Mon AlloCiné
Girl
Note moyenne
4,4
34 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • BIBA
  • Culturopoing.com
  • Femme Actuelle
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Marianne
  • Marie Claire
  • Positif
  • Rolling Stone
  • Studio Magazine
  • Télé Loisirs
  • Voici
  • 20 Minutes
  • Cahiers du Cinéma
  • CNews
  • Culturebox - France Télévisions
  • Ecran Large
  • Elle
  • La Croix
  • Le Figaro
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Ouest France
  • Première
  • Sud Ouest
  • Télérama
  • Critikat.com
  • La Septième Obsession

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

34 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Julien Dugois

Portrait bouleversant et irrésistible d’une transsexuelle complexée qui essaie, dans ses efforts acharnés pour devenir ballerine, d’affirmer son identité. Un personnage inoubliable qui révèle le talent à fleur de peau du comédien Victor Polster.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

BIBA

par Lili Yubari

Baigné de lumière et de grâce, rarement un film aura fait ressentir de manière aussi sensible et délicate la souffrance mentale et physique de ne pas être né dans le bon corps.

Culturopoing.com

par Carine Trenteun

Lukas Dhont évite de réduire son projet à un débat sociétal et filme l’intime avec une grande pudeur. Le cinéaste nous offre le portait d’un mémorable personnage de cinéma qu’incarne son admirable jeune comédien. Âpre et délicat, viscéral et à fleur de peau, "Girl" nous plonge au cœur de l’émancipation et de la solitude d’une adolescente. Ce premier long-métrage est une merveille.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

Un premier film saisissant, plein de grâce et de retenue.

La Voix du Nord

par Catherine Painset

Un film lumineux, pudique et profond sur cette période délicate qu’est l’adolescence, surtout lorqu’on est une fille née dans un corps de garçon.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Dauphiné Libéré

par La Rédaction

Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon. On adore.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

On est cueilli par l’interprétation à fleur de peau du jeune Victor Polster, la justesse du point de vue, la mise en scène radicale au plus près des personnages, la maturité du propos.

Le Parisien

par La Rédaction

"Girl", s’il ne fait pas l’impasse sur les souffrances que va endurer sa jeune héroïne, met brillamment en lumière les préoccupations majeures des adolescents : l’identité sexuelle, l’identité tout court, la passion, la relation complexe au corps.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

par Antoine Le Fur

Oeuvre sensible autour de la question du genre, c'est également un beau film sur la danse, cet art où la question de l'identité entre filles et garçons recèle une part certaine d'ambiguïté.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Marianne

par Olivier de Bruyn

Une rare délicatesse.

Marie Claire

par Emily Barnett

Mise en scène élégante et épidermique, jeune acteur épatant : aucune faute de goût dans ce premier film justement récompensé par le prix de la Caméra d'or à Cannes.

Positif

par Nicolas Geneix

À intervalles plus ou moins espacés, la chambre d'écho du festival de Cannes permet l'éclosion, aussi soudaine qu'inattendue, de talents à la précocité spectaculaire. Le cru 2018 fut l'une de ces éditions charnières, avec la sélection de "Girl", saisissant premier long métrage d'un jeune cinéaste flamand [...].

Rolling Stone

par Sophie Rosemont

Esthétique, profond et jamais dérangeant, le premier long métrage de Lukas Dhont aborde un sujet sensible sans tomber dans le pathos.

Studio Magazine

par Antoine Le Fur

Tordant le cou aux idées reçues, le scénario de Lukas Dhont interpelle par son étonnante maturité. Brillamment mis en scène, le film n'est pas qu'une histoire sur un personnage transgenre. C'est une étude sur cette période de confusion -l'adolescence- que le cinéaste regarde en anthropologue, avec une précision presque scientifique.

Télé Loisirs

par Gwénola Trouillard

Une énorme claque.

Voici

par A. V.

Un film impressionnant de sensibilité.

20 Minutes

par Caroline Vié

Ce premier film révèle Victor Polster, un jeune acteur époustouflant.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Cahiers du Cinéma

par Stéphane du Mesnildot

Girl dialogue avec tous les adolescents et leur désir incandescent, forcément dangereux, de plier le monde à leur idéal.

CNews

par La rédaction

Cette œuvre forte évite le voyeurisme et doit sa réussite à la performance de l’acteur Victor Polster.

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Malgré quelques scènes répétitives, "Girl" touche, émeut avec élégance sur un sujet délicat qui peut en déranger plus d’un, mais à la jauge duquel on estimera son acceptation de l'autre.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Ecran Large

par Simon Riaux

Quand un nouveau venu s'attaque à un sujet immensément complexe pour mieux en retourner toutes les problématiques, il nous offre un condensé d'humanité et de sensibilité qui nous va droit au coeur.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Elle

par Philomène Piegay

Un portrait sensible.

La Croix

par Céline Rouden

Le cinéaste belge Lukas Dhont réalise un film intelligent et délicat sur le combat que mène une adolescente née garçon pour devenir danseuse étoile.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Figaro

par La Rédaction

Ce premier long-métrage éclate d'intelligence, scrute une nature injuste, marche au bord des gouffres avec une légèreté de libellule.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Doux et dur, frontal et pudique, "Girl" est un film solaire sur une souffrance indicible, source d'un espoir démesuré.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par Romain Tourbillon

D’une incroyable maîtrise, ce premier film d’un jeune cinéaste dessine un portrait sans pathos, fort et sincère, et révèle un jeune comédien épatant.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Ce portrait naturaliste, factuel, cru, d’une adolescente transgenre en quête de réussite professionnelle est une réussite à plus d’un titre (couronnée notamment par la Queer Palm et la Caméra d’or à Cannes cette année).

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Ève Beauvallet

"Girl" prend illico ses distances avec les attendus du drame social misérabiliste. Il se déploie comme un portrait introspectif distingué, cadré serré sur "Lara", née "Victor", une adolescente de 15 ans qui rêve non seulement d’être une fille, mais aussi un certain type de fille.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par La Rédaction

Un très beau film.

Première

par Thomas Baurez

Girl est un film fort et puissant porté par un jeune acteur (Victor Polster) d’une force et d’une présence inouïes. Ce qu’on appelle un choc.

La critique complète est disponible sur le site Première

Sud Ouest

par Sophie Avon

La caméra se tient au plus près de cette adolescente singulière, perfectionniste, à l’obstination farouche, incarnée avec une douceur lumineuse par le jeune danseur Victor Polster.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télérama

par Louis Guichard

Un premier film saisissant et maîtrisé.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Damien Bonelli

En dépit d'une difficulté à s'astreindre au cadre, ce cinéma aux trémolos parfois agaçants émeut, en trouvant la bonne distance entre frontalité et pudeur.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Septième Obsession

par Sandrine Marques

Jeune prodige belge, dont le court métrage "L’Infini" avait été nommé aux Oscars en 2015, Lukas Dhont poursuit sa réfexion sur l’identité avec "Girl".

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top