Mon AlloCiné
Une Affaire de famille
Note moyenne
4,5
39 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Bande à part
  • Cahiers du Cinéma
  • CNews
  • Culturebox - France Télévisions
  • Culturopoing.com
  • Femme Actuelle
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Positif
  • Première
  • Rolling Stone
  • Télérama
  • Transfuge
  • Voici
  • BIBA
  • CinemaTeaser
  • Ecran Large
  • La Croix
  • La Septième Obsession
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Le Point
  • Les Fiches du Cinéma
  • Libération
  • Marianne
  • Sud Ouest
  • Télé 7 Jours
  • Télé Loisirs
  • Marie Claire
  • Critikat.com

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

39 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Palme d'or à Cannes, « Une affaire de famille » est un drôle de film, une fable sociale touchante et accessible à tous.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Bande à part

par Olivier Bombarda

Brillant et rassérénant, "Une affaire de famille" éclot comme la synthèse artistique d'un cinéaste au sommet de son art protéiforme, intimiste et puissante.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Cahiers du Cinéma

par Thierry Méranger

Belle et subversive affaire de famille, très légitimement couronnée.

CNews

par La rédaction

En filmant au plus près, tel un documentaire, et toujours avec la même finesse, le cinéaste livre une chronique à la fois drôle et déchirante.

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Le cinéaste, réalisateur et auteur du scénario, démontre une fois de plus son talent de conteur d’histoire et de créateur de personnages. Un film magnifique, plein d’espoir, pas au sens galvaudé de "feel good movie", mais bien plus sensible : solaire.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Culturopoing.com

par Miriem Méghaïzerou

En plus de questionner les frontières de la morale, Kore-eda ne juge pas ses personnages. Ces affreux, sales et méchants des temps modernes sont peu ou prou nos semblables. Dans le défilé des saisons, nous nous attachons à eux en dépit de leurs actes et avec l'idée que le film s'achève en leur laissant une seconde chance.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Une vraie merveille.

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Une Palme du cœur amplement méritée.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Kore-Eda, dans un film qui donne la priorité aux liens du coeur sur ceux du sang, met à mal, l’air de rien, l’assise même de l’ordre social traditionnel. Dans un film tout de simplicité et d’émotion : un pur bonheur.

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Palme d'or du dernier Festival de Cannes, le film de Hirokazu Kore-eda peint avec une discrète sensibilité un petit clan asocial et chaleureux dans un Tokyo dominé par la consommation.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Monde

par Thomas Sotinel

Hirokazu Kore-eda émerveille et bouleverse.

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Palme d’or 2018, le portrait d’une famille confrontée à la précarisation de la classe ouvrière. L’art méticuleux et sensible de Kore-eda à son sommet.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Eric Libiot

Cette saga de l'intime se transforme sans en avoir l'air en drame émouvant nourri par un suspense que personne ne voit venir.

L'Humanité

par Sophie Joubert

Un grand film, porté par une saine colère et débarrassé du carcan de la morale.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Ouest France

par Gilles Kerdreux

Une leçon de cinéma qu'on garde longtemps en tête.

Paris Match

par Yannick Vely

C’est d’une humanité rare, avec une écriture délicate et sensible qui ne force jamais le trait et sème des petits cailloux dans le récit que l’on récupère par la suite.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif

par Jean-Dominique Nuttens

"Une affaire de famille" est un grand film réaliste, poétique, humaniste.

Première

par Guillaume Bonnet

Au cœur de ce film fabuleux se dévoile pourtant une famille nucléaire bien concrète, un corps familial, fait de six personnages dont Kore-Eda n’a de cesse de montrer le lien organique, via ses acteurs réunis par les fils invisibles de sa mise en scène, comme une boîte à musique géante, faite de chair et de larmes.

La critique complète est disponible sur le site Première

Rolling Stone

par Sophie Rosemont

Pour son treizième film, Kore-Eda synthétise avec brio toute son œuvre. Magnifique.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

Télérama

par Cécile Mury

A mesure que Kore-eda détricote les apparences qu’il nous a d’abord fait admettre et aimer, c’est l’aspect le plus douloureux, le plus poignant de son cinéma qui gagne la surface, achevant de faire de cette œuvre bouleversante l’un de ses meilleurs films.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Transfuge

par Frédéric Mercier

"Une affaire de famille", bouleversante histoire d'un clan de criminels ordinaires vivant dans une maison délabrée, a des airs de comédie douce-amère.

Voici

par Lola Sciamma

Kore-eda creuse son délicat sillon sur les liens du sang, dans ce drame politiquement incorrect pour le gouvernement nippon.

BIBA

par Lili Yubari

[...] une merveille de tendresse [...].

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

D’une grande justesse émotionnelle et sociopolitique, cette chronique familiale bouleverse.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Ecran Large

par Simon Riaux

Maîtrisée et attendue dans sa première partie, cette chronique familiale se transforme en récit poignant et profond dans sa seconde, renouant avec le meilleur de son auteur.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

La Croix

par Jean-Claude Raspiengeas

Peintre délicat des atmosphères fragiles, Kore-Eda prend soin de poser ses tableaux dans un cadre stable où s’épanouissent et se déploient ses très belles images.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Septième Obsession

par Xavier Leherpeur

Jamais démonstratif, toujours plus complexe et nuancé qu’il n’y paraît, "Une affaire de famille" implique le regard du spectateur avec une minutie majestueuse, laissant longtemps après la séance une trace habile, mais loin d’être fugace, de son redoutable humanisme.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Une Palme d'or du coeur méritée.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

"Choisir sa famille, cela évite de faux espoirs", entend-on dans ce film discret, gracieux et déchirant. Des adjectifs qu'on est ravi de voir, pour une fois, désigner une palme d'or.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par La Rédaction

Succès d’entrées au Japon, « Une Affaire de famille » est une palme poil à gratter, impertinente, qui raye sérieusement l’image lisse d’un pays. Il en ressort une émotion neuve, peu rencontrée au cinéma, qui bouscule le cœur jusqu’aux dernières images.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par Florence Colombani

Un film bouleversant.

Les Fiches du Cinéma

par Paul Fabreuil

Lauréat de la Palme d’or, le nouveau film de Kore-eda, d’une bienveillance jamais prise en défaut, consacre son sens du cadre, son attention aux détails et son art de la miniature.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Libération

par Olivier Lamm

Sur une trame attendue, ce portrait travaillé emprunte finalement d’autres voies que celles de la mièvrerie et du film dossier.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Marianne

par Nedjma Van Egmond

Une chronique tendre et délicate.

Sud Ouest

par Sophie Avon

Jamais sans doute un film de Kore-eda n'avait pris ainsi, en flagrant délit d'injustice, l'ordre social et la loi.

Télé 7 Jours

par La Rédaction

Le cinéaste nippon Hirokazu Kore-eda brosse le portrait d'une étonnante tribu, entre douceur bienveillante, humour et critique sociale noire.

Télé Loisirs

par La Rédaction

Le cinéaste explore avec empathie et délicatesse les rapports entre ses personnages.

Marie Claire

par Emily Barnett

Si ce portrait d'une famille de laissés-pour-compte volant par nécessité offre une très émouvante première partie, la suite s'achemine vers un conte moral épris de bons sentiments.

Critikat.com

par Clara Tabard

L’affaire de famille apparaît plutôt comme une affaire de redondance. Bien souvent, Kore-eda procède d’une stricte répétition du même à travers une logique de création du lien : unifier pour désunifier, construire pour déconstruire.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top