteurs de romans noirs américains, Jim Thompson par exemple. Il aurait peut-être fallu que Farhadi sacrifie aux règles du film de genre, à commencer par la concision, pour que Todos lo saben soit une totale réussite.

Le Parisien

par Catherine Balle

Malgré quelques longueurs, le réalisateur iranien Asghar Farhadi captive pendant 2h12. Grâce à une enquête qui laisse le spectateur dans le doute jusqu’au bout. Et, surtout, grâce à la justesse de ses intrigues d’une famille rongée par le silence, le mensonge et la jalousie.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Paris Match

par Yannick Vely

L'intrigue aurait mérité à être plus concise mais le cinéaste sait conclure avec habilité. Sa description d'une Espagne rurale où la lutte des classes n'a pas disparu est d'une perversité assez réjouissante.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Studio Magazine

par Thomas Baurez

Farhadi déploie sa logique implacable de conteur, reste au plus près des corps, ausculte les moindres faits et gestes et distille les révélations pour mieux fissurer les masques.

CNews

par La rédaction

Une œuvre sur la complexité de l’âme humaine qui peine à convaincre.

La critique complète est disponible sur le site CNews

Critikat.com

par Josué Morel

Le film accouche (...) d’une fable grossièrement tricotée et d’une tragédie enflée.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Libération

par Elisabeth Franck-Dumas

Le film s’ouvre, des engrenages apparaissent à l’écran. Tic-tac, la grosse mécanique d’Asghar Farhadi se met en place. (...) L’image a beau être lourdingue, elle est juste : pendant deux longues heures, des créatures vont se débattre avec l’arbitraire que le cinéaste iranien a mis en place autour d’eux.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Transfuge

par Frédéric Mercier

À la manière d’un « whodunit » mâtiné de psychodrame, le film alterne seulement ses coups de théâtre et autres maigres rebondissements sans que le cinéaste se donne la peine de traiter ses scènes ou ses situations.

Cahiers du Cinéma

par Nicholas Elliott

Une auberge espagnole qu’on dirait filmée par un téléphone portable tenu par un hyperactif atteint de cécité.

Le Figaro

par La Rédaction

Le talentueux Iranien s'égare dans ce drame qui évoque les séries diffusées l'été sur TF1. Asghar Farhadi empile les clichés, filme les champs comme autant de cartes postales (on regrette presque le dernier Klapish, situé en Bourgogne).

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top