Mon AlloCiné
    Sibyl
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Sibyl" et de son tournage !

    Cannes 2019

    Le film est présenté en compétition officielle du Festival de Cannes 2019.

    Inspirations

    Justine Triet s'est inspirée de la série En Analyse ainsi que d'Une autre femme de Woody Allen, un film qui l'a hantée dès le début de l'écriture : "Etrangement, je n’adore pas ce film, mais son principe narratif me fascine : une femme, cherchant le calme et l’inspiration, se retrouve face à une autre femme qui la plonge dans un vertige abyssal et fait exploser toute sa vie..." La cinéaste est également allée à la rencontre de psychanalystes qui ont vécu des expériences déstabilisantes avec un patient.

    Un film sur les origines

    Sibyl évoque la question des origines, de comment on tente parfois de les oublier et de les réinventer : "C’est un film sur l’identité, les racines. [...] Il y a l’origine de l’enfant de Sibyl, celle du livre, mais aussi celles de Margot, qui semblent la hanter. Il m’importait que Margot soit issue d’un milieu modeste, qu’elle déteste d’où elle vient et essaye de lutter contre. Elle surgit avec un dilemme qui renvoie Sibyl à son passé. D’une certaine manière, c’est Sibyl en miroir inversé. Sibyl aussi a essayé de se construire contre ses origines, sa mère, l’alcool, et c’est par l’écriture qu’elle a voulu fuir ça, se réinventer".

    Méta

    A travers SibylJustine Triet épingle le milieu du cinéma, "une micro-société où la vie s’accélère, s’intensifie, où tout devient exacerbé… Le moindre petit problème devient une tragédie, les rapports hiérarchiques sont violents, et complètement grotesques". Pour cette peinture qui confine à la satire, la réalisatrice s'est inspirée aussi bien de The Player de Robert Altman que de Quinze jours ailleurs de Vincente Minnelli.

    Stromboli

    Une partie du film a été tourné en décors réels à Stromboli, un décor chargé de cinéphilie dont le seul nom rappelle le film de Roberto Rossellini. C’est la première fois que Justine Triet filme un paysage naturel : "L’idée était de se servir de ce décor pour faire exploser tout le film. […] j’ai adoré ça ! […] Stromboli amène un tel contraste par rapport aux appartements parisiens que ça semble presque irréel".

    Virginie Efira

    Justine Triet retrouve Virginie Efira après Victoria. La réalisatrice revient sur sa collaboration avec l’actrice belge : "Avec ce film, j’ai eu l’impression de découvrir d’autres visages de Virginie. Elle comprend tout ce que je cherche, ça va vite. La glace était brisée, j’ai osé tout lui demander, et elle m’a fait confiance. Elle s’est totalement abandonnée".
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Toy Story 4 (2019)
    • Spider-Man: Far From Home (2019)
    • Anna (2019)
    • Parasite (2019)
    • Le Roi Lion (2019)
    • Yesterday (2019)
    • Beaux-parents (2019)
    • Ibiza (2018)
    • Made In China (2019)
    • Le Daim (2019)
    • Annabelle – La Maison Du Mal (2019)
    • Men In Black: International (2019)
    • Tolkien (2019)
    • Aladdin (2019)
    • X-Men : Dark Phoenix (2019)
    • Premier de la classe (2018)
    • Child's Play : La poupée du mal (2019)
    • Nevada (2019)
    • Comme des bêtes 2 (2019)
    • Brightburn - L'enfant du mal (2019)
    Back to Top