Notez des films
Mon AlloCiné
    Where is Jimi Hendrix ?
    Note moyenne
    2,8
    12 titres de presse
    • Marianne
    • Ouest France
    • aVoir-aLire.com
    • Culturopoing.com
    • Le Journal du Dimanche
    • Libération
    • Paris Match
    • Télérama
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    12 critiques presse

    Marianne

    par Olivier De Bruyn

    Dans son premier film, le cinéaste chypriote Marios Piperides met en scène une farce impertinente sur les obsessions identitaires qui hantent son pays natal. Cette comédie ne respecte rien ni personne. Tant mieux !

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Ouest France

    par Émilie Chassevant

    Entre comique et absurde, ce film sympathique révèle l’inextricable situation de Chypre.

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Derrière ses airs loufoques et décalés, cette comédie douce amère raconte l’absurdité de la situation politique inextricable de Nicosie, la capitale de Chypre, qui sépare artificiellement, par un mur, les Chypriotes grecs des Chypriotes turcs.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Culturopoing.com

    par Jean-Nicolas Schoeser

    L’absurde s’y teinte d’un désenchantement tragique, que les pantomimes veulent masquer : la notion de territoire, d’identité, de frontières. Rire plutôt qu’en pleurer, semble dire Marios Piperides, puisque chacun a ses raisons.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Le film peine à tenir la longueur mais il distille une sympathie rafraîchissante, démontrant par ses situations cocasses et ses personnages décalés que la légèreté reste une arme efficace lorsqu'on cible des sujets dramatiques.

    Libération

    par Didier Péron

    Ce premier long métrage, sympathique mais bancal, est entièrement hanté par une espèce d’agitation vaine dans un labyrinthe où des personnages coincés dans un petit espace s’en disputent la prérogative tout en rêvant tous de s’en défaire et d’aller voir ailleurs si l’air est plus respirable.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Sympathique comédie qui se perd un peu dans des péripéties annexes, "Where is Jimi Hendrix ?" a pour principal atout le contexte kafkaïenne de son décor, l'île de Chypre [...].

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Télérama

    par Marie Sauvion

    Ce meilleur atout de ce premier film, c’est ce décor de rêve plongé en plein cauchemar depuis sa partition, en 1974. Sous le soleil, ces péripéties absurdes entre frères ennemis, douaniers inflexibles et contrebandiers en bermuda ont des airs de Kafka en tongs.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Monde

    par Clarisse Fabre

    A travers cette micro­intrigue, le film raconte les divisions de l’île sur un mode décalé, absurde, qui manque de rythme et d’originalité.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Le cinéma chypriote existe ! C’est le seul intérêt de cette comédie poussive qui, une fois posée la situation absurde d’un pays partagé entre la législation européenne, l’occupation turque et la présence inactive de l’ONU, tire mollement à la ligne.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Florian Fessenmeyer

    Un film à gags qui épuise sans jamais faire rire, et qui passe à côté de ce qui semblait être son sujet premier : la partition de Chypre.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Alexandre Büyükodabas

    La comédie se teinte d'un sentiment de menace diffuse et convoque, à travers certaines rencontres, les fantômes de l'histoire.[...] Desservie par une galerie de seconds rôles stéréotypés, la narration finit hélas par elle aussi se perdre dans des effets de répétition prévisibles.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top