Mon AlloCiné
    Sibel
    Note moyenne
    3,6
    23 titres de presse
    • Positif
    • Télérama
    • Bande à part
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • La Croix
    • La Septième Obsession
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Ouest France
    • Voici
    • Critikat.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Culturopoing.com
    • Le Monde
    • Paris Match
    • Première
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Nouvel Observateur
    • Transfuge

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 critiques presse

    Positif

    par Louise Dumas

    Les genres de la fable engagée, du documentaire, du récit psychologique et du conte poétique vous paraissent inconciliables ? C’est pourtant le tour de force réussi par "Sibel", troisième long métrage de Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti.

    Télérama

    par Guillemette Odicino

    Quel film captivant ! Venu du documentaire, le couple franco-turc Cagla Zencirci et Guillaume Giovanetti a su impliquer la population dans un conte forestier qui prend, de plus en plus violemment, les contours d’un suspense politique sur le courage obstiné d’une jeune femme, et son émancipation — sociale, sexuelle — dans une société patriarcale.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Bande à part

    par Olivier Pélisson

    Un petit bijou né dans un village isolé de Turquie. Une fable progressiste. Un périple vivifiant. Et la confirmation d’un sacré univers à deux têtes, celles de Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti !

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    La jeune fille de ce conte à la curiosité ethnographique trouve dans les bois un jeune homme blessé, prince moderne lui aussi, fugitif terrorisé, recherché pour terrorisme. Avec lui, Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti font entrer la violence dans ce monde des oiseaux et des hommes, avec leur liberté fragile et des enfants prêts à s’envoler.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    La Croix

    par Jean-Claude Raspiengeas

    Jeune femme qui ne parle que le langage sifflé des montagnes turques, Sibel se rebelle contre le patriarcat et affirme avec force sa différence face aux traditions étouffantes.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Septième Obsession

    par Adrien Valgalier

    Il reste à la fin de ce film le sentiment d’une fulgurance, brillance apportée par le magnétisme de Damla Sonmez qui porte la révolte de cette femme au pinacle.

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Sibel, 25 ans, vit avec son père et sa soeur dans un village isolé des montagnes de la mer noire en Turquie. Sibel est muette mais communique grâce à la langue sifflée ancestrale de la région.

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Alternant caméra à l'épaule et plan-séquence, Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti livrent ici un très beau portrait de femme, sur l'émancipation et l'acceptation de la différence.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Un récit envoûtant porté par une actrice magnétique et une mise en scène sobre mais sensorielle.

    Les Fiches du Cinéma

    par Gilles Tourman

    Entre fable et conte réaliste, un film d’une beauté insigne sur le fond comme sur la forme.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Bruno Deruisseau

    Partant d’un fascinant particularisme ethnologique pour aboutir à une subtile fable d’affranchissement, "Sibel" tient son pari d’équilibriste entre fiction et documentaire avec une maîtrise, une harmonie et une grâce prodigieuses.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    Le couple franco-turc de cinéastes signe un troisième long métrage qui confère à une héroïne les forces vitales de la liberté.

    Ouest France

    par La Rédaction

    Un sublime portrait de femme.

    Voici

    par La Rédaction

    Un beau film turc qui rappelle la grâce et le fougueux désir d'émancipation des filles de Mustang.

    Critikat.com

    par Nicola Brada

    Sibel, dernier né des pérégrinations du duo de cinéaste, apporte à un modus operandi bien rôdé quelques innovations importantes.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Film militant, féministe, contre les préjugés et l’obscurantisme, "Sibel", sans esbroufe et sobre, bénéficie également de la révélation d’une jeune comédienne belle et talentueuse en Damla Sönmez (11 prix d'interprétation dans divers festivals). Une ode puissante à la tolérance, sensible, belle et touchante.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Culturopoing.com

    par Valentin Carré

    Percutants dans leur peinture d’une Turquie à deux vitesses, Çagla Zenzirci et Guillaume Giovanetti offrent à leur personnage une échappatoire en trompe l’œil, en demi-teinte, laissant ainsi au spectateur la place nécessaire au questionnement, entre l'amertume et l'espoir.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Le Monde

    par Véronique Cauhapé

    Un film sensible, sensoriel, qui bat au rythme des pulsations de la nature, faisant ainsi écho aux sentiments.

    Paris Match

    par Karelle Fitoussi

    Un magnifique portrait de femme en rébellion contre une société patriarcale, quelque part entre « Manon des sources », « Rosetta » et « Mustang ».

    Première

    par Thierry Chèze

    Un beau portrait de femme.

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Le film se trouve à la fois saturé d’éléments faits pour surprendre et enchaîné à son déroulement, laissant peu d’espace au déploiement de ses propres visions, de situations ou de personnages.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    C'est "Mustang" en moins bien, le cinéma d'Alessandro Comodin en moins radical.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Transfuge

    par Antoine Du Jeu

    Ça aurait pu être un joli conte mais la mise en scène, doloriste et sans nuance, s’acharne à noircir le tableau à trait forcé.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top