Mon AlloCiné
    Yesterday
    Note moyenne
    3,5
    33 titres de presse
    • BIBA
    • Voici
    • 20 Minutes
    • CinemaTeaser
    • Closer
    • Culturebox - France Télévisions
    • Femme Actuelle
    • LCI
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Marianne
    • Ouest France
    • Rolling Stone
    • Sud Ouest
    • Télé Loisirs
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • CNews
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Ecran Large
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Télérama
    • Libération
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    33 critiques presse

    BIBA

    par Lili Yubari

    [...] non seulement c'est drôle mais terriblement romantique car en fin de compte, "All You Need Is Love".

    Voici

    par Daniel Blois

    Une comédie pop irrésistible.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Yesterday trouve le bon ton.

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    Vivant et vibrant.

    Closer

    par La Rédaction

    Un vibrant hommage aux Fab Four.

    Culturebox - France Télévisions

    par Mathieu Message

    Impossible de sortir de la séance sans avoir envie de réécouter John, Paul, George et Ringo... Preuve que le duo Danny Boyle/Richard Curtis a réussi sa mission.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    A voir sans hésiter.

    LCI

    par Delphine De Freitas

    Danny Boyle livre avec "Yesterday" un film aussi entêtant que "Good Morning England" et aussi touchant que "Slumdog Millionaire".

    La critique complète est disponible sur le site LCI

    L'Ecran Fantastique

    par Cédric Coppola

    Un réjouissant mix !

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Sur un scénario qui a la bonne idée de parler des Beatles, sous une autre forme qu’un biopic, une comédie pleine d’originalité et de rythme. Sans parler de la nostalgie…

    Le Figaro

    par La Rédaction

    On ne boude pas son plaisir à réentendre les classiques du groupe de Liverpool dans d’honnêtes interprétations, avec un fort contingent de titres de McCartney, qu’on croit être le Beatle préféré de Curtis et Boyle, jusqu’à une certaine scène très touchante.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    On tient le feel-good film de l'été.

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Épatant scénario brillamment mis en scène par Danny Boyle, ce film se révèle enchanteur surtout dans sa première partie, lorsque Jack joue « pour la première fois au monde » les chansons des Beatles devant des assistances médusées.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Marianne

    par Olivier de Bruyn

    Un film idéal pour l'été des cinéphiles et des mélomanes décontractés.

    Ouest France

    par Cédric Page

    Une délicieuse comédie romantique.

    Rolling Stone

    par Jessica Saval

    Fort d’un troisième acte sucré à souhait, Yesterday ne devrait néanmoins pas vous laisser indifférent. Si les Beatles y sont pour beaucoup, les performances stellaires de Himesh Patel et Lily James ne sont pas en reste.

    La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    La comédie de Danny Boyle fait le choix d’un récit tendre et par moments hilarant. Moral aussi car Jack, en effet, devient une star sans oublier à qui il doit d’être devenu si populaire. Pas sûr que les bons sentiments fassent toujours de bons films, mais celui-ci, porté par un acteur magnifique, donne un plaisir fou.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télé Loisirs

    par Gwenola Trouillard

    L'humour de Richard Curtis et la mise en scène électrique de Danny Boyle, le réalisateur oscarisé de Slumdog, Millionnaire emballent cette comédie romantique euphorique, défendue avec beaucoup de fraicheur par Himesh Patel et Lily James.

    La critique complète est disponible sur le site Télé Loisirs

    aVoir-aLire.com

    par Virginie Morisson

    Un monde sans Beatles est le point de départ de cette fable romantique, qui voit un jeune musicien prendre la place (et le répertoire) des quatre garçons dans le vent.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Bande à part

    par Isabelle Danel

    L’idée de départ est belle et drôle et fonctionne très bien. Le film trouve son rythme entre les scènes de chant, de liesse des fans et de bourdes des interlocuteurs « ignorants ».

    CNews

    par La Rédaction

    Si le scénario manque parfois d'originalité et fait écho à la comédie «Jean-Philippe» avec Fabrice Lucchini et le regretté Johnny Hallyday, ce joli divertissement a le mérite de faire revivre le répertoire des Beatles et de s'interroger sur ce qu'apporte réeellement la célébrité.

    La critique complète est disponible sur le site CNews

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Le réalisateur de Trainspotting redouble d’une belle énergie avec Yesterday, film plutôt dans la veine de son Slumdog Millionaire , entre success-story et comédie d’hommage, assurant le spectacle dans un bouillonnement créatif jusqu’à son final dansant.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Bien trop conventionnel quand il embrasse la comédie romantique, Danny Boyle retrouve des couleurs et épate quand il se livre à une touchante réflexion sur la puissance des oeuvres d'art et la beauté de leur transmission.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    L’éclectique Danny Boyle revient avec une rafraîchissante comédie où un chanteur sans public semble le seul à se souvenir des Quatre garçons dans le vent et de leurs chansons.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Voix du Nord

    par Lucie Vidal

    Quelques excellentes scènes avec Ed Sheeran dans son propre rôle pimentent cette comédie platounette.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Journal du Dimanche

    par S.J.

    De là, un Danny Boyle assagi tricote un vrai feel good movie qui donne envie de réécouter les Fab Four, tout en proposant une caricature gentillette de l’industrie musicale. La partie love story, spécialité du scénariste Richard Curtis, est plus attendue au regard de l’originalité du sujet et paraît, dès lors, moins réussie.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Point

    par Mathilde Cesbron

    On ne comprend pas toujours tous les tenants et aboutissants de cette romance à l'anglaise. (...) Mais grâce à la meilleure bande-son de tous les temps (...), Yesterday met de bonne humeur et du baume aux lèvres.

    Les Fiches du Cinéma

    par Michaël Ghennam

    Une fable aimable mais limitée par un scénario trop attendu.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Emily Barnett

    A force de dérouler le répertoire des Beatles sans jamais les faire apparaître ni mimer leur présence […], Boyle nous invite à faire l’expérience d’un vide – un monde sans Let It Be ni Help – et ressuscite paradoxalement mieux qu’avec n’importe quel biopic l’esprit du groupe.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Première

    par Frédéric Foubert

    On ressort du film heureux, mais en se disant que le vrai grand film sur l’impact des Beatles sur nos vies reste à faire. Peut-être qu’au fond de lui, Danny Boyle préfère les Rolling Stones...

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Cécile Mury

    Même si la conclusion reste gentiment prévisible (all you need is love, et rien d’autre, bien entendu), le scénario est truffé d’idées comiques et de clins d’œil à l’univers des quatre de Liverpool — des chansons aux dia­logues —, et l’interprétation ne man­que pas de charme.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Libération

    par Olivier Lamm

    Postulant un monde actuel sans Beatles, le film de Danny Boyle se borne à conjuguer rom-com banale et satire faiblarde de l’industrie musicale.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Critikat.com

    par Corentin Lê

    La panne créative de Jack Malik est alors à l’image du film, grande playlist extatique comblant ses appels d’air en accumulant les poncifs.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top