Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Prince Oublié
    Note moyenne
    2,8
    29 titres de presse
    • Femme Actuelle
    • Public
    • 20 Minutes
    • Closer
    • CNews
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • Ouest France
    • La Voix du Nord
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Positif
    • Première
    • Sud Ouest
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    29 critiques presse

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    Un joli film familial, pas bête, à la fois coloré et léger.

    Public

    par Florence Roman

    Les effets spéciaux sont dignes des meilleurs films made in Hollywood, avec de l'émotion et un humour bien français en plus.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Cette comédie sur un père face à sa fille qui grandit flirte avec le fantastique de façon originale.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Closer

    par La Rédaction

    Le propos est touchant et les décors dignes du meilleur Tim Burton.

    CNews

    par La rédaction

    Michel Hazanavicius signe un joli conte sur l’adolescence et les rapports entre père et fille.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Hazanavicius double son propos d’une réflexion sur la sortie de l’enfance par la perte de son imaginaire. Un imaginaire qu’il identifie au cinéma.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    La Croix

    par Jean-Claude Raspiengeas

    Superbe comédie familiale, cet éloge de l’imaginaire est inspiré par la fin du rite qui réunit parent et enfant, le soir autour d’un livre. De cette mélancolie inévitable, le cinéaste, encore surprenant, tire un film fabuleux, enthousiasmant où rayonnent Bérénice Béjo, Omar Sy et François Damiens.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Ouest France

    par Pascale Vergereau

    Une sympathique comédie familiale.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Michel Hazanavicius signe un joli conte pour enfants qui aurait gagné à être plus enlevé.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Figaro

    par Marie-Noëlle Tranchant

    Michel Hazanavicius revient avec un conte pour parents sages. Mais trop d’effets spéciaux tuent la fantaisie.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphane Joby

    C’est surtout un film familial autour de la dimension universelle d’une touchante relation père-fille, avec un Omar Sy dans un rôle qui lui ressemble.

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    Au milieu de décors bigarrés et sous un déluge d'effets spéciaux qui en mettent plein la vue, le couple père-fille se révèle très touchant

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Positif

    par Olivier De Bruyn

    Parfois maladroit dans l'enchevêtrement de ses deux récits, le film, malgré ses défauts, fait néanmoins preuve d'une ambition peu commune dans ce genre de production et confirme la singularité de l'auteur de "The Artist" et du "Redoutable".

    Première

    par Christophe Narbonne

    Cet hymne à la paternité, s’il manque de mordant narratif et de trouvailles visuelles (une bonne idée cependant : assimiler le monde imaginaire à un plateau de cinéma), peut réussir à émouvoir par son côté ligne claire.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Film pour jeune public d’un Michel Hazanavicius dont le moins qu’on puisse dire est qu’il s’attaque à tous les genres. Son « Prince oublié » est un objet hybride, bizarre, tendre aussi, qui en dit sans doute davantage sur le désarroi d’un père que sur l’enfance.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télé 7 Jours

    par Isabelle Magnier

    On regrette que le scénario soit sacrifié au profit d'effets spéciaux envahissants. Reste un film attachant sur la relation père-fille et l'entrée dans l'adolescence.

    Télérama

    par Marie Sauvion

    Il y a de jolies idées — les personnages si secondaires qu’ils en deviennent littéralement transparents —, une ambition certaine et même, au cœur de ce divertissement familial, une tentative de comédie romantique avec la pimpante et drôle Bérénice Bejo. Dommage que les bons sentiments noient souvent les gags comme la mélancolie.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Du cinéma dans le cinéma ? En costume de conte et de comédie familiale, Le Prince oublié déguise une nouvelle déclaration d’amour au cinéma de Michel Hazanavicius, le cinéphile redoutable.

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    Du cinéma dans le cinéma ? En costume de conte et de comédie familiale, Le Prince oublié déguise une nouvelle déclaration d’amour au cinéma de Michel Hazanavicius, le cinéphile redoutable.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Le réalisateur du Prince oublié a toujours eu le goût du spectacle, tenant aussi bien à lancer OSS 117 dans une vraie jungle qu’à mobiliser des centaines de figurants pour entourer Godard en mai 1968. Cette fois, le piège du spectaculaire s’est refermé sur lui (...).

    Les Inrockuptibles

    par Ludovic Béot

    Un pot-pourri des productions Pixar, non dénué d'habileté scénaristique, mais un peu vide d'enjeux.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Didier Péron

    Au fond, le problème de Michel Hazanavicius, c’est le réglage entre le premier degré et tous les autres degrés de distance possibles avec lesquels on peut aborder cette histoire et ce genre de film assez casse-gueule.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télé Loisirs

    par Gwénola Trouillard

    L'idée est séduisante et originale, même si Michel Hazanavicius peine à insuffler de la magie à son univers virtuel.

    Voici

    par A.V.

    Ce conte au joli pitch souffre de son premier degré, de son casting inégal et d'un univers fantastique visuellement lourd, kitsch.

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Sébastien Chauvin

    Complètement niais.

    Critikat.com

    par Josué Morel

    Au-delà de l’échec industriel manifeste, qu’attendre d’un conte animé par une conception aussi étriquée de l’imaginaire ?

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    On sait gré à Michel Hazanavicius de changer de registre, et de tenter des choses très différentes, mais là, désolé, ce malheureux prince, charmant au demeurant, restera oublié.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Point

    par Victoria Gairin

    Pour son septième long-métrage, le réalisateur signe un conte familial sur l'imaginaire, kitsch et sans saveur. Quelle déception !

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Fiches du Cinéma

    par Thomas Fouet

    Conte familial loupé dans les grandes largeurs, ce Prince oublié confirme que le cinéma de Hazanavicius est en crise.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top