Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Celle que vous croyez
Note moyenne
3,4
23 titres de presse
  • Positif
  • aVoir-aLire.com
  • BIBA
  • Dernières Nouvelles d'Alsace
  • Femme Actuelle
  • La Croix
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Marie Claire
  • Sud Ouest
  • Télé Loisirs
  • Télérama
  • Bande à part
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Voici
  • La Voix du Nord
  • Ouest France
  • Le Figaro
  • Première

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

23 critiques presse

Positif

par Ariane Allard

Le nouveau film de Safy Nebbou est aussi joueur qu’aigu. Ce portrait de femme borderline lui permet d’explorer finement les dérives de notre époque schizophrène, constamment tiraillée entre son goût pressant pour la transparence et ses petits arrangements avec la vérité.

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

A travers ce portrait de femme complexe auquel Juliette Binoche se donne toute entière, Safy Nebbou livre un numéro cinématographique de haute voltige.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

BIBA

par Lili Yubari

Ce thriller sur les dangers de la virtualité [...] révèle une flippante Juliette Binoche aux mille visages.

Dernières Nouvelles d'Alsace

par Nathalie Chifflet

Plus que son romantisme, et la représentation de l’amour impossible comme force destructrice, c’est ce vertige dramatique qui séduit dans Celle que vous croyez : la thématique du double dans ses implications psychologiques et sa dimension tragique, la mise en scène des ambivalences de la factice incarnation.

La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

Ce conte moderne illustre les tentations et les addictions qui se jouent derrière l'écran. Une distribution judicieuse le sert avec subtilité.

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Le réalisateur de L’autre Dumas propose une séduisante adaptation du roman de Camille Laurens dans laquelle une quinquagénaire se fait passer sur le Web pour une jeune femme.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

À cette réserve presque tout reste jusqu’au bout haletant et que tout passe par le rire lumineux et les larmes plus vraies que nature de Juliette Binoche, laquelle est capable d’offrir avec le même naturel l’éclat de la jeunesse et les rides sans fard d’un personnage à double face qu’elle moule à la présence physique qu’elle lui donne (...).

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Coup de cœur pour ce drame qui aborde avec beaucoup de justesse et de finesse des sujets comme le vieillissement, la peur de l’abandon, la passion amoureuse, l’emprise, l’obsession et le désir de ne pas se conformer aux règles.

Le Nouvel Observateur

par Jérôme Garcin

Si opiniâtre et fragile à la fois, sans maquillage ni bijoux, Juliette Binoche, qui a l'âge et la rage de son personnage, y trouve l'un de ses meilleurs rôles : elle danse vraiment au bord du vide.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Safy Nebbou traduit toute la force du roman éponyme de Camille Laurens, notamment à travers la relation entre Juliette Binoche, poignante, et Nicole Garcia, impériale en psychanalyste parfois ébranlée.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

par Christophe Carrière

[...] assez intelligent pour contourner l'écueil de la pirouette facile afin de livrer, in fine, un joli portrait de femme.

Marie Claire

par Emily Barnett

Un récit haletant et finement ciselé qui doit beaucoup à la grande Binoche et à un jeune acteur prometteur, François Civil.

Sud Ouest

par Sophie Avon

Face à Juliette Binoche, formidable en femme à la fois meurtrie et courageuse, Nicole Garcia incarne une psychanalyse dont l’impavide douceur est sur le fil. Quant à François Civil, jeune homme piégé par une passion qu’il n’attendait pas, il a le visage de l’amour que l’absence rend fou.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télé Loisirs

par Claire Picard

Un fascinant miroir de notre société ultraconnectée.

Télérama

par Guillemette Odicino

Un thriller savamment construit, surprenant de bout en bout.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Bande à part

par Anne-Claire Cieutat

La jubilation de Safy Nebbou à promener le spectateur dans ce récit à tiroirs est palpable. Devant sa caméra, Juliette Binoche en femme désirante rayonne.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Les Fiches du Cinéma

par Chloé Rolland

Avoir 50 ans au pays des millenials, c'est avoir la possibilité de refuser d'être cantonné à l'attente de la retraite et des petits-enfants à gâter. Mais Safy Nebbou, adaptant Camille Laurens, en révèle les mirages, sous la forme d'un thriller haletant bien qu'un peu poussif.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Emily Barnett

"Celle que vous croyez" se joue au moins autant au cœur de cette fertile entente entre la thérapeute et sa patiente, que sur le terrain captivant d’un thriller amoureux aux accents paranoïaques.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Voici

par Lola Sciamma

Juliette Binoche est impressionnante.

La Voix du Nord

par C. P.

D’excellents acteurs, des plans magnifiques, des rebondissements, et pourtant un film qui manque d’épaisseur et de vie.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Ouest France

par Thierry Chèze

Alléchante sur le papier, cette histoire de séduction virtuelle, censée se confronter tôt au tard au réel de la rencontre physique, ne tient pas totalement ses promesses.

Le Figaro

par La Rédaction

Une histoire aussi tortueuse que la Toile qui n'amuse pas le spectateur.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Première

par Thierry Chèze

Ce trop-plein de cartésianisme tue dans l’oeuf un récit trop scolaire dont le plus passionnant reste les promesses envolées en fumée.

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top